Surface Pro : la tablette haut de gamme de Microsoft

Un joujou accessible à partir de 879 euros

Annoncée dès 2012, la tablette Microsoft Surface Pro avait mis l’eau à la bouche de nombreux geeks. Et pour cause, les performances de l’appareil présenté par Bill Gates avaient de quoi séduire… en même temps qu’elles pouvaient faire trembler Apple et son iPad.

Quelques mois après la sortie de la Surface « de base », Microsoft dévoile donc sa version haut de gamme, baptisée Surface Pro. Présentée comme un véritable PC nomade équipé de Windows 8 Pro, cette tablette est proposée à partir de 879 euros dans sa version 64Go, sans clavier associé. Un prix qui en dit long sur les ambitions high-tech et haut de gamme de Microsoft.

Tablette ou PC ?

Malgré son format tablette, Surface Pro est vendu comme un véritable PC par Microsoft, avec ses ports USB, HDMI et microSDXC intégrés, son écran 16/9 HD et ses deux caméras recto/verso. La tablette dispose d'un écran de 10,6 pouces, comprend un processeur Intel Core-i5 cadencé à 1,7 GHz et 4Go de RAM.

Deux claviers pratiques… mais payants

Surface Pro dispose en outre d'un stylet pour davantage de précision dans l'écriture manuelle ou le dessin numérique, et peut se greffer à deux types de claviers, l'ultra-fin et résistant Touch Cover et le plus classique Type Cover. Mais pour ces accessoires, il faudra débourser 119 ou 129 euros supplémentaires…

La tablette Microsoft Surface Pro est déclinée en versions 64Go et 128Go, respectivement disponibles à 879 et 979 euros.

Partager