Quel vin servir avec un navarin d’agneau pour un hommage à la cuisine de grand-mère ?

©Максим Крысанов/iStock
9 décembre 2023 - #accord mets vins

La cuisine traditionnelle française est une source constante d’inspiration pour les gourmets et gourmands du monde entier. Parmi les plats emblématiques qui font la renommée de notre pays, le navarin d’agneau occupe une place de choix dans nos cœurs et nos papilles. Cette recette généreuse, riche en saveurs et en légumes divers tels que courgette, aubergine ou encore carottes, mérite d’être sublimée par un vin adapté à sa complexité gustative.

Comprendre les particularités du navarin d’agneau

Pour bien associer un vin à un plat, il est essentiel de maîtriser les spécificités de ce dernier. Le navarin d’agneau est composé de morceaux de viande mijotés dans une sauce légèrement liée, agrémentée de plusieurs légumes printaniers comme les oignons grelots, les pommes de terre nouvelles, les petits pois et les haricots verts. La présence des légumes et de la cuisson lente apporte une douceur et une rondeur à cette préparation, qui se marie idéalement à un vin rouge jeune, fruité et peu tannique.

Les cocktails des années 90 font un retour fracassant dans les bars branchés du monde entier. Parmi ceux qui connaissent un regain de popularité, l'Espresso Martini et l'Apple Martini se démarquent g...Lire la suite

Les vins rouges jeunes et fruités

La tendreté et la finesse de la viande d’agneau ainsi que la délicatesse des légumes permettent d’envisager un accord harmonieux avec desvins rouges jeunes, qui offrent une belle vivacité et une structure légère. Parmi les appellations à privilégier pour accompagner un navarin d’agneau, on peut citer :

Ces vins doivent être servis légèrement frais, entre 14 et 16°C, pour mettre en valeur leur fruité et leur fraîcheur qui viendront soutenir l’onctuosité du plat sans l’écraser.

Les vins blancs secs et aromatiques

S’il est vrai que le vin rouge est souvent privilégié pour accompagner les plats mijotés à base de viande, il ne faut pas négliger la possibilité d’un accord réussi avec un vin blanc sec et aromatique. En effet, les saveurs délicates du navarin d’agneau peuvent trouver un écho intéressant dans la vivacité et la minéralité d’un bon cru. Voici quelques suggestions de vins blancs qui pourraient sublimer votre plat :

Comme pour les vins rouges, il est important de servir ces vins blancs à une température adéquate, aux alentours de 10 à 12°C, pour préserver leur fraîcheur et leur élégance. N’hésitez pas à déguster plusieurs crus afin de trouver celui qui conviendra le mieux à votre palais et à vos convives.

©bigdodzy/iStock

Penser aux vins rosés et effervescents

Si vous êtes à la recherche d’une option plus originale pour accompagner votre navarin d’agneau, pourquoi ne pas envisager un vin rosé ou même un vin effervescent ? En effet, certains rosés secset structurés, comme ceux produits dans la région de Provence, peuvent apporter une touche de fraîcheur et d’équilibre à ce plat savoureux.

De même, les amateurs de bulles pourront opter pour un Crémant de Bourgogne, un Champagne Blanc de Noirs ou encore un Cava espagnol, dont les arômes complexes et la vivacité en bouche s’accorderont harmonieusement avec la richesse du navarin d’agneau.

Quelques conseils pour réussir l’accord mets-vins

En matière d’accord mets et vins, il convient de garder à l’esprit que chaque palais est différent et que l’essentiel réside dans la recherche du plaisir gustatif. N’hésitez pas à :

  1. Déguster plusieurs vins en amont afin de cerner vos préférences
  2. Adapter votre choix en fonction des goûts de vos convives
  3. Modifier légèrement la recette du navarin d’agneau si nécessaire pour mieux s’accorder au vin choisi (ajout de légumes, épices, etc.)
  4. Ne pas hésiter à prendre conseil auprès d’un professionnel ou à consulter des guides spécialisés

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

En conclusion, le choix du vin qui accompagnera votre navarin d’agneau dépendra avant tout de vos goûts personnels et de ceux de vos invités. Qu’il s’agisse d’un vin rouge jeune et fruité, d’un blanc sec et aromatique, d’un rosé structuré ou d’un effervescent raffiné, l’important est de trouver l’équilibre parfait entre les saveurs du plat et celles du vin pour rendre hommage à cette cuisine authentique et généreuse qu’est celle de nos grand-mères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *