L’interprétation des rêves

J’ai rêvé que je chevauchais une mygale, c’est grave docteur ?

--- Le ---

Comme un dialogue intérieur entre soi et soi-même, le rêve nous parle et a des choses à nous dire. Comment les comprendre ?

L’interprétation des rêves
© Goodshoot - 2010 - Thinkstock.com ©
WR

Loin de la fonction prédictive et divinatoire accordée aux rêves dans la plupart des cultures, le rêve est une fenêtre ouverte sur l’inconscient. Comme un dialogue intérieur entre soi et soi-même, le rêve nous parle et a des choses à nous dire. Comment les comprendre ?

L’interprétation des rêves

Pour Sigmund Freud, les rêves regorgent de symboles tous plus ou moins sexuels. Ainsi, les formes allongées et pointues représentent-elles le principe masculin et les formes creuses et rondes le principe féminin. Puis Carl Gustav Jung a donné une toute autre dimension aux rêves, en les rattachant plus au quotidien et au vécu réel du rêveur.
Le rêve, c’est l’équilibre
C.G. Jung considère que le rêve doit être traité comme un fait, dont la fonction est « d'essayer de rétablir notre équilibre psychologique à l'aide d'un matériel onirique qui, d'une façon subtile, reconstitue l'équilibre total de notre psychisme tout entier ».

Thèmes connexes : sommeil
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES