La Rédac' Masculin
Il y a 10 mois

Assurance prêt immobilier : 3 conseils utiles à retenir

Comment choisir la bonne assurance prêt immobilier ? Qui choisir comme assureur et quelles sont les garanties et étapes du contrat ? Voici les questions que l’on se pose souvent.

Vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves ? Vous avez validé que vous êtes en mesure de financer ce projet immobilier ? Parfait ! Lors de l’acquisition d’un bien immobilier, les sentiments d’excitation et de stress se mélangent.

L’achat d’un appartement, d’une maison ou d’une résidence implique souvent de lourdes implications financières. Les crédits à l’achat ou crédits immobiliers vous facilitent l’accès à l’acquisition d’un logement.

Les banques demandent en contrepartie de fortes garanties et assurances. C’est là qu’intervient le choix d’une assurance prêt immobilier.

Comment bien choisir votre assurance ? Comment éviter les erreurs ? Nous vous guidons pour vous aider à trouver la meilleure assurance de prêt immobilier correspondant à votre projet.

Assurance prêt immobilier : Quelles garanties ?

En souscrivant à un crédit, vous devez garantir à la banque de rembourser la somme octroyée. Les conditions sont alors négociées avec elle (taux, durée, montant etc…).

Les banques demandent alors l’ajout d’un contrat d’assurance de prêt. Une assurance prêt immobilier vous garantit de vous couvrir en cas d’incapacité à rembourser votre crédit immobilier.

En cas de maladie, accident ou invalidité vous empêchant de rembourser votre crédit, l’assureur s’engage à dédommager la banque. Les banques sont ainsi protégées des risques d’impayés.

L’assurance de prêt dans un projet d’achat avec crédit est donc obligatoire. Son coût est non négligeable car il peut représenter jusqu’à 1/3 de la somme totale ! En contractant une assurance de prêt, une cotisation mensuelle vous sera prélevée en supplément. Mais comment est-elle définie ?

L’assurance, pour vous garantir, va estimer votre degré de solvabilité. C’est-à-dire qu’elle va chercher à estimer le risque que vous représentez de ne plus être en mesure de rembourser le crédit immobilier.

Votre santé et vos habitudes telles que votre âge, votre situation professionnelle, vos diplômes ou que vous soyez fumeur sont autant de paramètres qui seront pris en compte. Le montant sera ensuite calculé en fonction de votre niveau de risque.

D’où l’importance de bien choisir son assureur et son contrat ! Deux principaux choix s’offrent à vous pour établir ce contrat :

  • Contrat avec votre banque.
  • Contrat avec un assureur externe.

Pour vous c’est un casse-tête ? On déchiffre cela pour vous !

Qui choisir comme assureur pour un crédit immobilier ?

La majorité des contractants à un crédit immobilier prennent leur assurance directement avec leur banque. C’est le cas pour environ 9 personnes sur 10. Or ce choix n’est pas toujours le plus avantageux financièrement.

Bien choisir votre assureur peut vous permettre de faire des économies substantielles ! D’où l’importance de comparer la proposition d’assurance faite par votre banque créditrice avec les devis de sociétés d’assurance externes. Mais sur quels critères les comparer ?

Nous vous parlions précédemment de contrats groupés ou personnalisés. Quelles sont les différences ?

Les contrats groupés sont les contrats d’assurance qui sont inclus dans le contrat de crédit bancaire. Ils vous couvrent selon des critères standards. C’est une option très peu personnalisée à votre projet et donc parfois mal adaptée.

À l’inverse, le contrat d’assurance individuel est un contrat souscrit avec un assureur extérieur. Ce dernier permet plus de flexibilité et un meilleur rapport qualité-prix.

Dans les deux cas, l’important est de comprendre ce que le contrat couvre. Les garanties peuvent significativement varier d’un assureur à l’autre. Vous risquez d’être mal couvert en cas de problème.

Il y deux types de garanties :

  • Les garanties obligatoires, imposées par la loi.
  • Les garanties facultatives, liées à vos besoins.

Les garanties légales s’arrêtant à l’assurance en cas de décès ou d’invalidité, elles sont souvent loin d’être suffisantes. En fonction de votre situation personnelle et professionnelle, nous vous conseillons de déterminer les garanties qui vous semblent pertinentes pour votre projet. Suite à cela, lisez bien la fiche d’information standardisée. Celle-ci détaille les garanties, le coût de couverture mensuel associé, le montant total de l’assurance et sa durée. C’est l’outil le plus facile pour comparer les différentes assurances.

De nombreux sites de comparateurs en ligne d’assurance peuvent aussi vous aider à y voir plus clair.

Quel contrat d’assurance d’un emprunt immobilier choisir pour être bien couvert ?

Vous savez maintenant chez qui et sous quelle grande typologie de contrat vous allez vous assurer. Cependant, à la lecture du contrat, le stress monte à nouveau. Les termes juridiques, les petits alinéas et conditions multiples n’ont pas de sens pour vous ?

N’étant pas expert du langage juridique, les détails des contrats peuvent apparaître comme difficilement compréhensibles. Quels sont les 3 points essentiels à vérifier ?

Le premier point est évidemment lié aux cotisations et montant de l’assurance. En effet, la « prime » ou cotisation mensuelle peut être calculée de deux façons : soit sur le capital initial soit sur le capital restant. On s’explique !

Dans le premier cas, les primes seront identiques pendant toute la durée de cotisation. Dans le cadre d’un calcul sur le capital restant, elles seront dégressives en fonction de ce qui vous restera à rembourser. Vous pouvez faire appel à des sites comparatifs d’assurance pour comparer les différents devis.

Le taux de couverture de l’assurance pret immobilier est à prendre en compte si vous êtes plusieurs à emprunter. Portant aussi le nom technique de quotité d’assurance prêt immobilier, son principe est simple. Vous devez couvrir grâce à vos deux taux de couverture additionnés 100 % du montant de l’emprunt. Par exemple, il est possible pour un couple de prendre par personne une assurance avec un taux de couverture de 50 % du montant total du crédit.

Enfin, les garanties sont les cas de figure dans lesquels l’assurance s’appliquera. Chaque garantie correspond à un risque qui causerait une incapacité à rembourser. Elles vont de l’assurance-chômage à la garantie d’invalidité et de décès. À l’inverse des garanties, le contrat doit également stipuler les cas d’exclusion. Les exclusions sont les évènements ou sinistres qui ne vous permettront pas d’être couverts. À ne pas négliger donc !

Les contrats et les assurances prêt immobilier n’ont plus de secrets pour vous ! Pas d’arnaque possible. Vous pouvez maintenant faire face aux banques et au langage technique des contrats. Plus de crainte à avoir au moment de souscrire à un emprunt pour votre projet d’achat.

Place aux rêves et bon achat immobilier !