Hakim AMM
Il y a 6 jours

8 conseils pour gagner de l’argent grâce au dropshipping

Devenir indépendant financièrement est un rêve pour beaucoup d’entre nous. Profiter de son temps et de sa famille, voyager et découvrir de nouvelles contrées, dire “au revoir président” comme un gagnant du loto…

Les objectifs sont tout aussi nombreux que les moyens d’y parvenir. En effet, il n’y a jamais eu autant d’opportunités de pouvoir quitter son job qu’aujourd’hui et ce, grâce à Internet. Si vous avez toujours voulu vous lancer en e-commerce avec un investissement minime, tout en maximisant les profits, alors le dropshipping est fait pour vous.

Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est le dropshipping, je vous invite à lire mon article sur les 3 business à monter quand on a peu d’argent à investir. Pour les autres, je vous donne vos premières cartes pour gagner la partie. Let’s go.

Comment faire du dropshipping ?

Le dropshipping, c’est quoi ?

Avant de rentrer dans les détails et même s’il en a déjà été question dans un autre article, un définition du dropshipping peut toujours être intéressante. Si l’on se réfère à Wikipedia, ce concept désigne “un système tripartite où le client (le consommateur) passe commande sur le site internet du distributeur (le revendeur), lequel transmet celle-ci au fournisseur (le grossiste) pour que celui-ci assure la livraison et gère les stocks”.

S’il est souvent vu comme une manière “facile” de gagner de l’argent aujourd’hui, le dropshipping ne relève pas de la formule magique. Il y a des règles à respecter, surtout pour celui qui veut construire un business dans la durée. Trouver un produit susceptible d’être populaire (des copies “Airpods” pas chers, un aspirateur à points noirs ou un boîtier pour faire baisser sa conso électrique, par exemple) et le vendre 10 fois son prix “normal” n’est peut-être pas la meilleure solution pour gagner de l’argent à long terme…

Bref, pour monter une affaire prospère en dropshipping, voici les 8 étapes incontournables pour monter votre projet !

1. Avoir le mindset entrepreneurial

Si le dropshipping vous intéresse, autant vous dire tout de suite que ce n’est pas fait pour tout le monde. Beaucoup de jeunes entrepreneurs veulent tenter leur chance, attirés par l’appât du gain. Or, peu d’entre eux réussissent vraiment et crient au vol, à la tromperie, à l’arnaque, à l’image d’un hater professionnel dans un commentaire sur YouTube.

En réalité, s’ils ne réussissent pas, ce n’est pas à cause du système, mais bel et bien à cause de leur état d’esprit. Pour éviter de réitérer les mêmes erreurs, vous devez avant tout faire preuve de discipline et de sérieux dans votre activité. Le dropshipping est une activité commerciale sérieuse qui fait appel à votre motivation, vos talents de vente et de marketing et surtout à votre détermination.

Un conseil : trouvez votre but, votre pourquoi ; la raison qui fait que vous vous lancez, et persévérez sans relâche. Au final, gardez en tête que celui qui a réussi a juste tenté plus de fois que celui qui a échoué.

💡 Astuce : inscrivez dans un cahier les buts que vous souhaitez atteindre dans votre vie grâce à l’argent et l’expérience générés par le dropshipping. Puis lisez-les chaque jour à haute voix pour rester constamment motivé.

2. Suivre une formation

Bien entendu, vous pouvez vous lancer le couteau entre les dents et tenter de grappiller quelques informations par-ci, par-là, sur YouTube ou divers blogs. Bien que cette méthode soit entièrement gratuite, elle vous fera perdre aussi beaucoup de temps, sans compter le nombre d’erreurs commises, souvent coûteuses. De quoi en démotiver plus d’un.

Si vous désirez obtenir des résultats sérieux et faire du dropshipping un vrai business, vous devez vous former au préalable. Il existe nombre de formations et autant de formateurs plus ou moins sérieux sur le net, alors comment y voir plus clair ? Certains indices tels l’ancienneté du formateur, ses résultats, ceux de sa communauté, les avis sur Trustpilot, etc. aident à y voir plus clair.

Toutefois, afin de vous faire gagner du temps, je vous ai sélectionné la meilleure formation francophone en dropshipping. Ses membres ont déjà réalisé plus de 30 millions d’euros de chiffre d’affaires. Vous découvrirez plus de 70h de vidéo traitant de toutes les stratégies pour votre business en dropshipping : de la création du site à sa promotion, en passant par la création de marque, etc.

Bonus : pour vous donner un aperçu de cette formation, voici 3 vidéos gratuites pour vous aider à vous lancer. Bon apprentissage.

3. Avoir un statut officiel

Afin de prendre le bon départ, il est nécessaire de vous déclarer. Nul besoin d’ouvrir une société cotée en bourse, une simple microentreprise fera l’affaire. Son principal avantage : son coût de création totalement gratuit. D’autant plus que vous êtes imposé uniquement sur le chiffre d’affaires que vous générez et que vous ne payez pas de TVA jusqu’à 85 200€. De quoi bien lancer votre activité, l’esprit serein financièrement.

💡 Astuce : rapprochez-vous de la CCI de votre département, ils sauront vous guider et vous aider à monter votre structure.

4. Trouver la bonne idée produit

Vous êtes motivé, vous vous êtes formé, vous avez créé votre microentreprise, maintenant par où commencer ? Pour générer vos premières ventes, vous allez devoir trouver un produit gagnant (un produit qui génèrera beaucoup de ventes et de chiffre d’affaires) à lancer sur le marché. On peut distinguer 3 grandes catégories de produits :

  • Les produits “utiles” : j’entends par là les produits qui répondent à un besoin, qui résolvent un problème. Plus le problème est important et profond, plus votre produit rencontrera du succès auprès de votre cible.
    Exemple : vendre des semelles rehaussantes aux personnes souffrant de leur petite taille.
  • Les produits “fan base” : ce sont ceux qui touchent une cible en particulier, laquelle est prête à dépenser son argent pour entretenir une passion.
    Exemple : un kit de golf pour tous les amoureux de ce sport, des produits pour les fans de moto, etc.
  • Les produits “à la mode” : ce sont des produits qui s’essoufflent très vite dans le temps, car ils sont passés de mode ou de période. Mais si vous êtes capable de dénicher ce genre de produits et de vous placer au bon moment, vous pouvez faire de très gros chiffres de vente en très peu de temps.
    Exemple : ceux qui ont vendu des masques médicaux lors du premier confinement, alors que l’on était en rupture de stock, les produits pour Halloween, la Saint-Valentin, etc.

Aspirateur à point noir en drop shipping
L’aspirateur à points noirs, un grand classique du dropshipping

Nul besoin de réinventer la roue. Avant de vous lancer tête baissée dans n’importe quel produit, réfléchissez au type de produit que vous désirez lancer. Votre vie de tous les jours en est parsemée. Réfléchissez aux problèmes que vous rencontrez et quels produits aimeriez-vous posséder pour les résoudre ? Quelle cible de clients aimeriez-vous toucher ? A quelle période de l’année allez-vous lancer vos produits ?

Autre point important : la concurrence. S’il y a des concurrents sur un produit, c’est qu’il y a un marché et que cela fonctionne. En revanche, trop de concurrence tue la concurrence. A vous de trouver le juste milieu.

💡 Astuce : regardez les rubriques “meilleures ventes” de sites de vente comme Amazon, Cdiscount, les sites de vente en dutyfree, etc. Vous découvrirez souvent des idées à exploiter, de quoi vous donner vos premières inspirations de produits gagnants.

5. Trouver le meilleur fournisseur

Vous avez trouvé le produit gagnant à lancer ? Bravo ! Maintenant il est temps de se mettre en quête du fournisseur qui sera en mesure de le produire et de l’envoyer à votre client final.

De nombreux sites existent, que ce soit en Europe ou ailleurs dans le monde. La plateforme la plus célèbre et la plus simple d’utilisation reste Aliexpress. Mais elle n’est pas la seule et en cherchant sur Google, vous trouverez facilement des grossistes, des fabricants, des usines distribuant votre produit. Prenez contact avec elles et proposez-leur un partenariat. Certaines seront plus que ravies d’écouler leurs stocks gratuitement, sans rogner sur leurs marges, grâce à vous.

💡 Astuce : même si vous n’avez encore rien vendu, n’hésitez pas à prendre contact individuellement avec chaque fournisseur et à négocier des remises sur les quantités.

6. Créer votre site internet

Il est temps de créer votre e-boutique. Vous n’avez jamais construit de site internet ? Le codage vous est totalement inconnu ? Pas de panique, la solution existe et elle se nomme : Shopify. Cette société canadienne met à votre disposition tous les outils nécessaires pour créer votre boutique e-commerce.

Beaucoup de marques, même connues, utilisent ses services en raison de sa simplicité et son efficacité à relier votre boutique au reste du monde. Ici pas de codage ou de langage informatique ultra compliqué. Créez en toute simplicité votre boutique selon vos envies et l’image de votre produit.

Là encore, inutile de réinventer la roue : inspirez-vous de vos concurrents et faites la même chose, en mieux. Vous pouvez très bien faire vous-même (ou engager un prestataire sur 5euros.com par exemple) vos propres photos et/ou vidéos du produit, en commandant par exemple un échantillon que vous aurez testé au préalable (ce que je vous conseille fortement). Votre but est d’avoir un site professionnel, qui donne envie d’acheter et donne confiance. Dernier conseil : ne laissez pas traîner de fautes d’orthographe.

💡 Astuce : des plugins comme Dsers ou Oberlo permettent de relier votre site internet directement à votre fournisseur, vous n’avez pas à vous soucier d’une éventuelle rupture de stock ou d’oubli d’envois de commandes.

Dropshipping avec Oberlo

7. Faire de la publicité

Avoir un beau site c’est bien, mais avoir des visiteurs qui achètent, c’est mieux. Pour cela, vous allez devoir promouvoir votre site et votre produit auprès de vos prospects cible. Aujourd’hui, nous avons des outils extraordinaires que tous les marketeurs d’autrefois rêvaient de posséder.

Placer votre produit pile en face de votre clientèle cible dans n’importe quelle ville du monde avec un investissement minimum était quasiment impensable, il y a encore de cela 15 ans. Pourtant, grâce à Google et aux réseaux sociaux, tout  est devenu possible, même depuis votre smartphone. Facebook et tous les autres acteurs possèdent une quantité de données sur chacun de nous et vous les mettent à disposition pour “promotionner” vos produits. Vous pouvez désormais montrer votre produit aux femmes de 25 à 35 ans vivant à Barcelone et aimant les chiens, le café et les voyages en Suisse. Je sais, ça n’a aucun rapport, mais c’est là toute la puissance du ciblage via les réseaux sociaux, vous touchez qui vous voulez.

Autre possibilité : le placement de produits via les influenceurs. Moyennant une rémunération, les influenceurs qui correspondent à la cible que vous voulez toucher, seront ravis de faire la promotion de vos produits sur YouTube, Instagram ou même TikTok. Vous n’imaginez pas la puissance que ces personnes ont auprès de leur audience. Vous pouvez très bien envisager un partenariat entre l’influenceur et vos produits avec un code promotionnel par exemple. C’est une manière de toucher beaucoup de prospects en peu de temps.

💡 Astuce : prévoyez un budget publicité au préalable, créez vos publicités, ciblez vos prospects et ajustez votre budget pub en fonction des ventes que vous réalisez.

8. Gérer les ventes

Vous avez vos premiers visiteurs, puis vos premiers clients, toutes mes félicitations ! Il est enfin temps de commander vos produits directement à votre fournisseur, puis de lui indiquer l’adresse d’expédition de votre client.

Le fournisseur se chargera d’envoyer pour vous les produits directement au client final. N’oubliez pas que vous devrez avancer le prix des commandes car, même si le client a déjà payé, les fonds ne vous seront pas versés immédiatement. Pensez donc à garder un peu de trésorerie ou à commencer avec des produits relativement peu onéreux.

💡 Astuce : la différence se joue dans le service client. Même si vous vendez les mêmes produits que vos concurrents, le service que vous ajoutez fera toute la différence. N’oubliez jamais que les BONS clients sont rois.

Gagner de l'argent grâce au dropshipping

Vous venez d’avoir un aperçu sur la manière de vous lancer en dropshipping et de générer vos premières ventes. Si vous désirez en savoir plus sur le dropshipping et le e-commerce en général, rendez-vous sur onelife-goodlife.com, où vous trouverez des articles et vidéos gratuits, ainsi qu’un ebook offert pour chaque inscription à la newsletter. De plus, ma chaîne Youtube goodLife TV vous livrera d’autres astuces afin de vous aider à vous lancer.

Enfin, en bonus, pour vous aider à vous lancer et vous former au mieux au dropshipping, vous trouverez une réduction immédiate de 50% sur la meilleure formation en dropshipping francophone. Attention! Cette offre est limitée dans le temps. Vous pouvez la découvrir en cliquant ici.

Je vous souhaite de bonnes ventes et une bonne année. Que 2021 puisse vous offrir le meilleur à vous et à vos proches, santé, bonheur, le reste on l’achètera 😉

A lire aussi :

Revenu passif : comment gagner de l’argent sans rien faire (et sans arnaque)

3 business à monter quand on a peu d’argent à investir

Tous les articles de Hakim sur Masculin.com

Hakim AMM

Entrepreneur, investisseur et consultant, je suis l'auteur du livre "comment acheter 5 appartements avec 5€?". Retrouvez-moi sur onelife-goodlife.com où je traite de sujets liés aux investissements et à la liberté financière.