Coucou, voici la PS4 de Sony !

La nouvelle PlayStation est-elle révolutionnaire ?

Sept ans après la PS3, Sony a dévoilé hier à New York sa PS4. Enfin, « dévoilé » est un bien grand mot, puisque l’on ne sait encore rien de son apparence, de son prix ou encore de sa date de lancement précise.

Les nouveautés de la PS4

Pour autant, la firme japonaise a délivré quelques secrets de sa console high-tech, censée rebooster un marché des jeux vidéo clairement mis à mal par l’avènement des smartphones et tablettes.

Sony a donc annoncé que sa nouvelle PS4 serait largement connectée aux réseaux sociaux, notamment Facebook. La nouvelle manette DualShock devrait par exemple être équipée d’un bouton « share », afin de pouvoir partager du contenu en direct, pendant le jeu.

Surfant sur la tendance du « cloud », Sony a aussi misé sur le « cloud gaming ». Cette fonctionnalité pourra permettre au joueur de faire appel à un ami afin de l’aider sur un jeu. L’ami en question pourra intervenir à distance, comme s’il prenait lui-même la manette en main ! C’est tout de même mieux que l’ami de « Qui veut gagner des millions ? »

Le jeu en streaming est aussi l’une des nouveautés annoncées, tout comme la possibilité d’accéder à des applications comme la VoD ou la TV en replay. Enfin, ceci reste peut-être à confirmer.

Techniquement, la PS4 abrite une puce 8 cœurs (!), un nouveau processeur graphique et 8 Go de RAM. Des chiffres qui laissent rêveur et qui peuvent surtout faire penser que l’on aura droit à une belle révolution visuelle.

Et au niveau des jeux ?

A ce titre, Killzone – Shadow Fall et inFamous Second Son devraient être deux des permiers hits de la console Sony. Diablo III, également annoncé, devrait ensuite ravir de nombreux gamers. A l’inverse, il semblerait que la rétrocompatibilité des jeux PS3 ne soit pas à l’ordre du jour, même si celle-ci avait été évoquée… et plébiscité par les actuels joueurs de PlayStation. Le cloud gaming pourrait toutefois permettre de répondre à ce problème. A suivre.

Il reste encore 9 mois à Sony pour peaufiner les derniers détails de sa future PS4 et proposer  une console à la hauteur de toutes les attentes. Et gare au faux-pas : les échecs relatifs de la Wii U et de la 3DS de Nintendo sont là pour rappeler que tout n’est pas forcément rose dans le monde des jeux vidéo.

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !