3 bonnes raisons de se mettre au jet ski

Rando en jet ski

Et si l’on prenait enfin le temps de planifier nos futures vacances ? Pour profiter de l’été et des plaisirs de la mer (tout en respectant la distanciation sociale !), plusieurs options s’offrent à vous. Parmi elles, le jet ski s’annonce comme l’une des activités les plus prisées de la belle saison 2021. Pourquoi ? On vous dit ça dans cet article… avec plus ou moins de bonne foi !

C’est la meilleure façon de découvrir le littoral

Avec 5 façades maritimes et 3427 kilomètres de côtes, la France métropolitaine offre un littoral d’une richesse exceptionnelle (et c’est encore mieux en comptabilisant les collectivités d’outre-mer !). Des plages de la baie de Somme aux calanques de Cassis en passant par les plages basques ou la pointe bretonne, la variété de paysages qui s’offrent à nous est impressionnante.

En été, de nombreux vacanciers profitent de ces côtes pour bronzer sur le sable et se jeter à l’eau quand celle-ci n’est pas trop froide. On ne saurait les blâmer pour cela. Mais pour bénéficier d’un autre point de vue, il convient de s’éloigner un peu des plages et à ce titre, difficile de faire mieux que le jet ski !

En solo ou en duo, vous pourrez arpenter des kilomètres de côte, loin des autres touristes, pour découvrir des criques cachées ou observer la faune marine lors d’une randonnée jet ski avec Sport Découverte.

C’est moins fatigant que le stand up paddle

Alors, oui, on vous voit venir : plutôt que le jet ski, le stand up paddle (ou SUP, ou paddle tout court pour les intimes) est aussi une excellente activité pour découvrir ce littoral. Et en plus, cela vous permet de faire du sport. Mais celle-ci n’est-elle pas devenue « trop à la mode » ? Du genre « si tu n’as pas fait de paddle à 50 ans, tu as raté ta vie ».

Voilà pourquoi on vous recommande plutôt d’opter pour le jet ski cet été (voire avant, en guise de cadeau pour la fête des pères). Pensez simplement à bien prendre vos précautions en amont, histoire de ne pas vous retrouver coincé comme Jean-Claude Dusse dans le troisième volet des Bronzés… Car si vous devez rentrer à la nage, autant opter pour… le paddle !

Le jet ski peut aussi être écologique

Voici enfin un dernier argument de poids pour vanter les mérites du jet ski : non, ce n’est pas une activité polluante. En tout cas, pas toujours. On a tous l’image du mec musclé et bronzé qui se la raconte en jet ski en éclaboussant les autres et en faisant un bruit monstrueux avec son moteur.

Mais aujourd’hui, on trouve de plus en plus de modèles électriques, plus silencieux mais qui permettent quand même de prendre du plaisir sur les vagues. Une marque comme Yamaha propose même des jets skis gonflables pour initier les enfants ! Alors, qui a dit qu’on ne pouvait pas faire de scooter des mer en ayant une conscience écologique ?

Jet ski gonflable