Sexting : adultère ou amusement inoffensif ?

Les messages coquins échangés par téléphone sont perçus comme une trahison ou une infidélité par certaines femmes... Alors, sexter, c'est tromper ?

Selon une enquête réalisée par le site de rencontres eDarling auprès de 1069 célibataires, écrire des messages coquins reviendraient pour certains et certaines à commettre une infidélité. Dans l’ensemble, les avis sont partagés entre hommes et femmes.

Le SMS coquin : infidélité ou jeu de séduction innocent ?

Ainsi, environ 60% des célibataires féminines interrogées pensent qu’envoyer une photo coquine ou un message suggestif constitue une forme d’infidélité et peut être la cause d’une rupture.

Les hommes sont plus réservés sur le sujet : un peu moins de la moitié des célibataires ayant répondu au questionnaire pense qu’il s’agit simplement d’un jeu innocent. S’ils peuvent être sources de plaisir au début d’une relation amoureuse, les sextos peuvent aussi provoquer la discorde au sein des couples.

un abonné au réseau 5G

D’ailleurs, tout ça ne se limite pas aux SMS, et toutes les formes de messageries comme WhatsApp, Snapchat, Instagram ou Telegram sont concernées par ces échanges « chauds’.

Le sexting, une nouvelle forme d’adultère ?

C’est prouvé : les femmes sont plus à l’aise avec les nouvelles technologies que les hommes. 68% d’entre elles utilisent cette forme de communication pour dialoguer avec leur compagnon, lui donner un rendez-vous ou se faire désirer. Beaucoup boudent si leur homme tarde à leur répondre.

Au contraire, tout juste la moitié des célibataires masculins interrogés disent préférer appeler leurs conquêtes et leur parler de vive voix. Pas étonnant que les messages par textos soient perçus différemment par les deux sexes. Les femmes y accordent décidément beaucoup d’importance.

Pour les hommes, ces échanges sont souvent l’occasion de se rassurer sur leur attractivité et leur sex-appeal auprès de ces dames, sans forcément prévoir d’aller plus loin. Ce flirt est pour beaucoup sans conséquences, et le secret, le fait de devoir cacher les messages, rajoute à l’excitation et au plaisir !

Attention, le dérapage n’est pas loin

Au delà de l’aspect délicat de la situation, puisqu’un homme ou une femme va accorder du temps « intime » à quelqu’un d’autre que son partenaire, le risque est grand d’un dérapage, surtout si les deux protagonistes sont dans la même ville ou la même région.

Une collègue par exemple, quelqu’un à la salle de sport, ou une inconnue croisée dans la rue à qui on a demandé son snap sont autant d’occasions de déraper et de passer directement à l’adultère.

Les smartphones indispensables dans une relation amoureuse ?

Il semblerait que la réponse soit positive au moins dans un sens. Les messages écrits font partie de l’intimité du couple. Reçus fréquemment, ils sont synonymes de relation stable pour les femmes et considérés comme des tue-l’amour pour les hommes.

Drague par SMS : le guide ultime

Enfin, le nombre de messages reçus a aussi son importance pour les femmes. Beaucoup attendent une réponse immédiate ou presque tandis que les hommes n’ont aucune attente particulière à ce sujet.

Alors, Sexter, c’est tromper ?

En soit, le sexting n’est pas une tromperie, à moins de déclarer sa flamme à l’autre; c’est un échange coquin certes, mais qui dans la majorité des cas, n’entraine pas de conséquences durables sur le couple.

Par contre, c’est aussi mettre le doigt dans un engrenage plus dangereux, qui peut amener à l’adultère et à l’explosion du couple; à manier donc avec des pincettes, ou pourquoi pas, comme certains couples le font, prévenez votre partenaire et fixez des limites dès le départ, vous pourrez vous adonner à votre plaisir sans vous mettre votre partenaire à dos ! On vous conseille d’ailler l’excellente série netflix Sex/Life qui décrit bien le sujet.

Vos témoignages

On a demandé son avis à certains d’entre vous pour savoir ce que vous (homme ET femme) pensiez du sexting et de ses conséquences :

Cédric A. – 33 ans – Paris

« Je pense que cela peut être considéré comme une infidélité si les messages sont adressés à une autre personne que le partenaire, avec lequel on a une relation affective et/ou sexuelle. S’ils sont uniquement destinés à s’exciter soi-même sans impliquer une autre personne, je ne le vois pas comme une infidélité. « 

Audrey H. – 25 ans – Nice

« Je n’aime pas cette idée parce que cela me fait je pense que mon partenaire fantasme sur quelqu’un d’autre lorsque nous faisons l’amour. J’ai l’impression que je ne suis pas assez bien pour lui. »

Brice B. – 26 ans – Reims

« Je pense que cela peut donner du piquant à la relation. Mais il est important de garder les choses avec modération et de ne pas en faire trop, sinon cela pourrait devenir un problème. »

Sarah H. – 19 ans – Tours

« Je pense que ce serait considéré comme une infidélité parce que vous recherchez le plaisir sexuel en dehors de votre relation. Si mon copain fait ça, c’est terminé, je ne cherche même pas à comprendre. »

Jonathan P. – 45 ans – Montrouge

« Pour moi, ce n’est pas tromper. Nous le faisons souvent avec mes amis, c’est juste une façon de s’amuser sans conséquences, avoir un peu d’excitation que je n’ai pas toujours à la maison. »

Emma G. – 28 ans – Sarcelles

« Il me semble que c’est une sorte d’infidélité car on pense à l’autre alors qu’on ne devrait penser qu’à son partenaire, c’est un peu comme être infidèle avec son esprit. »

Andrew L. – 33 ans – Toulouse

« Ce n’est pas de la triche tant que la relation avec la personne avec laquelle nous échangeons ces messages est totalement platonique. Nous pouvons créer un lien affectif avec quelqu’un sans que cela signifie que nous voulons avoir une relation charnelle avec elle »

Difficile de réconcilier les uns et les autre sur le sujet, alors réfléchissez bien aux conséquences avant d’envoyer ce premier message, ça a sans doute coûté son couple à Gérard Piqué.