La Rédac' Masculin
Il y a 3 jours

Les 4 étapes de l’orgasme masculin

On avait déjà analysé pour vous “Les 6 étapes de l’orgasme féminin“. Par souci d’équité, voici aujourd’hui un petit mode d’emploi de l’orgasme masculin.

De l’excitation à l’orgasme, le plaisir de l’homme est plus complexe qu’il n’y parait. La preuve avec ce décryptage en 4 étapes.

1. L’excitation ou désir sexuel

Aidé par nos cinq sens, le désir sexuel va s’éveiller grâce à différentes sources de stimulations intérieures ou extérieures. L’ambiance du lieu, votre propre état de fatigue ou de confiance en vous et l’attitude de votre partenaire vont être des vecteurs pour que le désir arrive à son paroxysme.

Durant cette phase, plusieurs transformations physiologiques vont avoir lieu. Le pénis va changer progressivement d’aspect. Il gonfle et s’allonge, tandis que les testicules remontent et deviennent elles aussi plus fermes – c’est l’érection, pour faire simple. Ce changement s’accompagne d’une accélération du rythme du cœur et de la respiration et d’une élévation de la tension artérielle.

2. La phase dite du “plateau”

Non, messieurs, ce n’est pas quand on vous apporte votre pizza sur un plateau…

Il s’agit d’une phase pendant laquelle votre pénis est arrivé à un stade d’extrême rigidité. Vos testicules subissent une légère rotation et votre respiration est très intense. Vous êtes bel et bien prêt pour la phase suivante…

3. L’éjaculation et l’orgasme masculin

Pendant cette phase, qui se déroule en deux temps, le rythme cardiaque est ultra rapide, et la tension artérielle atteint des records.

Tout d’abord, l’urètre gonfle en se remplissant de sperme (émission), puis le liquide spermatique est propulsé vers l’extérieur lors de quatre à six jets (expulsion).

4. L’étape de résolution

C’est la phase du “repos du guerrier” (nommée aussi détumescence) pendant laquelle la respiration de l’homme ralentit.

Après l’éjaculation et l’orgasme, les testicules redescendent et le pénis redevient mou. Si votre partenaire vous reproche de vous endormir dès la fin des gros câlins, vous pourrez toujours lui dire que c’est une phase obligée et cliniquement avérée !

Et pour en savoir plus…

Dans le même registre :

Les 6 étapes de l’orgasme féminin