On a goûté : Lyre’s, la nouvelle révolution du cocktail sans alcool

Spiritueux sans alcool Lyre's

Alors que la tendance du no et du low alcool fait son trou chez nous, les marques ne cessent de se réinventer pour nous offrir des propositions innovantes à l’heure de l’apéritif… ou pour la fin de soirée. Lyre’s en est un des plus beaux exemple, avec sa gamme de 13 références qui revisite les meilleurs spiritueux, mais sans alcool !

Du gin et du spritz à boire sans modération

On en a parlé à moult reprises ces derniers mois sur Masculin : la tendance est au NoLo à l’heure de l’apéro ! Comprenez par là « no » et « low alcohol« . Les bières sans alcool ont cartonné cet été dans les supermarchés et sur les terrasses et les cocktails semblent bien partis pour suivre le même chemin dans un futur proche.

La nouvelle tendance du cocktail sans alcool

Jusqu’à présent, pourtant, le cocktail sans alcool (comme la bière, du reste) ne jouissait pas d’une excellente image, surtout auprès des hommes. Mais oubliez la boisson réservée aux femmes enceintes et aux ados qui veulent découvrir leurs premiers émois sans risque de coma éthylique, le Mister Cocktail et le Champomy !

Aujourd’hui, il est possible de vivre une « nouvelle expérience du cocktail sans alcool ». C’est en tout cas ce que promettent des marques comme Atopia (que l’on vous a fait découvrir ici) ou Lyre’s fraîchement débarquée en France.

Lyre’s, le roi de l’imitation ?

Cette dernière est née en Australie sous l’impulsion de Mark Livings. Son objectif : proposer une boisson qui permette de « retrouver l’apparence, l’odeur, le goût et le parfum des spiritueux traditionnels« . Trois ans de recherche et de développement ont été nécessaires pour parvenir à « recréer » des alcools comme le gin, le whisky ou le rhum. Soit des ingrédients de base pour les cocktails les plus populaires.

Le nom de la marque ne doit rien au hasard. Il renvoie à l’oiseau australien « lyrebird » connu pour être le plus grand imitateur du monde. Alors, les spiritueux sans alcool Lyre’s parviennent-ils à imiter leurs cousins éthylisés ? Rien ne vaut une dégustation en bonne et due forme pour se faire une idée…

Cocktail sans alcool Lyre's

Notre avis sur les spiritueux sans alcool Lyre’s

Sur le papier, un premier élément impressionne : la variété des références proposées. Au total, on retrouve ainsi 13 boissons inspirées des spiritueux alcoolisés dans la gamme Lyre’s : Italian Spritz (base de Spritz), Dry London (gin), American Malt (whisky Bourbon), Aperitif Rosso (vermouth rouge), Aperitif Dry (dry vermouth), White Cane (rhum blanc), Dark Cane (rhum ambré), Spiced Cane (rhum épicé), Amaretti (amaretto), Italian Orange (amer italien), Orange Sec (Triple Sec), Coffee Original (liqueur de café), Absinthe. Pas de substitut à la vodka ou à la tequila, certes, mais un choix conséquent tout de même.

Puis, avant de passer à la dégustation à proprement parler, c’est l’esthétique qui séduit. Les bouteilles font penser à de luxueux écrins de spiritueux. L’étiquette, elle, arbore un design élégant et décalé, mettant en scène un animal rappelant l’origine du produit (la pieuvre pour le rhum ambré, le grizzly pour le Bourbon…).

Dry London Spirit : pour revisiter le John Collins et le Clover Club

Si vous aimez le gin, vous avez forcément déjà dégusté un John Collins, avec du jus de citron (3 cl), du sirop de sucre de canne (1,5 cl) et de l’eau gazeuse (6 cl). Avec le Dry London Spirit, il suffit de remplacer le gin par du Lyre’s (6 cl) pour un résultat sensiblement équivalent. On l’a essayé dans le cadre d’une dégustation à l’aveugle et le résultat est bluffant ! Au nez, surtout, où l’on peine presque à différencier le gin classique du Dry London Spirit.

Pour un cocktail encore plus élaboré, troquez le highball contre un verre à margarita (une coupe) et testez le Clover Club sans alcool. On vous l’avoue, on a eu un coup de coeur pour cette recette :

  • 6 cl de Dry London Spirit ;
  • 1 cl de sirop de framboise ;
  • 3 cl de jus de citron ;
  • 1,5 cl de blanc d’oeuf ;
  • 1,5 cl de sirop de sucre de canne ;
  • 4 framboises fraîches pour décorer.

Enfin, puisque l’on peut déguster les spiritueux Lyre’s sans modération, on l’a simplement goûté on the rocks, avec 3 glaçons et une tranche de citron vert. Simple, mais diablement efficace !

Cocktail Lyre's Clover Club

Italian Spritz, encore mieux que l’Aperol ?

Il existe déjà de multiples variantes du célèbre cocktail italien. Avec ou sans alcool. Lyre’s ne révolutionne donc pas le Spritz mais en propose une version « virgin » tout à fait valable.

Versez simplement 6 cl d’Italian Spritz avec 6 cl de vin pétillant sans alcool et 3 cl d’eau gazeuse pour profiter d’un Amalfi Spritz très rafraichissant. Un peu moins coloré que la star des bars branchés, ce cocktail fait parfaitement illusion : le goût est certes différent (on se rapproche davantage du Campari ou du Martini Fiero que de l’Aperol), mais si on ne le sait pas, on ne se dit pas nécessairement que c’est en raison de l’absence d’alcool. C’est bien là le tour de force de Lyre’s : l’imitation est totalement crédible et le plaisir de déguster un cocktail est là.

Cocktail Lyre's Amalfi Spritz

Les palais experts ne s’y laisseront pas tromper, mais pour profiter d’un aperitivo sans culpabiliser (ou pour votre prochain Dry January), la gamme de spiritueux Lyre’s est probablement l’une des meilleures offres actuelles sur le marché. Ce n’est pas un hasard si elle a déjà reçu quelque 200 prix de dégustation à travers le monde depuis 2 ans…

Cette découverte aura en tout cas piqué notre curiosité. Le « whisky sans alcool » et le « rhum épicé sans alcool » de Lyre’s sont-ils tout aussi crédibles ? Il faudra mettre en place une nouvelle dégustation pour le vérifier !

Où acheter les spiritueux Lyre’s sans alcool ?

Disponible dans certaines enseignes de grande distribution et sur le site officiel de la marque, la gamme de spiritueux Lyre’s est aussi proposée à la vente chez des cavistes traditionnels comme Nicolas. La plupart des références peuvent aussi être trouvées sur Amazon au prix de 25,99€ la bouteille de 70 cl.

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !