Beaujolais Nouveau 2022 : avec quel plat boire son vin ?

Quel est l'accord mets-vins idéal avec le beaujolais nouveau ?

Comme chaque année, le Beaujolais Nouveau 2022 débarque le troisième jeudi du mois de novembre ! Le fameux primeur est donc à déguster à partir du 17 novembre cette année.

Mais, au-delà des propriétés du nectar, savez-vous avec quel plat votre vin se mariera le mieux ? Que devez-vous manger pour accompagner au mieux votre beaujolais nouveau ?

4 accords mets-vins à tester avec votre beaujolais nouveau

que manger avec un beaujolais nouveau

C’est une erreur que d’évoquer un seul et unique beaujolais nouveau. En réalité, deux appellations, à savoir le beaujolais et le beaujolais-villages, produisent ce fameux vin délivré traditionnellement le troisième jeudi du mois de novembre à minuit précisément, en France et dans le monde entier.

Selon les terroirs, mais aussi les choix de vinification, le primeur arbore un profil aromatique différent. Passage en revue de tout des plats qui pourront accompagner votre verre de Beaujolais, ce 17 novembre 2022.

La charcuterie lyonnaise, l’incontournable

Inutile de s’obstiner à séparer deux produits qui vont de pair. Les beaujolais nouveaux sont des nectars largement portés sur le fruit, qui s’accordent à merveille avec la texture de la cochonnaille et le gras des produits lyonnais : rosette, Jésus de Lyon, saucisson de Lyon…

Poussez la gourmandise encore plus loin au bistrot en optant pour un saucisson brioché. Les beaujolais nouveaux se servent frais, à une température comprise entre 10° et 11°.

Beaujolais nouveau avec charcuterie lyonnaise

Les spécialités régionales, la valeur sûre

Pour réussir un accord avec le beaujolais nouveau, le plus simple est de piocher parmi les recettes traditionnelles de la région où est produit le vin, en étirant jusqu’à la Bourgogne.

Les œufs pochés en meurette conviendront délicieusement, car la base de la recette est un vin rouge fruité réduit en sirop. Les escargots bourguignons s’y prêtent également s’ils sont cuisinés avec de l’ail.

Le tablier de sapeur, une spécialité lyonnaise concoctée avec des tripes, est une autre idée à succès, tout comme l’incontournable salade lyonnaise, à base de foie de volaille, de pied de mouton, d’œufs durs et de harengs.

Queues d’écrevisse et sardines, les tentatives heureuses

Les produits de la mer s’accordent plus facilement avec les vins blancs. Pour autant, quelques exceptions surprendront les puristes, pour peu qu’elles soient bien choisies.

Il faut que les poissons aient un goût prononcé pour que l’accord fonctionne. Le gratin de queues d’écrevisses, sinon une salade de sardines ou de harengs peuvent être une solution.

écrevisses avec beaujolais nouveau

Les poires au vin, la bonne idée

En dessert, n’ayez pas de peur d’utiliser le primeur comme ingrédient pour une préparation très fruitée.

Les poires, dont la saison bat son plein, peuvent être pochées dans un beaujolais pour puiser et s’imbiber des arômes du vin.

Coiffez les fruits d’un peu de crêpes dentelles écrasées, sinon saupoudrez d’un peu d’épices, comme de la cannelle.

Proposez une sauce au chocolat chaud. Et le tour est joué !

Notre sélection de Beaujolais Nouveau 2022 à déguster

Année après année, les mauvaises langues se plaisent à dénigrer le Beaujo’, qui aura, selon leurs dires, un goût de banane ou un parfum de fraise. Pourtant, ce cru 2022 pourra encore vous réserver de bonnes surprises.

Si l’année 2021 avait été marquée par des conditions climatiques très difficiles (gel au mois de mai, notamment), la qualité avait été au rendez-vous… davantage que la quantité ! Cette année, c’est surtout la sècheresse qui a impacté la production mais, une fois encore, les vignerons nous promettent des beaujolais très savoureux.

En termes de goût, les cuvées 2022 devraient être plus puissantes et plus rondes que celles de l’année précédente. « On se rapproche davantage des vins récoltés en 2020, et des millésimes solaires », comme l’explique Daniel Bulliat, président de l’Inter Beaujolais.

Et puisque nous avons pu déguster en avant-première plusieurs cuvées de ce Beaujolais Nouveau 2022, on vous confirme que cette richesse est au rendez-vous… et c’est tant mieux ! Exit les notes trop fruitées, les vins de cette année semblent très équilibrée, à l’image de la très bonne cuvée Baronne du Chatelard.

Loin des étiquettes très (trop) colorées de certains primeurs, on aime aussi l’élégance d’un vin comme celui du domaine JP Rivière (découvert en 2021), parfait pour l’apéritif. Même son étiquette est une réussite ! Ces compliments valaient aussi pour les Plaisirs de Pégase de Jean-François Pégaz, du domaine du Baron de l’Ecluse, (sans sulfites ajoutés, donc garanti sans mal de tête le lendemain !).

Enfin, l’appellation Beaujolais Villages a aussi son mot à dire pour ce 3e jeudi de novembre : le vin de Christophe Paris (sans soufre ajouté !) affiche une palette aromatique typique et pourra vous accompagner tout au long de votre repas, de l’apéritif au dessert ! N’hésitez pas non plus à découvrir le domaine Anita, donc le cru 2022, associe les notes de fraises des bois à un caractère plus épicé.

Notre sélection :
Beaujolais Christophe Paris : 9,40€
Beaujolais Nouveau Bel-Air : 7,99€
Beaujolais Villages 2022 Anita : 8€
Beaujolais Nouveau 2022

Ces Beaujolais Nouveau 2022 sont disponibles le 17 novembre 2022 chez votre caviste, en grandes surfaces et sur des sites comme Vinatis ou Vivino.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.