La Rédac' Masculin
Il y a 6 ans

Regarder des films pornographiques, est-ce normal ?

Le porno, un besoin naturel pour les hommes ?

Beaucoup d'hommes regardent des images sexuelles véhiculées dans les scènes des films X pour s'exciter. Mais s'agit-il d'un signe de déviance, d'ennui ou plutôt d'un plus pour raviver la flamme au naturel ? La réponse est claire pour les sexothérapeutes : les images à forte charge pornographique ont leurs bons côtés, elles permettent à l'homme de stimuler son excitation sexuelle… et on sait l'importance capitale et le pouvoir du contact visuel chez les hommes !

J'aime regarder des films X, suis-je un éternel insatisfait ?

La réponse est non, regarder des films pornos n'est pas le signe d'une frustration affective ou sexuelle. En effet, dans la plupart des cas, on ne fait qu'alimenter son imaginaire érotique avec des fantaisies pour expérimenter une sexualité fortement désirée, mais à laquelle on n'a pas accès.

Et pourtant, ne vous inquiétez pas trop si vous aimez naviguer sur des sites BDSM, car, selon les experts et les spécialistes du sexe, il s'agit le plus généralement d'une excitation voyeuriste.

Avoir besoin d'aller sur des sites porno, est-ce fréquent ?

Visionner des films ou lire des revues pornographiques, c'est une pratique plutôt fréquente. Même si on ne parle pas de normalité au sens strict – tout le monde n'aime pas les films X –, il ne semble pas non plus possible de qualifier ces pratiques sexuelles d'anormales parce qu'elles sont rares.

Cependant, lorsque vous préférez le sexe virtuel, visionner des images ou des films porno plutôt que d'avoir une vie sexuelle réelle, posez-vous des questions. Bref, si vous trouvez que ce comportement commence à devenir obsessionnel, peut-être devriez-vous alors penser à une pathologie à ne pas négliger…

Et pour en savoir plus…

Vous vous posez des questions sur votre sexualité ? Vous avez des problèmes intimes dont vous ne savez pas à qui parler ?
Les sexologues du site MaSanteSexuelle.com répondent à toutes vos interrogations par Internet. Alors, n'attendez plus, prenez contact avec un sexologue.

Posez vos questions à un sexologue