Le principe du Bullet Journaling et comment réussir

Pour les adeptes de l’organisation, avoir un calepin toujours à portée de main est incontournable, que ce soit un agenda, un notebook ou autre. Le bullet journal a un côté plus charmant et plus personnalisé que toutes les autres méthodes d’organisation connues. Découvrez quel est le principe du bullet journaling et comment réussir le vôtre.

Qu’est-ce qu’un bullet journal ?

Le bullet journal est une méthode d’organisation créée par Ryder Carroll où on utilise un carnet ou un cahier vide pour y mettre ses organisations, ses notes et ses aspirations. Ce qui différencie le bullet journal des agendas et des autres types d’organisations, c’est qu’il peut être personnalisé à souhait. 

Il n’y a pas de BuJo tout fait, c’est à son propriétaire de le customiser selon ses goûts, ses envies et ses besoins. Le bullet journal est tout un art et regroupe même des communautés qui en sont des fans. Lorsqu’on le crée, il faut faire travailler l’imagination. Mais on peut aussi trouver toutes sortes d’inspirations sur Internet pour réaliser le sien. Bien que le BuJo laisse court à la créativité, il existe tout de même une méthode précise qu’il faut suivre pour le réussir.   

Les avantages d’utiliser un bullet journal

Le BuJo est une méthode très efficace en ce sens qu’on peut organiser en fonction de ses objectifs. Il permet donc une meilleure optimisation de son temps. En plus de cela, il donne également la possibilité de développer sa créativité. Créer un bullet journal nécessite quelques savoir-faire par rapport au dessin bien qu’il ne soit pas du tout exigé d’être un pro dans cette activité. Cependant, le simple fait de gribouiller chaque jour dans le carnet, d’essayer de décorer celui-ci, de faire travailler son imagination poussent le propriétaire à aller encore plus loin et à approfondir ses recherches.

Le BuJo permet également d’organiser la journée, mais aussi la semaine et même le mois entier. C’est au propriétaire de mettre en place son propre système, comment il va créer les rubriques et les séparer. Contrairement à l’agenda, le carnet est vide. C’est à vous de le remplir comme bon vous semble, d’utiliser les couleurs que vous voulez.

Comment créer un BuJo ?

Avant tout, il est important de souligner que la création d’un bullet journal prend du temps. Il faudra donc être patient. Mais une fois que l’on a pris l’habitude de le faire, on n’arrive plus à décoller de là, tellement c’est passionnant. Voici alors les étapes pour créer votre BuJo.

Les matériels dont on a besoin

Le premier équipement indispensable est évidemment le carnet. Préférez-le en A5 pour une prise en main plus facile. Ce format est pratique et le calepin pourra se glisser aisément dans votre sac. Vous pouvez choisir le nombre de pages, il y en a pour tous les goûts. Mais cela doit être en fonction de la fréquence d’utilisation de votre BuJo.

Ensuite, il vous faudra des stylos de couleurs à pointes fines de préférence, un crayon, des feutres colorés, des surligneurs. C’est une liste non exhaustive, mais le marché propose actuellement divers outils comme des stylos à gel pour satisfaire les « bujo lovers ». On a besoin de tous ces accessoires pour écrire, dessiner dans notre bullet journal, mais aussi pour le décorer autant qu’on veut. N’oubliez pas non plus les crayons de couleur avec lesquelles vous pouvez colorier vos dessins.

Afin de mieux customiser votre carnet, vous aurez aussi besoin de stickers à coller partout. Certains optent par exemple pour des modèles avec des citations motivantes ou encore des titres du genre « To-do list ». Dans un BuJo, on ne fait pas qu’écrire et dessiner, on peut mettre divers éléments pour faire office de puces par exemple ou encore pour être utilisés en marque-page. Sur Internet comme Pinterest par exemple, vous trouverez beaucoup d’idées pour embellir votre bullet journal : masking tapes, pochoirs, post-its divers etc.

Les composantes d’un BuJo

Le planning journalier

Chaque entrée de votre carnet sera principalement constituée de votre planning journalier. Dans celui-ci, vous marquerez par un titre et des numérotations les tâches du jour à effectuer, les événements ainsi que vos notes. Vous pouvez ajouter d’autres éléments en fonction de vos besoins comme « choses à ne pas oublier » par exemple. Pour les tâches, à chaque fois que vous en finissez, vous la rayez ou vous pouvez aussi utiliser des symboles pour reconnaître les tâches à faire, celles qui sont déjà effectuées ou celles qui sont en cours.

Le planning hebdomadaire ou mensuel

Ces entrées sont importantes dans le sens où elles vous permettent d’avoir une vision globale de vos objectifs hebdomadaires ou mensuels, puis d’organiser vos tâches en fonction de ceux-ci. Elles sont généralement créées en début de mois ou de semaine. Vous pouvez mettre des deadlines dans ces entrées pour que vous puissiez essayer d’atteindre vos objectifs à temps.

Les autres rubriques

Votre imagination est en réalité votre seule limite. Vous pouvez ne pas vous contenter des plannings, vous avez aussi la possibilité de créer d’autres composantes comme une rubrique « dates d’anniversaire » pour ne rien oublier ou encore une liste de répertoire de téléphones, ou bien une liste de produits que vous avez trouvés sur Bricotrend par exemple et que vous voulez acheter.

Conseils pour commencer à bujoter

Le premier conseil que l’on puisse donner c’est : soyez déterminé et persévérez dans votre activité. Il serait dommage de commencer et de s’arrêter en plein milieu de l’année. On a tendance à penser que bujoter est compliqué surtout lorsqu’on voit les belles créations des autres sur Internet. Mais en réalité, il n’en est rien, il suffit de commencer avec ce que l’on a et de persévérer.

Choisissez un joli carnet. Il y en a pour tous les goûts sur le marché. Le fait qu’il soit beau vous donnera tout de suite envie de le remplir. Optez pour des feuilles de papier à pois, c’est plus facile à utiliser.

Puis, dédramatisez et arrêtez de toujours exiger la perfection dans vos réalisations. Le plus important c’est de trouver le bon système d’organisation pour vous, même si les pages ne sont pas aussi jolies que vous l’avez espéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.