L'épargne et vous : quels produits choisir ?

Quelques conseils pour faire fructifier vos économies ?

--- Le ---

Choisir son produit d'épargne peut relever du casse tête. Plan d'épargne, SICAV, Codevi... Masculin.com fait le tri pour vous.

L'épargne et vous : quels produits choisir ?
WR

Choisir son produit d'épargne peut relever du casse tête. Plan d'épargne, SICAV, Codevi... Masculin.com fait le tri pour vous.

L'épargne et cous, quels produits choisir ?Il existe un grand nombre de produits financiers pour tirer les fruits de son épargne.
Ce qui importe d'abord, c'est de savoir ce que vous attendez de votre épargne : financement d'un projet immobilier, complément de retraite, constitution d'un capital à léguer ou encore épargne de sécurité.

> Epargner pour financer un projet immobilier :
L'achat d'un bien immobilier est une étape clé dans la vie d'un homme et doit donc se planifier à l'avance. Les deux produits star de l'épargne en vue de devenir propriétaire sont le PEL (plan épargne logement) et le CEL (compte épargne logement).

Ces deux produits sont rémunérés et permettent d'accéder à terme à un crédit immobilier à taux privilégié. L'argent ainsi épargné est bloqué, tout retrait entraînant la perte de certains droits au prêt.
Le PEL est contracté pour une durée de 4 à 10 ans tandis que le CEL s'échelonne sur 18 mois.
Petite astuce : il est possible de posséder les deux produits et ainsi d'obtenir des conditions de prêt très avantageuses.

> Epargner en vue de sa retraite :

L'avenir des retraites étant plutôt incertain, de plus en plus d'actifs épargnent pour se constituer une rente en complément de retraite.

- Le PERP (plan épargne retraite populaire) : c'est une assurance vie exclusivement destinée à la retraite. Il offre, en général, une bonne rentabilité mais l'argent ainsi épargné n'est accessible qu'au moment de la retraite. Les sommes épargnées sont déductibles des impôts sur le revenu et la rente perçue ensuite n'est soumise qu'à l'impôt sur les pensions. Enfin, cette rente peut être transmise en cas de décès.

- L'assurance vie : elle a été longtemps le placement préféré des français car elle est avantageuse sur le plan fiscal. Aujourd'hui, elle sert de plus en plus à constituer des compléments retraite. D'une durée d'au moins 8 ans, l'assurance vie a l'avantage de conserver la disponibilité du capital sous certaines conditions. Les frais d'entrée peuvent atteindre 5% du capital en fonction des contrats. On peut également choisir entre un placement sûr ou plus risqué avec un niveau de rentabilité en adéquation. A la sortie, on peut bénéficier d'une rente viagère ou du capital entier ou fractionné.

> Constituer un capital à léguer :
Il peut être intéressant de constituer un capital dans le but de le léguer à ses descendants. Cet argent n'ayant pas d'objet précis on peut se permettre de faire des placements plus risqués et donc potentiellement plus lucratifs. Si vous avez le goût du risque bien sûr.
- Le PEA (plan épargne en action) : il s'agit d'un compte de titres boursiers. Il peut être alimenté directement depuis un compte de dépôt à vue. Ce produit d'épargne est par essence risqué. Toutefois, les banques proposent différents produits en fonction du risque que l'on souhaite courir. Plafonné à 132 000€, ce placement permet une certaine souplesse.

> Constituer une épargne de sécurité :
La vie d'un homme est faite d'impondérables et parfois de « coups durs ». C'est une bonne raison pour se constituer une épargne afin de faire face. Pour cela, les fonds doivent pouvoir être disponibles immédiatement.
- Le livret A : est le produit d'épargne le plus répandu. Il permet de déposer jusqu 'à 15 300€ que l'on peut facilement retirer. Son taux d'intérêt est passé à 3,5% début février 2008 et est recalculé tous les 6 mois en fonction de l'inflation et des taux d'intérêt à court terme. On ne peut avoir qu'un seul livret A et seuls les opérations EDF, France Telecom ou impôts peuvent être directement prélevées dessus.
- Le Livret de Développement Durable (ex CODEVI) : intéressé à 3,5%, ce produit est très souple. Le capital est accessible à tout moment et l'on peut y déposer jusqu'à 6 000€. De même, on peut choisir d'alimenter son LDD régulièrement ou ponctuellement.

par Arnold B.
Crédits photo : © ABLESTOCK / Jupiterimages

Pour en savoir plus :
PEL :
Plan d'Epargne Logement
CEL : Compte d'Epargne Logement
PERP : Plan d'Epargne Retraite Populaire
PEA : Plan d'Epargne en Action
Livret A
LDD : Livret de Développement Durable

Thèmes connexes : economie argent
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS