Comment demander (et obtenir) une augmentation de salaire ?

Pour être mieux payé, un homme doit savoir bien négocier !

--- Le ---

Travailler plus pour gagner plus, OK. Mais parfois, il y a d'autres bonnes raisons de vouloir négocier une augmentation de salaire.

Comment demander (et obtenir) une augmentation de salaire ?
© iStockphoto - Deagreez ©
WR

Nouvelles responsabilités, charge de travail augmentée, entretien d'évaluation annuel... Quand on travaille en entreprise, il ne faut pas rater les opportunités de faire réévaluer son salaire. Oui, mais voilà : obtenir une augmentation est rarement une partie de plaisir. Il faut trouver le bon moment, avoir les bons arguments pour obtenir ce que l'on veut, faire sa demande en bonne et due forme...

Alors, voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté et (enfin !) obtenir cette augmentation de salaire que vous méritez.

Pour demander une augmentation, le timing est essentiel

Même si cela semble évident, il est préférable d'envisager un rendez-vous avec son supérieur en période prospère qu'en période de crise pour l'entreprise. En effet, si votre société vient de perdre son plus gros client, votre demande serait bien malvenue.
De la même façon, vous aurez peu de chance d'obtenir gain de cause si vous revenez d'un long arrêt maladie ou de 3 semaines de vacances. Cela peut vous sembler injuste, mais c'est comme ça !

En revanche, si vous venez de faire signer un nouveau contrat, si vous avez multiplié le CA de votre entreprise ou dépassé vos objectifs... allez-y, foncez !

Cette demande pourra alors se faire soit pendant votre entretien annuel, soit en dehors. Si vous choisissez la deuxième option, évitez les mois de décembre ou juin, tout le monde demande à ce moment-là. Vous avez 10 autres mois pour le faire. Mais dans tous les cas, on considère qu'il faut généralement au moins 6 mois à un an d'ancienneté dans l'entreprise avant de négocier une augmentation.

Mettre toutes les chances de son côté pour convaincre son boss

Une fois que vous avez décidé de vous lancer et que le rendez-vous avec votre patron est fixé, le plus dur commence ! Et bien sûr, messieurs, vous devez mettre toutes les chances de votre côté et vous montrer convaincant.

Concrètement, il vous faudra être détendu et bien préparé au moment de débuter l'entretien. Inutile de vous mettre dans un état de stress démesuré en redoutant un refus... Tous les salariés aspirent à gagner plus d'argent, c'est normal et légitime. Votre patron n'a donc pas à s'offusquer de vous voir demander une augmentation.

Posez-vous donc les bonnes questions : que fais-je au quotidien qui mérite une augmentation ? Est-ce que j'ai augmenté les gains ou diminué les coûts de mon entreprise ? Pensez à noter quelques chiffres ou noms de clients, c'est plus facile de s'appuyer sur des éléments tangibles. Une argumentation solide est la clé du succès !

Adaptez-vous aussi à la personnalité de votre interlocuteur. Certains patrons préfèrent proposer plutôt que répondre à une demande. Ne débutez jamais votre entretien, en abordant ce sujet, ce serait inconvenant. Souriez, vous ne livrez pas une bataille et ne devez surtout pas entrer en conflit. L'objectif ici est de discuter et de booster votre carrière !

Quelle rémunération demander ?

C'est la question la plus complexe : quel salaire mensuel voulez-vous obtenir ? Pour ne pas vous faire de fausses idées, pensez à comparer le marché et essayez de trouver des postes équivalents. Vous pouvez même demander à vos collègues ce qu'ils gagnent chaque mois. Regardez alors le salaire proposé et faites votre propre auto-évaluation.

Votre supérieur est d'accord pour revoir votre salaire à la hausse ? Le plus dur est fait. Il peut alors vous demander à quel pourcentage d'augmentation vous aviez songé. Gardez à l'esprit que 10% d'augmentation, ça représente quasiment un mois de salaire en plus sur un an. Presque un treizième mois !
 
Vous n'avez pas d'idée précise ? Proposez une fourchette : entre 5 et 15 % par exemple. Et si votre chef reste inflexible et ne veut pas faire bouger votre rémunération, pensez à d'autres formes d'avantages tout aussi appréciables : primes, télétravail, achat d'un nouvel ordinateur...

Thèmes connexes : carriere argent
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES