Comment préparer une piña colada parfaite ?

Qui n’a pas rêvé d’une bonne Piña colada bien fraiche au bord de la piscine en vacances ? Des cocotiers, une petite brise et 30° à l’ombre, bref, vous voyez le tableau. Mais en attendant de pouvoir monter dans l’avion, on va vous expliquer comment réaliser vous même une excellent Piña colada, sans se planter !

Les origines de la piña colada

Comme beaucoup de cocktails, surtout ceux venant du « nouveau monde », les origine de la Piña colada sont incertaines, mais il est probable que la boisson ait été inventée à Porto Rico. La version la plus populaire affirme que la piña colada a été créée par Ramon Marrero Perez, également connu sous le nom de « Monchito ». Monchito travaillait à l’hôtel Caribe Hilton de San Juan et aurait inventé la piña colada en 1954 . L’hôtel abrite même désormais une statue de piña colada !

La piña colada est devenue un cocktail international et est aujourd’hui l’une des boissons mélangées les plus populaires. On l’appelle souvent la « boisson nationale de Porto Rico » et on la trouve sur les menus du monde entier.

Comment préparer une piña colada

Si la liste des ingrédients est simple, c’est surtout l’exécution qui va compter pour réaliser pour une super piña colada.

Ingrédients pour une piña colada

  • 4 cl de rhum blanc
  • 2 cl de rhum ambré
  • 12 cl de jus d’ananas
  • 4 cl de lait de coco
  • 5 à 6 glaçons

Préparation d’une piña colada

Versez tous les ingrédients dans un blender et mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Sans mixeur, difficile d’obtenir le résultat souhaité car la glace ne sera pas correctement incorporée au mélange.

Servez votre piña colada dans un verre hurricane ou tout autre grand verre et décorez avec une tranche d’ananas et une cerise confite.

Votre piña colada est prête, il ne reste plus qu’à la déguster ! Et si vous voulez vraiment pour être dans l’esprit portoricain, n’oubliez pas de mettre de la musique salsa en fond sonore.

Quel rhum choisir pour votre piña colada

Les deux types de rhum utilisés dans une piña colada sont le rhum blanc et le rhum ambré. Le premier est plutôt neutre en goût, tandis que le second a un goût plus prononcé de caramel et de bois. C’est ce deuxième rhum qui donnera à la piña colada sa saveur caractéristique, on vous conseille d’ailleurs un Trois-Rivières Cuvée du Moulin, ou pourquoi pas un Damoiseau Gold. Si vous voulez une piña colada moins sucrée, nous vous conseillons d’utiliser un rhum blanc, par exemple, un HSE Blanc 40°, idéal pour les cocktails. À l’inverse, si vous souhaitez une boisson plus sucrée optez pour plus de rhum ambré.

Vous pouvez bien sûr n’utiliser qu’un seul type de rhum, mais nous vous conseillons d’utiliser les deux pour obtenir toute la saveur du rhum dans votre piña colada.

Lait ou crème de coco dans une piña colada

Pour la recette ci-dessus, nous avons utilisé du lait de coco mais vous pouvez également utiliser de la crème de coco. La différence entre les deux réside principalement dans la teneur en graisses, la crème de coco étant plus riche en graisses que le lait noix de coco. Cette différence va donc également modifier la texture et le goût de votre piña colada. La crème de noix de coco rendra votre piña colada plus riche, tandis que le lait de coco la rendra plus légère.

Si vous voulez une piña colada plus proche de ce que vous trouveriez dans un bar, nous recommandent d’utiliser de la crème de coco. Cependant, si vous souhaitez une boisson plus légère, optez pour du lait de coco.

Les variations de la piña colada

Il existe de nombreuses variantes de la piña colada, et vous pouvez même trouver des versions sans alcool, remplaçant le rhum par du sirop de sucre de canne par exemple.

Vous pouvez également jouez avec les types de fruits utilisés, et optez pour une piña colada à la mangue ou une piña colada à la fraise.

Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.