La Rédac' Masculin
Il y a 5 ans

La jalousie est-elle une preuve d’amour ?

La jalousie : un comportement inhérent à la relation amoureuse ?

La jalousie : tolérée ou tolérable ?

Alors que la jalousie, parfois maladive, d’un conjoint peut se révéler destructrice, le site Elite Rencontre a voulu vérifier si cette tendance à l’ultra-possessivité était acceptée comme étant inhérente à la relation de couple, en proposant un sondage à 423 personnes.

La première sentence tombe : que ce soit du côté masculin ou féminin, les interrogés placent en troisième position le type de personne qu’ils ne souhaitent pas fréquenter, à savoir des jaloux et jalouses (17% respectivement). La jalousie prend donc ici un caractère rédhibitoire.

Pourtant, dans le même temps, 30% affirment être jaloux de nature, tandis que près de 70% affirment avoir déjà ressenti de la jalousie. Phénomène de société ou sentiment naturel ?

Un sentiment indissociable de l’amour ?

Il semble évident que jalousie rime avec amour : pour 63% des interrogés, ce sentiment est même qualifié de “normal” dans un couple. Y a-t-il cependant un lien avec la force des sentiments éprouvés ? Pour 60% d’entre eux, cela ne constitue pas une preuve d’amour.

Il faut donc bien distinguer la jalousie passagère, qui peut même parfois renforcer le couple, et la jalousie maladive, qui est reliée à un manque de confiance en soi (notamment pour 58% des interrogés).

Tout revient à cette question de la confiance : trouver le parfait équilibre dans un couple entre vérité et jardin secret, taquinerie et excès de jalousie.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error