Régime hypocalorique : le plus efficace pour maigrir ?

Le régime faible en calories, pas une évidence pour perdre du poids

--- Le ---

Le régime hypocalorique consiste à réduire l’apport journalier en calories pour forcer le corps à puiser dans ses réserves. Et donc vous faire maigrir.

Régime hypocalorique : le plus efficace pour maigrir ?
© ieang ©
Benjamin d'Alguerre

Réduire le nombre de calories avalées chaque jour pour perdre du poids. Cela apparaît comme une évidence. C’est le principe du régime hypocalorique. A Hollywood, de nombreuses stars ne jurent que par cette "méthode miracle" pour maigrir. Sauf que, justement, ce régime ne tient pas de la solution miracle.

Derrière son image de "machine à fondre", et s’il convient parfaitement à un acteur, dûment coaché et suivi médicalement, qui se doit de perdre plusieurs kilos superflus avant un tournage, le régime hypocalorique est loin d’être la meilleure solution pour maigrir pour un homme "normal".

Le régime hypocalorique, comment ça marche ?

Conçu pour perdre très rapidement du poids, le régime hypocalorique repose sur une diminution drastique des sucres et des graisses ingérées pour obliger l’organisme à puiser dans les réserves du corps. Aussi efficace soit-il, il peut très vite s’avérer être un risque pour la santé s’il n’est pas accompagné d’une vigilance constante.

Pouvant permettre de perdre près d’une dizaine de kilos en moins d’un mois – John Travolta avait avoué en perdre une trentaine par ce biais avant chaque film –, ce type de régime a d’abord été créé pour des obèses dont le surpoids mettait l’organisme en danger.

Quels sont les dangers de ce régime ?

Se l’appliquer sans discipline ni suivi médical peut se révéler explosif : au bout du chemin, c’est souvent la carence en protéines et toutes les conséquences sur l’organisme qui en découlent, associées à une reprise de poids extrêmement rapide (avec parfois un petit bonus en prime).

Le secret de ce régime ? Réduire l’alimentation et les apports en sucres et graisses dans des proportions variables, pour n’atteindre qu’un apport énergétique minimal provoquant une perte de poids rapide, mais potentiellement dangereuse si ce régime, suivi en freestyle, se dispense d’accompagnement médical.

Inutile également de préciser qu’une fatigue constante accompagne les amateurs de ce type de régime, lorsque ce ne sont pas carrément des complications cardiaques ! Et ça, des publicités bien connues évitent étrangement d’en parler.

Alors, comment suivre un régime hypocalorique ?

Face aux dangers potentiels que vous pourriez rencontrer, nous ne pouvons que vous conseiller l'aide d'un professionnel. En effet, tous les hommes n’ont pas les mêmes besoins. Aussi, un nutritionniste ou diététicien pourra élaborer un programme personnalisé, basé sur une diminution calorique très importante sans risque pour votre santé.

Si, toutefois, vous voulez vous lancer dans ce régime par vos propres moyens, c’est possible ! On utilise généralement des substituts de repas, sous forme de poudres aromatisées, à mélanger à du lait (demi-écrémé de préférence) ou de préparations déjà prêtes (soupes, crème-dessert...).

Mais (mieux vaut deux fois qu'une), nous ne répéterons jamais assez que ce type de régime peut s'avérer dangereux sans suivi médical. Il ne doit pas, en tout cas, être poursuivi plus de 2 à 3 semaines.


Voir les packs dédiés à la perte de poids de Foodspring


Pack perte de poids par Foodspring

Thèmes connexes : regime maigrir
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS