La Rédac' Masculin
Il y a 5 jours

Comment Elon Musk est devenu l’homme le plus riche du monde en 2021

Le 7 janvier 2021, Elon Musk a détrôné Jeff Bezos au palmarès des plus grandes fortunes de la planète. Pourtant, l’homme dont le patrimoine avoisine les 190 milliards de dollars aurait un compte en banque très peu fourni et son matelas d’argent reposerait principalement sur du virtuel.

Mais alors, comment peut-on devenir l’homme le plus riche du monde sans avoir de liquidités ? Et d’abord, comment Elon Musk est-il devenu cet entrepreneur le plus fortuné de la planète en 2021 ? Retraçons ensemble le parcours hors norme de cet entrepreneur pas comme les autres.

Elon Musk lors d'un vol SpaceX
Elon Musk, lors du deuxième vol de démonstration de SpaceX en 2020 (Photo NASA/Joel Kowsky)

Qui es-tu, Elon Musk ?

Elon Musk a vu le jour le 28 juin 1971 à Pretoria, une ville d’Afrique du Sud. Il est né de l’union d’Errol Musk, un ingénieur spécialisé en électromécanique, et de Maye Haldeman, un mannequin d’origine canadienne.

L’année 1980 est marquée par le divorce de ses parents. Le jeune garçon, alors âgé de 9 ans, reste vivre avec son père. Cet enfant curieux et précoce qui rêve de devenir sorcier s’intéresse à la science, à la philosophie, à la littérature, à la religion et au business. À l’âge de 12 ans, il crée un jeu vidéo qu’il réussit à vendre pour la coquette somme de 500 dollars.

En 1988, le jeune homme de 17 ans décide de partir étudier au Canada. Son père qui désapprouve son projet rompt tout lien avec lui. La brouille entre le père et le fils va perdurer pendant de nombreuses années. L’année 1992 va amener Elon Musk à partir aux États-Unis, où il va intégrer l’université de Pennsylvanie dans un cursus spécialisé en physique et en commerce.

En 1995, conscient du potentiel d’Internet, il prend la décision de renoncer à un doctorat en physique pour lancer sa propre entreprise en partenariat avec son frère Kimbal Musk.

Elon Musk en 1992 (via reddit)
Elon Musk en 1992 (via reddit)

L’aventure Paypal : les débuts du succès

L’année 1995 est marquée par la naissance de Zip2, une start-up chargée d’aider les organismes de presse à développer leur activité sur le net. Quatre ans plus tard, les deux frères vendent leur société pour la somme astronomique de 341 millions de dollars. En mars 1999, Elon Musk crée une banque en ligne dénommée X.com. Si le nom de cette société n’est pas resté dans les esprits du commun des mortels, l’entreprise PayPal, le site de paiement en ligne, connaît un essor fulgurant et en octobre 2002, eBay rachète PayPal pour 1,5 milliard de dollars.

Elon Musk, qui détenait 11,7% du capital de PayPal au moment de cette transaction, empoche un joli pactole de 180 millions de dollars. Pourtant en 1999, le concept de Paypal avait été classé parmi les 10 pires idées commerciales.

SpaceX et Tesla assoient la notoriété d’Elon Musk

Homme de challenge, Elon Musk se lance dans une nouvelle aventure, spatiale cette fois-ci. SpaceX voit le jour en mai 2002. L’objectif de cette nouvelle société est de créer des modules spatiaux partiellement réutilisables pour réduire les coûts de l’exploration de l’espace. Les débuts sont catastrophiques, le lancement des premières fusées de SpaceX se solde par des échecs retentissants ; mais finalement, à force d’obstination, le succès sourit à Elon Musk et SpaceX devrait devenir la première société privée à envoyer des astronautes dans l’espace.

Le 6 février 2018, Elon Musk réalise un coup marketing d’une efficacité redoutable. Lors du vol inaugural de la fusée Falcon Heavy, une Tesla Roadster est placée dans l’habitacle et deviendra la première voiture à se retrouver en orbite autour de la terre. Pour marquer les esprits, Elon Musk a l’idée ingénieuse de diffuser via l’autoradio de la Tesla la chanson Space Oddity de David Bowie.

Si SpaceX est un succès technique et commercial, Tesla est également une des réussites d’Elon Musk. Il en a pris les rênes en 2008. Depuis cette prise de fonction, il refuse toute rémunération en tant que PDG et ne perçoit aucun dividende. Aujourd’hui, il détient 18% du capital de Tesla. Or, l’action de la firme a flambé ces dernières années, entrainant de facto une augmentation considérable de la fortune d’Elon Musk.

Des succès, des flops mais également des controverses

Elon Musk se présente souvent comme un jeune entrepreneur dynamique et fantasque, mais il n’hésite pas à diriger ses entreprises et ses salariés d’une main de fer.

Ainsi, durant la pandémie, il va refuser le télétravail à ses employés en prétextant qu’ils ont plus de risque de mourir d’un accident de voiture que de la Covid-19.

En 2021, Elon Musk est le plus riche de monde…

Le 7 janvier 2021, Elon Musk devient officiellement l’homme le plus riche au monde à l’aube de son cinquantième anniversaire. Une prouesse d’autant plus remarquable quand on considère qu’en juillet 2020, le milliardaire se situait “seulement” à la 8ème classe du classement.

En six petits mois (et en pleine pandémie !), sa fortune a été multipliée par un facteur 2,6 pour passer de 72 à 188,5 milliards de dollars. Il devance ainsi de 1,5 milliard de dollars seulement Jeff Bezos, le PDG d’Amazon perdant une première place au classement qu’il détenait depuis 2017.

L’augmentation considérable du patrimoine d’Elon Musk est liée à la valorisation de Tesla. Le portefeuille d’actions de la société est passé de 100 milliards à 800 milliards de dollars en seulement une année. Pourtant, Tesla n’a vendu que 499 550 voitures en 2020, très loin des chiffres des autres constructeurs automobiles comme Volkswagen, qui a réussi à écouler 11 millions de véhicules en 2019.

…mais un compte en banque très peu fourni

Le principal souci avec la fortune d’Elon Musk est qu’elle repose sur la bonne santé des marchés financiers. En effet, l’homme d’affaires s’est séparé l’année dernière de la quasi-totalité de ses biens immobiliers et il serait même devenu locataire de son lieu d’habitation. Aujourd’hui, près de 100% de son patrimoine est constitué d’actions détenues dans le capital de Tesla et de SpaceX. En cas de krach boursier, la grande majorité de sa fortune pourrait donc disparaître ! A titre de comparaison, Jeff Bezos détient la somme astronomique de 9,53 milliards de dollars en cash.

Aujourd’hui plus que jamais, Elon Musk reste décrit comme un esprit visionnaire (on attend encore le développement de son Hyperloop) malgré quelques petits flops à son actif. Mais il ne faudrait pas que, comme Icare, à trop chercher le firmament, il brûle ses ailes en faisant fondre son patrimoine. Il serait dommage que le dernier-né d’Elon Musk, sobrement prénommé X Æ A-12, n’hérite pas du joli pactole de son paternel.

Elon Musk en 2015 - (c) Steve Jurvetson