Dégustation : Gin Hendrick’s Neptunia

Après le Hendrick’s Lunar, que nous avions goûté l’année dernière, le maison Ecossaise nous revient avec le Hendrick’s Neptunia, sa nouvelle édition limitée de l’année, disponible en magasin depuis quelques semaines. Quelle orientation pour ce nouveau Gin de printemps ? Découvrons ça ensemble !

Le littoral écossais à l’honneur

Le Gin Hendrick’s, c’est avant tout une aventure étroitement liée à sa master distiller, Mme Lesley Gracie, et son histoire d’amour pour les plantes.

Implantée en Ecosse, filiale du groupe William Grant & Sons, connue entre autres pour les Whiskies Glendiffich ou encore Grant’s, Hendrick’s est une « petite » maison de Gin, qui propose une gamme réduite de gin, dont le Lunar, seconde édition limitée, que nous avions dégusté en début d’année.

C’est au tour de la troisième édition limitée, toujours issue du fameux cabinet des curiosités, de passer entre nos mains pour une dégustation. Et cette fois, c’est la mer, et plus particulièrement le littoral écossais, qui est à l’honneur avec le Gin Hendrick’s Neptunia.

Ce Gin est distillé à partir d’une dizaine de plantes dont la coriandre, puis infusé avec des essences de concombre et de pétales de rose comme le Hendrick’s classique, dans un alambic en cuivre du 19eme siècle, marque de fabrique de la distillerie. Cette fois, ce sont des plantes de bord de mer que Lesley Gracie a choisi pour donner un twist particulier à son Neptunia.

L’ambition de la Master Distiller pour cette nouvelle édition limitée : extraire l’essence de la côte accidentée de l’Aryshire au sud-ouest de l’Écosse et l’embouteiller dans un nouveau gin surprenant et rafraichissant !

Le Gin Hendrick’s Neptunia titre à 43,4% d’alcool, un peu plus que les gins habituels de la maison.

La dégustation du Gin Hendrick’s Neptunia

Comme souvent avec les alcools de mixologie comme le Gin, nous avons décidé de goûter le Neptunia de deux manières différentes : pur tout d’abord, pour découvrir tous ses arômes et la subtilité, puis en cocktail signature, pour découvrir les accords proposés par Hendrick’s.

Après ouverture de la bouteille, les fleurs et les plantes aromatiques sont immédiatement présentes et l’iode semble aussi de la partie. A l’aération dans un verre tulipe, les fleurs sont toujours omniprésentes et un léger parfum d’agrumes fait son apparition. La dégustation est surprenante quand on connait déjà la marque et fait ressortir à nouveau ce côté iodé, sublimé par des notes de citron. Le concombre se fait discret et reste surtout présent en fin de bouche, longue et douce à la fois.

Nous avons ensuite décidé de préparer un Gin Tonic, un très grand classique, pour ne pas trop s’éloigner des sentiers battus.

Le Gin Tonic se prépare avec 5cl de Gin, 15cl de Tonic, et on rajoutera trois fines tranches de concombre dans un verre haut préalablement rempli de glaçons, le tout bien mélangé à la cuillère ou au shaker.

Cette fois, pas de doute possible, ce Gin Hendrick’s Neptunia est une réussite et le cocktail fonctionne parfaitement bien. Les plantes côtières, spécifiques au Neptunia lui donnent une super allonge et l’accord avec le tonic est excellent.

La bouteille du Gin Hendrick’s Neptunia

Sans surprise, le Neptunia reprend la forme caractéristique de flacon d’apothicaire, signature de la marque.

D’une contenance de 70cl, elle ne passe pas inaperçue dans les rayons et assoit visuellement l’univers de la marque avec une étiquette très travaillée. Une réussite, pour le flacon comme le contenu.

Notre avis sur le Gin Hendrick’s Neptunia

Après l’itération très florale du Gin Hendrick’s Lunar de l’année dernière, cette version Neptunia a su se démarquer, en proposant des saveurs inédites, issues du terroir côtier écossais.

S’il se marie très bien pour des cocktails « simples », qui sublimeront ses saveurs, le Gin Hendrick’s Neptunia s’appréciera aussi seul, avec un simple glaçon. Vous trouverez d’ailleurs sur le site officiel de nombreuses recettes pour accommoder ce Gin Hendrick’s Neptunia.

Une fois de plus, nous n’avons pas été déçu par la proposition de ce Hendrick’s Neptunia, qui donne ses lettres de noblesses au « gin premium », avec des arômes et un corps vraiment surprenants.

A noter également le partenariat avec le projet seagrass, qui a pour vocation de protéger les algues et autres joncs de mer, l’un des berceaux de la biodiversité marine. Hendrick’s collabora avec l’association pour financer des études et recréer un écosystème sain au large des côtés Ecossaises.

Où acheter le Gin Hendrick’s Neptunia

Vous pourrez trouver le Gin Hendrick’s Neptunia chez les cavistes, mais aussi chez Amazon, La Maison du Whisky, ou encore chez Vinatis, toujours autour de 43€ la bouteille.

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Réagir à cet article