La Rédac' Masculin
Il y a 5 ans

L’échangisme, une pratique répandue… mais secrète !

Les Européens sont secrètement échangistes

Sortir en couple dans un club échangiste se ferait de plus en plus en Europe. En assouvissant à deux leur fantasme de libertinage, les couples peuvent s'adonner aux plaisirs sexuels sans limite en toute transparence.

Des couples engagés mais libres

En se rendant ensemble dans un club échangiste, un couple ne se désengage pas de leur amour mais choisit de pratiquer des relations sexuelles avec d'autres personnes, ce qui est, pour eux, considéré comme un loisir. Ceci dit, il n'est pas obligatoire de se rendre dans un club pour s'adonner à l'échangisme. Certains préfèrent le terme "lifestyle" pour définir ce choix de vie plutôt que "échangiste", "swinger" ou "libertinage". Le couple se dégage des conventions traditionnelles à savoir un seul partenaire sexuel.

Un secret bénéfique

En moyenne, les Européens débutent l'échangisme à 35 ans, sûrement après avoir admis que n'avoir qu'un partenaire sexuel pour toute une vie est difficile.

Selon une enquête menée par l'hôtel Spice Lanzarote (l'un des temples de l'échangisme et du naturisme en Europe) sur 3026 Européens, 95% des échangistes ont une relation sérieuse avec leur partenaire et se sont engagés pour une durée indéterminée. 90% d'entre eux affirment que l'échangisme ont consolidé leur couple.
Cependant, 58% des personnes interrogées avouent ne jamais divulguer ce style de vie, 40% le disent aux amis et 4% seulement à l'entourage familial. S'il se démocratise dans le couple, l'échangisme demeure donc tabou en Europe.

Rencontres entre échangistes

Comme nous l'avons déjà dit, les couples européens échangistes rencontrent généralement d'autres échangistes dans les clubs mais aussi sur certains sites spécialisés. Enfin, il y a aussi des circonstances de rencontres inattendues comme sur le "chat" du jeu World of Warcraft !