Elle me materne, je n’en peux plus !

Conseils pour sortir de cet engrenage

Reconnaissez qu’au début, vous avez trouvé ça assez agréable qu’elle soit à vos petits soins, attentionnée, à l’écoute de tous vos besoins… Sauf qu’aujourd’hui, elle ne vous laisse plus respirer : elle anticipe vos moindres gestes, vous couve comme un enfant de 5 ans et ne vous laisse rien décider par vous-même… Malgré l’amour que vous avez pour elle, trop c’est trop !
Love Intelligence® vous donne les trucs pour qu’elle vous lâche !


Comment ça se manifeste vraiment ?
Très indépendant, peut-être qu’un peu trop d’attention vous effraie, menace votre liberté chérie. Voici les caractéristiques d’une femme qui vous « materne » :
– elle vous surprotège : seule adulte capable (pense-t-elle)  d’assumer les responsabilités, elle prend les décisions à votre place (vacances, sorties…), de façon péremptoire, parce que « c’est mieux pour vous deux ».
– elle vous infantilise : elle vous rappelle à l’ordre (« Surtout, n’oublie pas tes gants / ton écharpe »…) et multiplie des encouragements inutiles d’un ton mielleux qui vous feraient presque douter de votre confiance en vous (« Vas-y, je sais que tu vas y arriver… »).
– elle crée un déséquilibre dans les échanges : tout passe par elle, vous vous trouvez éternellement obligé de demander son accord.

Qu’elle ait une tendance « infirmière » ou « gouvernante », la femme qui materne cache un certain nombre de failles qui expliquent son comportement.
Elle manque de confiance
Terrorisée à l’idée de perdre l’être aimé, elle va au devant de vos moindres désirs pour être sûr que vous soyez satisfait, et que vous n’alliez pas chercher ailleurs. Elle garde la maîtrise de la relation et se rassure. Vous l’aurez compris, elle manque cruellement de confiance en elle et en ses capacités.

D’autres, cependant, sont motivées par un désir de domination, parfois dans un but manipulatoire…

Elle vous exaspère à se prendre pour votre mère, vous étouffer et décider de tout, mais, malgré tout, vous êtes attaché à elle et à votre relation. Comment lui faire comprendre que cette situation vous pèse, qu’il y a un véritable malaise entre vous ?

L’objectif est de reprendre votre place, vos responsabilités dans le couple : cesser de l’autoriser à mener votre vie et lui opposer, avec calme et douceur, des arguments qu’elle puisse entendre.
– lui faire part de votre besoin d’espace, de solitude pour vous retrouver.
– lui faire comprendre (pour ne pas l’angoisser) que vous ne voulez pas l’écarter, mais plutôt partager les décisions, réfléchir ensemble à votre future vie à deux.
– ne pas hésiter à vous affirmer, à poser des limites imposées par le respect mutuel nécessaire à l’équilibre du couple.
– essayer de rétablir des relations d’affection, de partage dans un climat de compréhension : votre relation ne sera plus un parcours d’obstacles mais une croisière au long cours, avec des caps à croiser…

Mettre fin au maternage de votre partenaire, c’est aussi comprendre que vous y avez un peu pris part en la laissant gérer pour vous. Prenez donc le temps de vous retrouver et vous recentrer sur vos passions, votre jardin secret, pour ménager des respirations dans votre vie de couple et l’inciter à faire de même !

Article réalisé par Love Intelligence :
Première société de coaching amoureux en France, qui s'appuie sur l'expertise
et les années de pratique de coachs formés à sa méthode exclusive.

Partager
Florence Escaravage

Fondatrice de la Méthode Florence, j'ai créé une approche spécifique pour aider les hommes et les femmes à trouver l'amour