Le caviar : pas qu'un plat de fête

Le luxe à la portée de tous !

--- Le ---

A la une des magazines de cuisine, à la table de nombreux restaurants, le caviar tend à se démocratiser et ça se voit !

Le caviar : pas qu'un plat de fête
© Getty Images - 2010 - Thinkstock.com ©
WR

A la une des magazines de cuisine, à la table de nombreux restaurants, le caviar tend à se démocratiser et ça se voit ! Chose impensable il y a encore une vingtaine d’années, s’offrir du caviar pour un dîner en amoureux ou à partager en famille sans se ruiner est aujourd’hui tout à fait possible. Mais derrière le mot caviar, trouve-t-on toujours la même chose ?

Le caviar : pas qu'un plat de fête
Rien de meilleur !
C’est durant les Années Folles que le caviar fut introduit dans les réceptions parisiennes. Symbole du luxe et de l’excellence, les grands de ce monde se devaient d’en proposer à leur table. Pendant très longtemps, seule la pêche d’esturgeons sauvages (béluga) russes ou iraniens a permis d’alimenter la demande.  
Du sauvage à l’élevage
Dans les années 90, la pêche excessive en Russie va peu à peu faire chuter le nombre d’esturgeons dans les rivières. C’est à ce moment-là que plusieurs pays, y compris la France, décident de se lancer dans l’élevage d’esturgeons en redonnant vie à certaines traditions oubliées. L’Aquitaine lancera alors son caviar Acipenser Baeri issu d’esturgeons d’élevage pour répondre à une demande grandissante.

Thèmes connexes : cuisine gastronomie Luxe
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS