Astuces pour désencombrer son petit logement (pour mieux vivre)

Un intérieur bien structuré, bien rangé et agréable vous manque ? Vous n’avez pas le temps de quotidiennement procéder au rangement de vos affaires ? Sachez qu’il existe des astuces qui pourraient vous y aider sans toutefois vous faire rebrousser chemin devant l’ampleur de la tâche. Votre studio redeviendra alors vivable et moins encombré.

Faites un tri par objectif

Pour entamer votre purge et redresser la pente dans le rangement de vos affaires, vous devez nécessairement commencer par tri rigoureux. Généralement, l’accumulation est due soit à un manque d’attention, à l’habitude ou pour la plupart des gens, par peur de manque. C’est donc tout naturellement que de cette accumulation, découlent le désordre et l’encombrement chez vous. Seules solutions, faire un tri minutieux ou solliciter une location de box de stockage.

Si vous optez pour la première alternative, initiez un grand ménage et triez l’ensemble de vos affaires, et ce, catégorie par catégorie et pièce par pièce. Vous pourriez être surpris du gain d’espace et du sentiment de liberté que procure un désencombrement aussi radical. Cela est valable encore plus si vous vivez dans un petit logement.

Et si vous passiez par un garde-meuble ?

Éviter l’accumulation

Vous l’aurez deviné, si vous souhaitez instaurer le rangement comme une habitude quotidienne, il vous faudra fuir l’accumulation et le superflu. Juste après votre séance de tri, il va falloir intégrer certains réflexes afin d’éviter un nouvel encombrement. Évitez entre autres les doublons en vous débarrassant de certains objets anciens lorsque vous en achetez un neuf.

Puisque l’idée de déménagement est le meilleur incitateur au tri, imaginez-vous assez souvent prêt à déménager. Ainsi, vous pourriez plus objectivement classer par importance, en préservant ce que vous seriez éventuellement prêt à emballer en premier. Les objets que vous seriez moins enthousiaste à emballer n’auront donc pas une grande importance.

Donner, garder, échanger, vendre ou jeter

Gonflé à bloc à la tâche et comme toute personne motivée à désengorger son logement, vous faites deux piles : les éléments à garder et les éléments à ne pas garder. Bien évidemment, la pile des affaires à garder regroupe tout ce qui vous est utile pour une raison ou pour une autre.

Quant à la pile des affaires à ne pas garder, différentes issues s’offrent à vous :

  • Mettre à la poubelle ce qui ne peut pas avoir une seconde vie: à la suite de votre tri sélectif, jetez tout ce qui est hors d’usage, inutile ou cassé.
  • Donnez tout ce qui peut l’être: faites don à des associations ou à des particuliers de vos affaires que vous ne souhaitez pas garder, mais qui sont dans un état satisfaisant, qui peuvent être cousues ou réparées.
  • Vendez sur internet: solution très intéressante, la vente sur internet est très tendance actuellement. Vous avez une chaussure, un sweatshirt ou un accessoire susceptible de vous rapporter de l’argent ? Inscrivez-vous sur une application de vente entre particuliers et postez votre article.
  • Optez pour le troc: à défaut d’acquérir d’abord un objet neuf avant de vous débarrasser de l’ancien, vous pouvez opter pour le troc. Échangez une paire de bottes avec une lampe de chevet ou une étagère et vous faites d’une pierre deux coups.

Éviter de procrastiner

Prenez le soin d’aller quoiqu’il arrive au bout de votre démarche. Tranchez et décidez-vous le plus vite possible, au risque de voir vos piles devenir elles aussi des charges. Ensuite, une fois la dynamique en bonne marche, la procrastination sera l’un de vos plus grands ennemis. Quelques jours de laxisme et votre appartement croulera sous le poids de différents objets du quotidien. Pour un petit logement, cela peut très vite se transformer en un véritable calvaire.

Être au maximum réaliste

Il est plutôt satisfaisant de désengorger son logement, mais l’essentiel est de parvenir à le faire intelligemment. Ce qui stipule qu’il vous faudra trouver des moyens vous simplifiant la vie et faire preuve de réalisme vis-à-vis des contraintes du quotidien. De toute évidence, le rangement dans une maison où vous vivez seul ne sera pas le même que votre attitude de rangement lorsque vous vivez à cinq.

Toujours chercher à gagner de la place

Pour acter votre bonne dynamique, cherchez constamment à gagner de la place afin de toujours avoir le contrôle. Cela est valable partout dans votre logement. À la cuisine par exemple, 12 cuillères, assiettes, couteaux ou fourchettes alors que vous vivez seul seraient vraiment démesurés.
Vous pouvez également opter pour des éléments suspendus à la place d’un porte-manteau classique et sur pieds. Il en est de même pour des étagères fixées. Elles vous permettront de gagner un maximum d’espace au sol. Autre astuce de taille : la mise en valeur des recoins. Pensez et exploitez les recoins de votre logement. L’espace en dessous de vos escaliers peut par exemple vous servir d’étagère. Vous pouvez également mettre en place des tiroirs sous votre lit. Tout dépend de vos besoins et de votre imagination

Publié le
Catégorisé en Lifestyle

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !