5 marques de gin à découvrir et à déguster !

Au rayon des spiritueux blancs comme la tequila ou la vodka, il en est un souffre d’un vrai déficit de notoriété : le gin. On en trouve pourtant d’excellentes bouteilles en provenance du monde entier. Alors, comment déguster un bon gin et quelles sont les marques à découvrir ? On fait le point dans cet article.

Ce que vous devez savoir avant de boire du gin

S’il est de notoriété publique (ou presque) que la vodka est un alcool fabriqué à base de pomme de terre, le doute demeure plus souvent quant aux origines du gin. Pourtant, comme son nom l’indique (ou presque, encore !), c’est le genièvre, ou plus exactement les baies de genévrier, qui sert d’ingrédient de base pour élaborer un gin.

Selon la réglementation européenne, ce spiritueux né au 17e siècle doit afficher un degré minimum d’alcool de 37,5%. Son goût, très sec, le rend difficile à boire pur, même dans ses versions plus sucrées voire aromatisées. Notons qu’il faut aussi distinguer le « Distilled Gin » classique du « London Dry Gin », dans lequel aucun colorant ni arôme artificiel ne peut être ajouté après la distillation.

Le gin demeure en revanche un spiritueux très apprécié des mixologues pour créer de nouveaux cocktails. Si le gin fizz (avec du citron et de l’eau gazeuse) ou le gin tonic sont des grands classiques, vous pouvez vous tourner vers le Vesper (comme dans le Casino Royale de James Bond) ou le Blue Devil (comme le Blue Lagoon, mais avec du gin à la place de la vodka).

Enfin, si vous voulez découvrir tous les arômes du gin pendant une dégustation, le choix du verre a aussi son importance : optez pour un verre à vin de type « ballon », un verre tulipe ou, éventuellement, un verre à whisky. Et préférez une dégustation pure sans glaçon pour ne pas vous anesthésier le palais et comprendre toutes les nuances de cette boisson.

Déguster un gin

Les meilleurs gins à goûter au moins une fois dans sa vie

Quelle que soit la façon dont vous ayez l’intention de boire votre gin, choisir une « bonne marque » est important. On en a déjà parlé pour le whisky, le rhum, la vodka, c’est évidemment le cas ici aussi.

Les bouteilles de Bombay Sapphire et de Gordon’s sont très répandues dans la grande distribution et ne manquent certes pas de qualité. Mais pour aller un peu plus loin, on a dégusté pour vous (avec modération, bien sûr) 5 marques de gin auxquelles vous avez toutes les bonnes raisons de vous intéresser !

Gin Hendrick’s, une valeur sure

Vincent vous a fait découvrir cette référence dans l’une de ses dégustations. Venu tout droit d’Ecosse, le gin Hendrick’s ne nous déçoit jamais : que ce soit dans sa version « classique » ou sa version « lunaire », imaginée un soir de pleine lune par Lesley Gracie, maître distillatrice de la maison Hendrick’s !

Frais et très aromatique, il est aussi agréable au palais qu’à la vue, dans sa bouteille qui évoque les flacons d’apothicaire. Un gin idéal pour les débutants… mais pas que !

Gin Hendrick's

Roku Gin Suntory, la preuve par six

Si vous aimez le bon whisky, le nom Suntory vous dit forcément quelque chose. C’est cette maison japonaise qui est à l’origine du Hibiki, du Yamazaki et du Toki, par exemple, mais aussi de l’excellente et délicate vodka Haku.

Plus ancienne société de fabrication et de distribution de boissons alcoolisées au Japon (elle a été créée en 1899), la maison Suntory nous séduit aussi avec son gin Roku. Son nom, qui signifie « six » en japonais, évoquent les six espèces botaniques nécessaires à l’élaboration de la boisson (au même titre que les six facettes de la bouteille hexagonale). Parmi elles, le thé vert Gyokuro, le poivre sansho (proche du poivre du Sichuan), la fleur de cerisier ou encore le yuzu : bref, un assemblage typiquement nippon à l’élégance rare.

Roku Gin Suntory

Ungava, la vie en jaune

Le gin appartient à la catégorie des spiritueux dits « blancs », en référence à sa couleur originelle. Pourtant, c’est une étonnante robe jaune qu’arbore Ungava, un alcool produit au Canada.

On savait déjà que le pays produisait du (très) bon whisky, voici une preuve que le gin canadien mérite aussi toute votre attention. Outre ce coloris atypique, le spiritueux distillé par Ungava se distingue par sa palette aromatique, qui le rend très agréable à déguster pur.

Gin Ungava (Canada)

Fords, un nouveau venu en France

C’est en 2012 que la marque Fords a fait son apparition à Londres. Rapidement reconnu comme l’un des meilleurs gins actuels par les bartenders, il se vante d’une présence dans « le top 10 des 50 meilleurs bars du monde » et débarque officiellement en France à l’automne 2021.

Elaboré à partir d’un étonnant mélange de 9 plantes (dont la fleur de jasmin et les zestes de pamplemousse), le gin Ford’s offre un nez épicé et aromatique et une jolie longueur en bouche. Complexe et typiquement britannique : sans doute un pléonasme, mais un parfait résumé de cette boisson atypique.

London Dry Gin Fords

Citadelle, made in Poitou-Charentes

En France aussi, on sait faire du gin. Et du bon, même ! A ce titre, le « Distilled Gin » de Citadelle est une petite pépite à découvrir, fabriqué en Charente, au pays du cognac !

Multi-récompensé à travers le monde, il revendique fièrement ses origines françaises et affiche un profil particulièrement complexe avec ses 19 aromates infusés pendant 1 à 4 jours. Même sa bouteille est une réussite, avec ses lignes inspirées des siphons d’eau de Seltz.

Gin Citadelle made in France

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et il serait bien prétentieux de dire que le meilleur gin du monde figure parmi ces références. Toutefois, elles vous permettront de découvrir toutes les subtilités de l’alcool de genièvre… et vous donneront peut-être envie d’en apprendre encore davantage. Bulldog, Nikka, Elephant : les belles marques à déguster ne manquent pas !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !