Investissement dans le neuf à Lyon : le point en 2021

Malgré la pandémie de Covid qui continue de sévir actuellement, l’immobilier ne connaît pas la crise ! Encore moins dans les zones à fort potentiel économique et professionnel, comme c’est le cas pour la capitale des Gaules, où la demande en matière d’immobilier neuf continue d’être supérieure à l’offre. Comment investir à Lyon ? Quels sont les quartiers les plus prisés ?

Un investissement rentable et sûr en ces temps de crise sanitaire

Lyon est une ville qui offre de nombreuses opportunités à qui souhaite y investir. Deuxième ville économique et touristique de l’Hexagone après Paris, son développement constitue un grand attrait pour les éventuels investisseurs en raison de la qualité de vie, mais aussi de la diversité de son parc immobilier que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien. Nous vous aidons à faire le point sur ce secteur pour cette année 2021, dans un contexte sanitaire et économique délicat.

Lyon, une ville dynamique et vivante

Lyon est une ville à fort potentiel qui continue d’attirer de nombreux investisseurs. Deuxième agglomération de l’Hexagone, elle se caractérise par son dynamisme économique et social. C’est une ville qui attire des millions de visiteurs par an (exception faite de cette période de crise sanitaire) grâce à son riche patrimoine historique, situé dans la vieille ville, distingué par l’UNESCO. Aujourd’hui, avec la situation sanitaire qui prévaut, les visites sont restreintes, mais avec ses 170 000 étudiants, séduits par les nombreuses formations supérieures de qualité, elle reste une ville vivante et animée. Par ailleurs, l’attractivité de la ville de Lyon pour l’investissement dans le neuf reste très forte avec la rénovation de plusieurs quartiers, laissés pendant plusieurs années pour compte et boudés par les Lyonnais eux-mêmes. Neuf quartiers sortent du lot, parmi lesquels la Part-Dieu, où il est très intéressant d’acheter des immeubles et programmes immobiliers neufs pour y installer ses bureaux ou pour les louer à d’autres entreprises. Nul doute que ce type d’investissement continuera de prendre de la valeur et que le bâtiment ne sera jamais inoccupé !

Le quartier de la Part-Dieu, un quartier en pleine expansion

Les activités économiques du quartier des affaires de la Part-Dieu, le second plus grand de France, boostent le secteur immobilier. Plusieurs programmes immobiliers y sont en cours afin de pouvoir accueillir les start-ups, les galeries commerciales, mais aussi de nouveaux logements. L’offre y est très diversifiée, incluant un parc tertiaire neuf, dont des immeubles de grande hauteur IGH ou pas, modulables. Les prix appliqués sont eux aussi d’une grande diversité, mais demeurent plus attractifs qu’à Paris où les prix s’envolent.

Cependant, pour trouver les meilleurs prix au mètre carré, nous vous recommandons de vous éloigner du centre, vers l’est où se situent les nouveaux bâtiments à réserver où vos investissements obtiendront une meilleure plus-value sur le long terme. L’objectif pour vous est d’effectuer des investissements locatifs pour des entreprises désireuses de développer leurs activités à Lyon.

Il est clair que la pandémie de Covid-19 qui s’est abattue sur le pays a impacté plusieurs secteurs, dont celui du tourisme alors que la capitale des Gaules est l’une des villes les plus touristiques de France après Paris. Le secteur de l’évènementiel est lui aussi en péril. Alors que Lyon compte des milliers d’entreprises œuvrant dans ces domaines, plusieurs d’entre elles risquent de mettre la clé sous la porte si l’État n’annonce pas des mesures leur permettant de reprendre leurs activités, du moins un calendrier précis pour pouvoir au moins se préparer pour l’organisation des festivals ou pour la réouverture des salles de cinéma ou de spectacles. Elles garantissent une prise en charge stricte du protocole sanitaire, avec une parfaite maîtrise de la gestion de la foule.

La Confluence, le quartier qui bouge, idéal pour un investissement loi Pinel

La qualité de vie à Lyon est des plus agréables et constitue également l’une des raisons pour lesquelles y investir. Outre le patrimoine historique, 8 quartiers comptent pour être le centre névralgique des festivités lyonnaises. L’ancien port industriel, la Confluence est l’un de ces quartiers qui bénéficient d’un programme de réaménagement qui a débuté en 1999 et qui prendra fin en 2025. Le principal challenge de la ville est d’en faire un quartier durable en conformité avec les normes de construction définies par le RT2012 et le RE 2020 pour un objectif zéro carbone. Cette qualité participe à l’attrait que le quartier exerce sur les investisseurs.

Les quartiers de Lyon se caractérisent par une grande accessibilité, un élément qu’apprécient tous ceux qui souhaitent effectuer un investissement dans l’immobilier locatif neuf à Lyon. Les lignes de bus, les tramways ou encore les métros permettent aux habitants de se rendre dans les différents quartiers avec la possibilité d’accéder aux commodités incontournables pour une bonne qualité de vie. Depuis septembre 2014 jusqu’au 31 décembre 2022, la loi Pinel offre l’opportunité de bénéficier d’un taux de défiscalisation avantageux, allant jusqu’à 21% sur une période de 12 ans. Les bénéficiaires doivent toutefois investir dans les biens locatifs neufs ; s’ils ne respectent pas cette condition, ils se verront dans l’obligation de rembourser ce qu’ils ont perçu au fisc.

Le quartier du Carré de Soie, un quartier très attractif

Le quartier du Carré de Soie, situé entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, est un quartier dont le renouveau a commencé par l’amélioration de l’accessibilité via des lignes de transports en commun plus vastes et plus étendues. Par ailleurs, il regroupe de nombreuses commodités, dont un immense centre commercial, un hippodrome, des salles de cinéma et plusieurs restaurants. Ce quartier en devenir fait partie des lieux où investir vous permet d’obtenir un rendement locatif intéressant. Grâce à la loi Pinel, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts et une véritable plus-value grâce à la création de nouvelles lignes de tramways qui seront bientôt opérationnelles. Le souci de la qualité de l’air et de la réduction des émissions de carbone passe par la végétalisation de plusieurs espaces publics situés dans les alentours. En 2020, des immeubles de bureaux ont été construits, ainsi qu’une résidence étudiante, témoignant de la vocation estudiantine de la ville.

Les nouvelles constructions et immeubles rénovés, bien qu’à des prix assez élevés, en raison de la faiblesse de l’offre, restent très attractifs grâce aux efforts menés pour améliorer encore plus la qualité de vie des habitants et des travailleurs qui s’y rendent ou qui y vivent au quotidien. À noter que jusqu’en 2022, plus de 3000 logements neufs y seront construits afin de répondre à une demande en constante augmentation et en conformité avec le maintien des emplois dans des secteurs très variés. Les entreprises y trouvent alors leur compte. Le Carré de Soie constitue en effet le plus important creuset d’emplois de Lyon. 1100 entreprises du secteur tertiaire, artisanal ou des activités de pointe y sont installées. On enregistre un taux de vacances assez important dans les immeubles de bureaux, mais cela s’explique par la situation économique et sanitaire que traversent actuellement tous les secteurs d’activités. Les experts immobiliers estiment qu’il s’agit d’un état temporaire qui changera si la situation sanitaire évolue.

Le quartier historique de la Croix-Rousse

Nous l’avons vu, plusieurs quartiers de la métropole de Lyon bénéficient toujours d’une grande attractivité, même en cette période de Covid-19 où les activités économiques sont restreintes. À Lyon 4e, la Croix-Rousse et ses pentes sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le plateau compte différentes opportunités d’investissement, pour la plupart dans l’ancien, mais avec des rénovations de qualité. Les jeunes actifs apprécient ce quartier historique en raison de sa proximité avec le centre-ville (bien desservi grâce au Vélo’V, au métro et aux lignes de bus), mais aussi en raison d’un mode de vie loin de celui trépidant de l’hyper-centre. Outre le dispositif Pinel, les bâtiments de la Croix-Rousse qui sont classés monuments historiques et qui doivent subir une restauration ou une réhabilitation dans le cadre d’un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur peuvent bénéficier des avantages liés à la loi Malraux. Sont concernées les personnes qui ont un fort taux de fiscalité.

Le secteur de l’immobilier ne connaît pas la crise

Le secteur de l’immobilier lyonnais se félicite du fait que malgré la crise, les Français continuent d’acheter et d’investir dans la pierre, et ce, bien que le prix médian ait augmenté de +5,4 % en l’espace d’une année. Le mètre carré s’élève aujourd’hui à environ 4300 €. Ici encore, il est important de préciser que ce coût varie considérablement d’un arrondissement à un autre et même d’un quartier à un autre, au sein d’un même arrondissement. Avec la mise en œuvre de nouveaux projets de construction, Lyon continue d’évoluer et d’ouvrir de nouvelles perspectives à ses éventuels investisseurs.

Les différentes options d’investissement sont nombreuses à Lyon. Parmi elles, les résidences d’affaires qui peuvent bénéficier des avantages offerts par la loi Censi-Bouvard. L’investisseur est un loueur de meublé non professionnel (du statut LMNP) ou loueur meublé professionnel (LMP). C’est un placement très avantageux, car la gestion est gérée par l’exploitant. Pour bénéficier des avantages fiscaux y afférents, le logement doit être situé dans un immeuble neuf et mis à la location un mois après la fin des travaux. Ce type de location est intéressant pour les voyageurs qui viennent pour quelques jours ou quelques mois dans la ville pour travailler dans les centres d’affaires, ou les zones industrielles de pointe qui font la réputation de Lyon. L’acquéreur peut ainsi prétendre à des biens qui lui rapportent des revenus réguliers via les loyers pour une durée de 9 ans.

Le quartier Gerland, des innovations parfaites pour l’investissement locatif

Le quartier Gerland, dans le VIIème arrondissement, était auparavant un quartier populaire qui a acquis depuis quelques années une nouvelle réputation, grâce à l’implantation de nouveaux bâtiments tels que l’Académie Tony Parker, l’institut de recherche technologique ou encore le campus Charles Mérieux. Ce quartier séduit les jeunes qui apprécient les studios qui s’achètent à environ 80 000 euros et qui peuvent ensuite se louer à 500 euros par mois, un investissement rentable qui ne connaît que rarement des vacances, même lors des pauses universitaires. Ceux qui préfèrent le calme opteront pour les quais dont l’attractivité sera optimisée par une passerelle, qui verra le jour vers 2025 et qui permettra aux habitants de rejoindre La Confluence sans difficulté.

Oullins, la porte sud de Lyon

À Oullins, le lancement de la Zac de la Saulaie est un projet de très grande envergure qui s’étendra sur une période de 13 ans. Au final, 650 logements verront le jour, ainsi que 58 000 m² d’activités tertiaires. L’école actuelle sera remplacée pour être plus pratique, et plus agréable pour les enfants. Elle comptera ainsi un nouveau gymnase et une crèche entre autres. Les berges de l’Yzeron seront requalifiées pour qu’elles puissent se classer au même niveau que le Canal Saint-Martin de Paris, un lieu agréable pour se détendre et doté d’une excellente qualité de vie. L’objectif est d’en faire un lieu branché, lieu de rendez-vous attitré des jeunes de la ville, avec des restaurants, des lieux de spectacles. Comme la superficie du quartier est très étendue, le dispositif Econorenov incite les propriétaires et les copropriétaires à s’investir pour améliorer le standing du quartier, et permettre ainsi de s’ouvrir à une nouvelle clientèle haut de gamme. Une excellente option pour augmenter la rentabilité de votre investissement.

Une TVA réduite dans 43 quartiers de Lyon

Quel que soit le quartier où vous comptez investir à Lyon, la ville reste une garantie sûre sur le long terme. Les investissements immobiliers constituent un levier de rentabilité sans risque, aussi bien sur le long terme que sur le court terme. La plupart des quartiers étant en pleine mutation, il est intéressant de s’orienter vers le quartier qui correspond au mieux à vos besoins, ou à celui de vos futurs locataires (jeunes actifs dans le secteur de la technologie de pointe, ou jeunes branchés en quête de renouveau). Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier sous plafonds de ressources, vous devez préalablement occuper le logement comme résidence principale pendant dix ans. Sont concernés 43 quartiers du Rhône où votre investissement vous permettra de bénéficier d’une TVA réduite. Le choix est donc très étendu et vous donnera l’opportunité de trouver la perle rare.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error