Quel whisky vous correspond le mieux ?

Les hommes et le whisky, c’est une grande histoire d’amour. Mais justement, tous les hommes ne craqueront pas pour la même boisson : certains apprécieront les notes florales quand d’autres seront à la recherche d’un single malt de caractère, bien tourbé.

Quand on n’est pas un expert en la matière, il peut être difficile de s’y retrouver, parmi toutes les références qui s’offrent à nous. On va donc essayer d’éclaircir tout cela pour vous aider à savoir (enfin !) quel whisky vous correspond le mieux !

Savoir reconnaître les différentes sortes de whiskies

Chaque whisky dispose de sa propre légende et de caractéristiques uniques. Et ce n’est pas parce que l’on aime le Scotch que l’on appréciera de boire un bourbon, par exemple. Tout dépend (entre autres) de la nature de leur fabrication et de leurs propriétés gustatives.

De la même façon qu’il existe moult vins, rhums ou même sakés, on distingue ainsi de nombreuses variétés de whiskies : tourbés, iodés, équilibrés… Dans chacune de ces familles se retrouvent des whiskies fameux et particulièrement prisés par les plus grands connaisseurs. Et parmi les whiskies à déguster en priorité, il est possible de retrouver le Ardberg, le Hibiki, le Glenfiddich 21 ans ou encore le Loch Dhu.

Bien entendu, la liste est loin d’être exhaustive tant il existe de variétés savoureuses, mais vous pourrez déjà avoir un petit aperçu dans notre article consacré aux meilleurs whiskys du monde (ou, tout au moins, les 10 références à déguster au moins une fois dans sa vie !).

Pour aller plus loin :

Bourbon, scotch, corn, rye : quelles différences entre tous ces whiskies ?
Comment choisir son whisky ?

Votre whisky, vous le préférez tourbé, iodé ou équilibré ?

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ! Le dicton est aussi valable pour une dégustation de whisky. Alors, pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques-unes des différentes variétés que vous pourriez découvrir.

Single malt ou blended : quelle différence ?

Comme son nom l’indique plus ou moins, le whisky single malt est fabriqué à partir de 100 % d’orge maltée et est distillé dans une seule distillerie. Il en résulte un whisky au goût plus distinct, souvent décrit comme plus « authentique » et « traditionnel ».

Le whisky blended (soit « mélangé » en anglais) est quant à lui fabriqué à partir d’un mélange de différents types de céréales, dont de l’orge maltée et non maltée. Il est aussi généralement distillé dans plusieurs distilleries, ce qui permet de créer un produit plus homogène. Un blend est généralement plus doux et moins complexe qu’un single malt, ce qui le rend plus accessible à un plus grand nombre de consommateurs

Whisky végétal : le plus fruité

Un whisky à base de plantes est un type de whisky fabriqué à partir de plantes autres que l’orge. Il peut s’agir de seigle, de maïs ou de blé.

Certaines distilleries expérimentent également la fabrication de whisky à partir d’autres plantes comme la canne à sucre ou même la banane ! A la dégustation, ils peuvent offrir des notes d’herbes coupées, de fougère, ou encore de menthe.

Whisky Végétal Musette Benjamin Kuentz : 57€
Whisky Végétal Musette Benjamin Kuentz

Whisky iodé : un petit goût de sel

On ne dit pas d’un whisky qu’il est iodé parce qu’il a subi un traitement à l’iode (quoique cela pourrait empêcher le développement de bactéries et d’autres organismes dans le whisky !).

En réalité, un whisky iodé se distingue surtout par ses notes marines, salées, généralement dues à une certaine proximité avec la mer. Sa dégustation peut rappeler le caractère minéral de certains vins blancs.

Whisky iodé Ardmore Very Cloudy : 49€
Whisky iodé Ardmore Very Cloudy

Whisky boisé : une boisson aux 1000 facettes

Un whisky boisé est un spiritueux qui a été vieilli dans des fûts en bois (au moins 3 ans, en général). Le type de bois utilisé confère différentes saveurs au whisky, ce qui lui donne un goût complexe et unique. Parmi les bois les plus populaires utilisés à cette fin figurent le chêne, l’érable, le cerisier et l’acajou.

Notons que certains whiskies sont vieillis dans plusieurs fûts, qui peuvent avoir contenu auparavant d’autres spiritueux (rhum, cognac, Armagnac…). Cela donne lieu à des combinaisons parfois complexes et des dégustations surprenantes.

Slyrs Fifty One Single Malt : 71,89€
Whisky boisé Slyrs Fifty One Single Malt

Whisky tourbé : pour les experts

Souvent confondu avec le whisky fumé, le whisky tourbé nous vient tout droit d’Ecosse. Il doit son appellation à son processus de fabrication, avec de l’orge maltée qui a été séchée sur un feu de tourbe (un combustible très utilisé en Ecosse, issu de matières végétales en décomposition).

Cela donne au whisky une saveur fumée et terreuse très particulière, qui en fait une boisson à réserver aux palais les plus avertis !

Whisky tourbé Benriach The Smoky Ten : 43,90€
Whisky tourbé Benriach The Smoky Ten

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération