Florence Escaravage
Il y a 10 ans

Comment gérer un amour de vacances

Le faire durer ou pas ?

Un amour de vacances, par définition, c’est court, intense, sans enjeu. Souvent, c’est une parenthèse enchantée, un bon souvenir. Mais parfois, on aimerait prolonger la magie, on y croit… Impossible ? Love Intelligence® vous confie ses secrets pour aborder l’ « after » amour d’été.


Amours d'été, amours faciles ?
Pourquoi l’amour de vacances nous plaît-il tant ? Parce qu’en vacances, oublié le personnage « de ville », au travail, stressé, contrôlé. Libre, disponible, davantage soi-même, sans artifice, on se sent bien. Or, tout est là : adieu la maîtrise de soi, chacun laisse libre cours à l’attraction amoureuse et à la séduction. Plus on se sent bien dans sa peau, plus l’autre est attiré par cette sérénité qui se dégage.

Persuadés qu’il n’y a pas d’enjeu, la peur d’aller au devant de l’autre, d’oser faire parler son corps et ses désirs, nous quittent. Regards appuyés ou furtifs, gestes, frôlements, tenues plus légères, l’attirance grimpe en flèche. Plus de 50 % de la séduction passe par des messages non-verbaux : l’expression corporelle et sensuelle estivale est donc votre meilleur atout.

Parce qu'il n'est pas toujours facile de gérer convenablement « l’après », voici quelques consignes qui devraient vous permettre de savoir si vous devez mettre ou non un terme à votre relation estivale.

– à vouloir profiter « à fond », on a tendance à être « collé-serré » pendant 3 semaines : savoir ménager des respirations à son histoire, ne pas oublier ses amis ou sa famille, garder ses propres activités. Le désir se nourrit du manque et à trop se coller, on risque surtout de se lasser très vite. C’est d’ailleurs comme ça que finissent bien des histoires d’été !

– apprendre à la connaître, être intéressé à découvrir qui elle est : même si cette histoire ne dure pas, ce sera une rencontre qui aura du sens et qui vous enrichira pour les prochaines ! C’est ça, savoir s’ouvrir à l’amour !

– essayez aussi de partager certaines activités ou d’en découvrir en commun : c’est une manière de se dévoiler dans ses réactions, son ressenti. On n’en est que plus sûr de vouloir ou non poursuivre l’aventure, sans remords ni regrets !

La condition pour que ça tienne à long terme ? Se nourrir de ses différences et concevoir des projets communs qui permettent de dépasser le sentiment d’« être seul et en couple à la fois », de se projeter ensemble, la recette absolue de longévité de toute relation !

Article réalisé par Love Intelligence :
Première société de coaching amoureux en France, qui s'appuie sur l'expertise
et les années de pratique de coachs formés à sa méthode exclusive.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error

 

Tags: drague

 

 

Florence Escaravage

Fondatrice de la Méthode Florence, j'ai créé une approche spécifique pour aider les hommes et les femmes à trouver l'amour