Une première image volée du smartphone Amazon

Amazon va-t-il bientôt se lancer dans la guerre des smartphones ? Peut-être si l'on en croit la photo dévoilée par le site BGR.
5 mai 2014 - #amazon

Nouvelle fuite sur le web pour un téléphone très attendu

Le site BGR a mis en ligne une première image de ce qui pourrait être le futur smartphone d'Amazon et livre également quelques caractéristiques techniques sur ce nouveau terminal dont la particularité est de proposer une interface en 3D.

6 caméras dont 4 en façade

Pour tous ceux qui passent de longues heures devant un écran, une chaise ergonomique de qualité est indispensable. La Sihoo Doro C300 se distingue par son design moderne, ses matériaux de haute quali...Lire la suite

D'aspect, ce tout premier smartphone Amazon rappelle un peu le Nexus 5 de Google. Selon BGR, il s'agirait donc d'un appareil équipé d'un écran de 4,7 pouces (720p), fonctionnant à l'aide d'un processeur quatre cœurs Snapdragon et disposant de six caméras, dont 4 en façade infrarouge dédiées à la captation des mouvements de l'utilisateur afin d'adapter en conséquence l'affichage en 3D (sans lunettes). A l'image de ses tablettes Kindle Fire, ce smartphone fonctionnerait sous une version très personnalisée d'Android.

Des prototypes déjà testés auprès de développeurs ?

Les rumeurs d'un premier smartphone signé Amazon ont refait surface au printemps, après des premières révélations publiées par le Wall Street Journal sur la supposée sortie au second semestre 2014 d'un nouveau terminal doté d'un écran 3D. Plusieurs prototypes auraient déjà été testés auprès de développeurs, avec succès. De fait, quelque 600 000 unités de ce futur smartphone seraient d'ores et déjà commandées auprès de ses fournisseurs par Amazon.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Ce smartphone pourrait être officiellement présenté en juin 2014 pour une commercialisation à la rentrée.