Le chevillage : quand c’est elle qui vous prend

Il semblerait que les hommes soient de plus en plus ouverts en matière de plaisir anal. Et vous, avez-vous déjà entendu parler du chevillage ?

Le sexe anal pour elle comme pour lui enfin sans tabous ?

Au cours des dernières années, de nombreuses pratiques sexuelles sont petit à petit devenues moins difficiles à assumer pour les personnes les pratiquant ou désirant les pratiquer. C’est le cas, par exemple, du sexe anal. Ce dernier, longtemps presque exclusivement associé dans l’imaginaire collectif à l’homosexualité masculine ou à la pornographie, n’est plus aujourd’hui un aussi grand tabou que par le passé.

Le plaisir anal masculin en question

Le sexe anal peut en effet procurer du plaisir à tout le monde, quel que soit son genre ou son orientation sexuelle. Pour les hommes, le massage prostatique et le chevillage (c’est-à-dire la stimulation interne avec un accessoire ou le fait de voir une femme sodomiser un homme avec un sextoy, pour être clair) sont les meilleurs des moyens pour découvrir de nouvelles sensations et accroître considérablement l’intensité de leur plaisir sexuel.

La stimulation de la prostate (qui se trouve, pour rappel, à plus ou moins 7 cm à l’intérieur, vers le bas) permettrait ainsi aux plus habiles de ressentir des sensations comparables à celles du point G féminin. C’est pourquoi certains n’hésitent d’ailleurs pas à parler de point P pour ce petit endroit pas si facile que ça à dénicher…

Le massage de la prostate est une technique qui est utilisée pour stimuler la glande prostatique. Cette glande est située juste en dessous de la vessie et est responsable de la production de sperme. Lorsque la prostate est stimulée, elle peut produire davantage de sperme et contribuer à améliorer les performances sexuelles de l’homme.

Il existe deux façons principales de réaliser un massage de la prostate : par voie externe ou interne, et c’est la seconde méthode qui nous intéresse aujourd’hui.

Le chevillage ou massage prostatique, comment ça marche ?

Maintenant que vous connaissez les bases du massage de la prostate, il est temps d’apprendre à le pratiquer. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

Avant toute chose, utilisez beaucoup de lubrifiant. C’est très important, car l’anus ne s’autolubrifie pas comme le vagin. Sans suffisamment de lubrifiant, le massage risque d’être douloureux, et pourrait même cause des micro-lésions à l’anus. Vous pouvez utiliser du gel intime spécial sexe anal, ou des alternatives naturelles de gel à base d’eau. Munissez vous, si vous le souhaitez, de gants à usage médical, puis suivez les étapes suivantes :

  • Avant de commencer, assurez-vous que vos mains sont propres et que vos ongles sont coupés.
  • Appliquez une quantité suffisante de lubrifiant sur le bout de vos doigts et/ou sur le masseur prostatique.
  • Insérez délicatement le masseur dans l’anus.
  • Utilisez vos doigts pour localiser la prostate, qui est située juste derrière le pénis.
  • Massez doucement la prostate en effectuant des mouvements circulaires ou de va-et-vient jusqu’à obtenir l’effet recherché.
  • Retirez le masseur lorsque vous avez terminé et nettoyez-le avec de l’eau et du savon.

Il est important de toujours communiquer et s’assurer que la personne qui reçoit le massage prostatique se sent à l’aise et ne ressent pas de douleur.

De nouveaux jouets spécialement conçus pour les hommes

Depuis plusieurs années, les sextoys ont commencé à se démocratiser pour les hommes, mais on parlais souvent de masturbateurs ou de cockrings. Le chevillage avant fait son chemin, les simulateurs prostatiques sont devenus courants.

De nombreux modèles existent, et certains sont même vibrants ou contrôlés par un smartphone.