La Rédac' Masculin
Il y a 1 mois

Fauteuil Emmanuelle, le mobilier érotique culte

Le fauteuil Emmanuelle est un objet culte. Il constitue la parfaite symbiose entre l’esprit bohème, la mode vintage et l’audace coquine.

Sorti en 1974 et en pleine révolution sexuelle en France, le film érotique Emmanuelle, porté par l’actrice Sylvia Kristel, a durablement marqué des générations entières de spectateurs.

Si le film demeure encore aujourd’hui un monument culturel, son affiche est tout autant culte avec l’actrice apparaissant confortablement lovée dans son fameux fauteuil en rotin, ce dernier étant devenu un objet de fantasme à part entière.


Fauteuil Emmanuelle : Un fauteuil en rotin rentré dans la légende

Il est difficile aujourd’hui de dissocier ce classique du cinéma pour adultes qu’est Emmanuelle et son incontournable fauteuil qui fait encore aujourd’hui autant parler de lui.

Narrant les aventures érotiques d’une très jolie veuve en Thaïlande, le personnage d’Emmanuelle devient instantanément une icône et une source puissante de fantasme pour la gente masculine notamment.

Ce haut fauteuil en rotin d’origine tahitienne est le mobilier sur lequel Emmanuelle est confortablement installée sur l’affiche du film, en tenue très légère et assise de la plus manière la plus lascive et suggestive qui soit.

Face à l’incroyable succès du film, le fauteuil sobrement nommé « Pomare » devient pour toujours le Fauteuil Emmanuelle.

Si ce siège exotique a immédiatement séduit l’univers de la décoration, il faut savoir que ce mobilier a une histoire qu’il est utile de connaître.

Fabriqué en rotin tressé et agrémenté d’arabesques soigneusement travaillées, le fauteuil d’Emmanuelle a la particularité de posséder un dossier volumineux en forme de pétale, ce qui confère incontestablement à l’objet des allures de trône royal.

Histoire du fauteuil Emmanuelle

Comme évoqué précédemment, si l’action du film érotique prend place en Thaïlande, c’est à Tahiti qu’est né ce fauteuil d’exception.

Ce n’est d’ailleurs nullement un hasard si celui-ci fait penser à un siège royal puisque ce modèle servit autrefois de trône aux dynasties de l’île dont la fameuse dynastie de « Pomare » qui est le tout dernier roi ayant fait l’objet d’un recensement et qui dirigea l’île au cours du XVIIIème siècle, une période durant laquelle Tahiti fut cédée à la France.

Il faut savoir que le film Emmanuelle ne fut pas, loin de là, la première incursion de ce fauteuil au cinéma puisque l’on a pu le voir dans d’autres long-métrages traditionnels tels que « La Garçonnière » ou encore « Le Pacha ».

Néanmoins, c’est véritablement avec son apparition dans le film Emmanuelle que le « Pomare » rentre définitivement dans l’imaginaire collectif avec la dimension érotique qui est dès lors associé irrémédiablement à l’objet.

Comme tout meuble, le fauteuil Emmanuelle subit les affres de la mode déco. Après un engouement sans précédent faisant suite au triomphe du film, ce dernier tombe lentement en désuétude durant la décennie 80.

Avec l’avènement progressif des matières naturelles au sein des intérieurs et le succès actuel de la déco écolo, le fauteuil Emmanuelle connaît actuellement un nouveau souffle.

La mode écolo qui suscite l’intérêt du public et fait la part belle aux matières naturelles sied tout à fait au fauteuil Emmanuelle et de nombreuses enseignes de décoration à l’image de Maisons du Monde ou encore Aubry Gaspard le remettent à l’honneur.

En outre, force est de constater que le fauteuil d’Emmanuelle se prête particulièrement bien à aux accessoirisassions en tout genre puisque rien n’est plus facile que de l’agrémenter avec, par exemple, un voilage ou un plaid.

Nul doute que l’audacieuse et sulfureuse Emmanuelle aurait été très heureuse de voir l’évolution de son fameux fauteuil en rotin.

Version chat(te)s du Fauteuil Emmanuelle !