Masculin.com  ››  Forme  ››  Bien-être & Santé  ››  L’homéopathie

L’homéopathie

Le mal par le mal

--- Le ---

Grâce à l'homéopathie, des substances qui provoquent des symptômes chez une personne en bonne santé peuvent guérir ces mêmes symptômes d’une personne malade.

L’homéopathie
© Polka Dot - 2009 - Jupiterimages ©
WR

L'homéopathie s’appuie sur une méthode simple : le phénomène de similitude. Ça veut dire quoi ? On a remarqué que des substances qui provoquent des symptômes chez une personne en bonne santé peuvent guérir ces mêmes symptômes d’une personne malade. C’est Samuel Hahnemann qui, dès le 18ème siècle, parla le premier d’homéo (même) pathie (maladie).

L'homéopathie
La dilution en CH, ça veut dire quoi ?
Par CH, on entend dilution en Centésimale Hahnemannienne (du nom de son fondateur).
Ainsi, la première CH correspond à la dilution d’une partie du principe actif dans 99 % de solvant, puis en agitant fortement cette solution. On reproduit la même opération autant de fois que nécessaire pour atteindre la dilution souhaitée.
De 4 à 30 CH
Pour traiter les symptômes aigus, les lésions physiques ou organiques – une entorse par exemple – on optera pour du 4 à 5 CH, basse dilution.
Pour ce que l’on appelle les symptômes fonctionnels – douleurs ou fièvres – on prendra des moyennes dilutions, 7 à 9 CH.
Pour des traitements de fond, ou des symptômes comportementaux, ce sont les hautes dilutions à 15 ou 30 CH qui sont concernées.

Thèmes connexes : medicament sante
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS