Hakim AMM
Il y a 2 semaines

Revenu passif : comment gagner de l’argent sans rien faire (et sans arnaque)

Si je vous disais qu’il est possible de gagner de l’argent, à tout moment, que vous soyez au lit, aux toilettes ou à la salle de sport (quand elle aura rouvert), aimeriez-vous savoir comment faire ? Oui ?

Alors lisez attentivement ce qui suit, car nous allons parler de revenu passif.

Revenu passif vs revenu actif ?

Si je devais vous expliquer ce qu’est un revenu passif (ou résiduel), je vous demanderais d’imaginer une locomotive tirant des wagons. Au début, c’est dur, cela va doucement, wagon après wagon. Mais une fois le train entier lancé, plus rien ne l’arrête. A l’inverse, un revenu actif serait comme s’imaginer que vous tiriez les wagons. Cela bougera peut-être doucement, mais si vous arrêtez, vous n’avancerez plus.

Derrière cette image SNCF se cachent deux systèmes économiques différents. Avec un revenu passif, l’argent travaille pour vous, vous êtes libre de disposer de votre temps comme bon vous semble. Alors qu’avec un revenu actif, vous travaillez pour l’argent, vous échangez votre temps contre un salaire.

3 exemples de revenus passifs qui permettent de gagner rapidement de l’argent

Maintenant que la base est posée, sachez qu’il existe de nombreux moyens de générer des revenus passifs. J’ai choisi pour cet article de vous présenter 3 exemples de revenus passifs que j’utilise au jour le jour. Il en existe certes beaucoup plus, mais ces 3 exemples m’ont permis tout d’abord d’augmenter mes revenus, puis de dépasser mon salaire. Et enfin de quitter mon emploi pour me consacrer à 100% à ma famille et à mes investissements.

Si tel est aussi votre désir, je vous souhaite de générer des revenus passifs afin d’obtenir la plus belle des richesses : le temps.

1. La bourse : les actions

Oubliez les films hollywoodiens et les clichés sur Wall Street. La bourse est beaucoup moins glamour que ce que l’on peut imaginer. Toutefois, derrière ces drôles de nom, tels que warrant, future ou encore tracker, se cache un système permettant de générer des revenus passifs. A l’instar de Warren Buffet, considéré comme le plus grand investisseur du monde, le secret de l’enrichissement en bourse est le temps et la patience. Si votre but est de devenir riche très vite, oubliez la bourse ! Vous risquez de perdre votre investissement plus vite que si aviez parié sur une victoire de l’OM en Ligue des champions !

J’ai choisi de vous présenter les actions, car elles sont faciles à comprendre et offrent deux possibilités de générer un revenu passif : les dividendes et la plus-value. Détenir une action, c’est détenir une part de cette société, vous devenez actionnaire.

Quand j’étais enfant, je me souviens qu’aux infos, chaque fois qu’il y avait une grève, un syndicaliste était interviewé et disait qu’on fermait l’usine pour enrichir les actionnaires. Je me suis toujours dit que, lorsque je serai grand, je deviendrai actionnaire, car je ne voulais pas perdre mon emploi. Bien que la réalité soit plus complexe, j’introduis cet aparté pour vous avertir de ne jamais dépendre d’une seule source de revenu. Même le meilleur emploi n’est jamais sûr à 100%, donc autant diversifier le risque.

Revenons à nos actions si vous le voulez bien. Un dividende est une rémunération que vous touchez en fonction du nombre d’actions que vous possédez dans une entreprise. Plus vous avez d’actions, plus votre rémunération sera forte (à condition que l’entreprise gagne de l’argent, bien sûr). Cela peut-être une réelle stratégie sur le long terme. En investissant régulièrement sur les mêmes sociétés, vous faites grossir votre dividende d’année en année. Vous pouvez même cumuler les 2 stratégies : dividendes et plus-value, en touchant vos dividendes pendant un certain temps, puis en revendant tout ou partie de vos actions afin de générer une plus-value qui augmentera votre portefeuille.

Pour déterminer les sociétés dans lesquelles investir, établissez des critères qui vous sont propres. Bien sûr, il y a le dividende à prendre en compte, mais également d’autres critères tels que : l’activité de l’entreprise, sa solidité financière, sa capitalisation, son endettement, son résultat net, son PBR (Price Book Ratio), son PER (Price Earning Ratio), etc.

Un site peut vous aider à y voir plus clair : zonebourse.com. Il dispose d’excellents outils gratuits et de cours pour apprendre la bourse.

Si vous désirez vous inscrire à la version payante de Zonebourse, envoyez-moi un e-mail à contact@onelife-goodlife.com, vous obtiendrez ainsi 10% supplémentaires sur votre abonnement premium annuel.

Avantage : permet de générer un revenu récurrent (par trimestre ou par année) et de belles plus-values.

Inconvénient : demande de la patience, des connaissances et une étude du marché approfondi.

2. Internet : le e-commerce

Depuis la création de l’e-commerce, et encore plus depuis ces 10 dernières années, un nouvel essor d’entrepreneurs a vu le jour. L’appel de la liberté avec pour slogan “Où tu veux, quand tu veux” est devenu une réalité pour des millions d’entre eux. Pour générer des revenus passifs grâce à Internet, il est inutile de réinventer la roue, ou de chercher à créer le prochain Facebook. Ce qui compte, c’est de suivre la trace de l’argent, en observant ce qui marche et en le répliquant. Attention ! il ne s’agit pas de faire du copier-coller, mais bel et bien d’améliorer ce qui existe déjà.

Pour ma part, je suis un fervent supporter du e-commerce, car il permet de vendre ses produits à toute heure, à tout moment, n’importe où dans le monde sans rien faire ou presque. Ma méthode est la suivante : je repère un besoin, un problème, que beaucoup de gens cherchent à satisfaire, à résoudre. Puis je recherche le produit susceptible de leur apporter une solution. Une fois trouvé, je contacte un fabricant afin de créer ma version améliorée du produit. Mon but est de créer le meilleur produit possible, de manière à ce que les gens soient satisfaits et comblent le besoin qu’ils ont exprimé.

Une fois fabriqués, j’envoie mes produits dans un entrepôt Amazon qui se chargera de la logistique. Parallèlement je crée une boutique en ligne sur Shopify, j’intègre mon produit sur les marketplaces tel que Amazon, Cdiscount, Fnac, Darty, etc. Je promotionne mon produit à travers la publicité Google, Facebook, Instagram, voire Snapchat, de manière à le présenter à la cible adéquate. Ensuite, je laisse les ventes se faire, Amazon se charge des envois (oui, même pour mon site et les autres marketplaces).

Quant à moi, j’utilise une heure par jour pour améliorer mes campagnes marketing, répondre aux demandes éventuelles, gérer les stocks avec mon fabricant. Si mon produit rencontre un franc succès, je dépose ma marque à l’INPI, tout en protégeant mon produit de la concurrence.

Si vous désirez en savoir plus sur Internet et le e-commerce en général, rendez-vous sur ma chaîne Youtube goodLife TV où je traite de ce sujet régulièrement.

Avantage : un revenu passif généré chaque jour, chaque heure, avec moins d’une heure par jour de travail si tout est automatisé.

Inconvénient : demande énormément de travail au départ pour être mis en place.

3. L’immobilier : la location longue durée

Quoi qu’en disent ses détracteurs, l’immobilier est une valeur sûre. Je le signe et le maintiens. Bien que l’investissement immobilier soit large : location nue, meublée, saisonnière, la colocation, sous-location, achat revente, etc.,

J’ai choisi pour cet exemple de vous parler de la location longue durée. Je sais ce que vous allez penser : ce n’est pas ce qu’il y a de plus rentable. Je vous l’accorde, mais c’est ce qu’il y a de plus simple à gérer. Dans mon cas, j’ai diversifié mes investissements immobiliers en créant plusieurs sociétés (une pour la gestion longue durée, une pour la courte durée, une pour l’achat-revente), mais vous pouvez très bien vous engager uniquement sur ce type d’investissement.

Le but de la longue durée est de louer un logement meublé ou nu à un locataire. L’intérêt consiste à ce que le loyer soit supérieur d’au moins 30% du montant du crédit. Une fois toutes vos charges payées, le cash-flow généré est à vous. Cette méthode vous assure un revenu passif continu, mois après mois, et le plus beau : votre crédit est remboursé par le locataire.

Vous pouvez laisser votre bien en gestion à une agence, une conciergerie ou même à un particulier. Le but est d’être le plus libre possible, de ne pas être dérangé pour une chasse d’eau cassée ou un dégât des eaux.

Pour réaliser le meilleur investissement possible, soyez attentif au bien sélectionné (sa rentabilité, son emplacement, etc.), au financement souscrit (la durée de l’emprunt, le prix de l’assurance, etc.), à votre fiscalité et enfin à la sélection du gestionnaire si vous souhaitez déléguer la gestion de vos biens.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’investissement immobilier, retrouvez mon livre “Comment acheter 5 appartements avec 5€ ?” en librairie et sur Amazon.

Avantage : générer un revenu passif chaque mois et bénéficier d’une tranquillité d’esprit si vous déléguez la gestion.

Inconvénient : beaucoup de travail en amont avant de pouvoir acquérir le premier bien.

Nous venons de voir 3 exemples de revenus passifs qui vous permettront de vous dégager plus de temps libre, tout en encaissant de l’argent. Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, téléchargez gratuitement mon ebook sur l’indépendance financière directement sur onelife-goodlife.com.

Le plus difficile est la construction de votre locomotive. Une fois réalisée, lancez-la sur les bons rails, votre système ne pourra pas s’arrêter. Mais libre à vous de choisir la locomotive qui tirera le train… Excellents investissements !

Hakim AMM

Entrepreneur, investisseur et consultant, je suis l'auteur du livre "comment acheter 5 appartements avec 5€?". Retrouvez-moi sur onelife-goodlife.com où je traite de sujets liés aux investissements et à la liberté financière.