Thierry
Il y a 2 semaines

Le maternage : ses causes, conséquences et solutions

Le maternage ou encore “Syndrome de l’infirmière”, lorsqu’il commence à prendre certaines proportions, peut devenir insupportable pour vous en tant qu’homme, et déséquilibrer votre couple.

Le maternage et ses manifestations

Dans une vie de couple, les deux partenaires apprécient lorsque l’affection et les marques d’attention sont réciproques. D’ailleurs, en tant qu’homme, vous appréciez sans doute particulièrement lorsque votre femme se montre attentionnée et est aux petits soins afin que vous vous sentiez à votre place de loup alpha. Seulement, lorsque cette attention commence à prendre des proportions importantes, au point de vous importuner, on parle de maternage.

En fait, le maternage est une expression excessive des marques d’attention de votre partenaire à votre égard. Pensant être dans son rôle de femme, elle ne se rend pas forcément compte qu’en vous maternant à l’extrême, elle vous indispose. Très peu de femmes sont conscientes que le fait de materner au-delà d’une certaine limite affecte l’équilibre du couple.

Le maternage se manifeste de différentes manières et varie d’une femme à une autre à quelques exceptions près. Il faut également dire qu’il est en partie lié à la nature même de votre femme, selon qu’elle soit une personne qui a confiance en elle ou non, qu’elle soit possessive ou trop attentionnée.

Lorsque votre femme commence à vous materner, vous remarquerez qu’elle devient protectrice à l’excès. De manière péremptoire, elle décide à votre place, sans forcément considérer votre avis, pensant bien faire. Elle ne manque aucune occasion de vous infantiliser comme si vous aviez 5 ans, de vous rappeler à l’ordre, et pour les plus possessives, de vous rappeler à l’ordre lorsque selon elle vous agissez de travers.

De même, elle abuse des compliments et multiplie les encouragements inutiles, au point où votre confiance en vous peut en prendre un coup, si vous n’appréhendez pas la situation sous le bon angle. Par ailleurs, dans vos échanges, elle crée facilement un déséquilibre, s’érigeant en tour de contrôle et vous obligeant parfois à avoir son accord pour tout.

Les causes du maternage

Comme abordé déjà, peu de femmes ont conscience du fait qu’elles maternent à l’excès leurs hommes. Alors que d’autres ne s’en rendent pas forcément compte, d’autres en revanche estiment que c’est la meilleure manière de vous exprimer leur amour et témoigner à quel point elles tiennent à vous. Les femmes de cette seconde catégorie sont pour la plupart des personnes qui manquent de confiance en elle et qui ne se sentent pas à la hauteur de leur partenaire.

Si votre partenaire répond à ce profil messieurs, c’est souvent qu’elle craint de vous perdre, et se cache sous sa posture « d’infirmière » ou de « gouvernante » pour dissimuler sa peur et son manque de confiance en elle. Effrayée à l’idée de vous perdre, elle préfère « prendre ses responsabilités », aller au-devant des choses, afin de vous protéger, et de vous garder pour elle. C’est à travers cette forme de maitrise de la relation qu’elle se rassure et trouve sa quiétude. Pour elle, c’est sa manière de vous garder.

Pour d’autres femmes submergées par ce désir de materner à outrance leur partenaire, c’est plutôt une question de personnalité, ou de nature si vous préférez. Dans cette catégorie, se trouvent les femmes naturellement animées par le besoin et le désir de dominer, de contrôler, et d’avoir la maîtrise de tout. Certaines cumulent même ce besoin à celui de manipuler, surtout lorsqu’elles se rendent compte que vous êtes un homme timide. Une partenaire répondant à cette description n’a aucun gène à se prendre pour votre mère, à vous intimer des ordres. Elle vous étouffe, vous exaspère, et le comble, c’est qu’elle est la première à s’enflammer lorsque vous exprimez votre mécontentement quant à ses manières de vous materner exagérément.

Par ailleurs, il faut dire que le désir de materner de certaines femmes est une expression d’un manque d’affection pendant leur enfance. À l’âge adulte, ces femmes ne conçoivent une relation que par une expression excessive d’attention, par une présence envahissante dans la vie et le quotidien de leur partenaire. En vous infantilisant, elle arrive à entretenir une dépendance qui la rassure.

Les conséquences et les solutions contre le maternage

Le maternage abusif affecte l’équilibre du couple. En tant qu’homme, vous ne vous sentez plus à votre place. Et malgré tout l’amour que vous ressentez pour votre femme, vous vous sentez désavoué dans votre posture d’homme. Le Dr. Marie-Claude Gavard, médecin psychiatre, s’inscrit en vrai quant à cette appréhension de la chose et ajoutera qu’en tant qu’homme, vous ne vous investirez plus comme un adulte, ni comme un partenaire sexuel. À la longue, votre besoin naturel d’affirmer votre virilité par rapport à votre genre peut en prendre un coup.

Le maternage abusif est une situation qui assurément ne fait pas avancer votre couple. Sur la durée, il peut s’avérer même fatal, au point d’être une cause de rupture, parce que vous aviez peut-être essayé d’en parler avec votre partenaire qui l’a mal pris. Par votre nature d’homme, vous aimez garder votre autonomie, ne pas avoir à justifier chaque sortie avec vos copains, ou un message reçu tard dans la nuit. Et une telle volonté est tout à fait normale et inhérente au genre masculin. Alors, comment faire pour que votre compagne comprenne que vous n’appréciez pas qu’elle vous materne ?

L’approche à adopter pour vous sortir de cet engrenage sera fonction de la nature de votre partenaire. Alors que la fermeté connaîtra du succès auprès de certaines, plus de tact et de diplomatie seraient peut-être adaptés pour d’autres. Dans tous les cas, il sied de privilégier la diplomatie et la douceur.

Exprimez à votre compagne votre besoin d’individualité, de solitude, et d’avoir votre espace propre. Avec les mots qu’il faut, faites-lui comprendre que vous aimeriez de temps en temps décider seul de ce qui est bien pour vous ou pas. Cependant en le faisant, faites-lui remarquer que vous appréciez la bonne foi et l’esprit de ses approches, fussent-elles parfois envahissantes. Faites-lui savoir que vous aimeriez que désormais, les prises de décisions soient d’un commun accord, au lieu d’être unilatérales. L’idée est de lui faire intégrer la nécessité de décider à deux de ce qui va de l’intérêt du couple ; même si en tant qu’homme la dernière décision peut vous revenir.

En ce qui vous concerne directement, vous devez lui faire comprendre que ses avis sont consultatifs, et n’ont pas un caractère impératif. Mettez des limites fermes quand il le faut parce qu’on ne peut tout accepter par amour. Mais dans cette approche, vous ne devez évidemment pas sacrifier les relations d’affection et de proximité, indispensables à une vie de couple harmonieuse.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !