WR
Il y a 10 ans

Jobs d’été : comment trouver le bon plan ?

Il suffit de savoir chercher !

Jobs d’été et bons plans ne font pas nécessairement bon ménage. Souvent mal rémunérés, ils s’exercent même parfois dans des conditions difficiles. Pour éviter les galères, il suffit de bien chercher dès le départ !


Les plus abordables
Vous trouverez toujours un job de serveur, en station balnéaire ou en ville, à condition de vous y prendre un peu à l’avance. Pourboires aidant, c’est un travail qui peut être correctement rémunérateur sur une période donnée. Condition requise : de la mémoire et une extrême endurance ! Idem pour les cueillettes de fruits, les vendanges… On cherche toujours de la main d’œuvre en forme et bon marché. Avantage : la proximité de la nature et une fatigue saine !
Si vous êtes un tantinet dragueur et bilingue…
L’été, les campings regorgent de jeunes gens embauchés pour placer les vacanciers, nettoyer les sanitaires, ou encore faire la plonge à la cuisine du bar. Certes, le rythme travail/fête est parfois soutenu, les conditions d’hébergement spartiates et les salaires pas très avantageux mais la proximité de la plage, la bonne ambiance et les jolies vacancières permettent de tenir le coup !
Si vous aimez le grand air…
Vous ne voulez pas passer l’été enfermé dans un bureau et profiter du beau temps ? Il existe plein de jobs sympas offrant de telles opportunités : service de nettoyage des plages (via la mairie dont elles dépendent), ou surveillant de baignade. Conditions requises : un brevet de surveillant de baignade (formation de 35h) et être bon nageur. Plan sympa avec un vrai « esprit saison ».
Cibler ses recherches
Vous avez la chance d’avoir un proche parent qui travaille à la Poste ou dans une banque ? C’est le plan idéal pour pistonnés ! Ce sont des jobs généralement tranquilles et correctement rémunérés. En région, les choses sont même parfois plus simples : en Aquitaine par exemple, Gaz de Bordeaux est une entreprise exemplaire au niveau des jobs d’été. Les mairies aussi sont pourvoyeuses de jobs d’été en tous genre : il suffit de s’y rendre et de guetter !
Vous n’y aviez pas pensé ?
Si vous avez un beau brin de voix et un répertoire bien fourni, pourquoi ne pas vous produire en spectacle en résidence dans un bar ou un cabaret ? Tentez votre chance en vous présentant directement. Autres plans qui rapportent bien : travailler pour un terrain de golf (voir avec la mairie locale) et – moins standing – éboueur. Conditions requises : être lève-tôt et ne pas vivre à Paris (contacter les sociétés de nettoyage).

Pôle Emploi et le Centre d’Information et Documentation Jeunesse (CIDJ) mettent en ligne des offres de jobs dans tous les secteurs en France et en Europe.

Consulter le site pole-emploi.fr > type de contrat > contrat de travail saisonnier.
Et pour vraiment tout savoir sur les jobs d’été, le site du CIDJ comporte lui aussi une section spécialisée, dédiée au travail saisonnier.
Enfin, divers sites ont également fait des petits boulots d’été une spécialité, à l’image des bien nommés Job-d-ete.net et Jobdete.com.

Pour en savoir plus :
Consultez les sites du Pôle Emploi, du CIDJ, ou les deux petits derniers, Job-d-ete.net et Jobdete.com.