Positions sexuelles : les « originales »

Quand Amazone et levrette restent au placard

En matière de sexe, tous les goûts et les couleurs sont dans la nature : quand certains hommes vont se régaler avec un missionnaire et des prouesses plutôt classiques, d’autres vont vouloir expérimenter des positions à la limite de la contorsion ! Et en ce qui concerne les cabrioles au lit, ce n’est généralement pas l’imagination qui manquent : entre les plus originales et le top 3 des positions impraticables, découvrez notre sélection du mois, à consommer sans modération !


De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace !
Parce que l’originalité peut être la clé d’une vie sexuelle épanouie, n’hésitez pas à casser la routine au lit avec des positions originales qui vous feront sans doute découvrir des sensations nouvelles.
Des noms carrément évocateurs
Le marteau-piqueur par exemple : la femme prend la position dite « en chandelle »,  tête en bas et appuyée sur le haut du dos et les bras, tandis que l’homme s’installe à cheval entre ses cuisses. Et pour effectuer la pénétration, du haut vers le bas, il fléchit légèrement les genoux.

La position du tape-cul, quant à elle, permet un joli face-à-face avec votre partenaire : assis face à votre chérie, jambes écartées, passez vos cuisses sous les siennes, saisissez ses poignets et basculez vers l’arrière pour faire contrepoids.

Et pour aller titiller le point G de votre partenaire, rien ne vaut la « super stimulante » : à genoux face à elle, soulevez-la par les fesses et rapprochez vous d’elle pour coller votre bassin au sien. Le seul contact de peau alors possible, c’est celui de votre sexe et du sien… Sensations garanties !

Certaines positions sexuelles demandent au choix une vraie souplesse, de la coordination, de l’endurance ou un poids mini de votre partenaire. Mais quoi de mieux pour rebooster son couple ?
Laissez parler l’animal en vous…
La position du cerf en rut par exemple consiste à soulever votre partenaire devant vous et la prendre par les fesses. Ainsi suspendue en l'air, elle est totalement à votre merci. On vous conseille cette position avec une demoiselle possédant plutôt un petit gabarit !
… ou le sportif
Pour les gymnastes aguerris, laissez-vous tenter par la position du « petit pont ». L’homme est en position de pont, porté par ses bras et ses jambes ; elle, dos à lui, chevauchant son étalon. On vous met au défi de tenir la position plus de 5 minutes… Parce qu’entre les poignets qui se raidissent, le sang qui monte à la tête et le début de lumbago, cette position relève de la prouesse sportive !
Et pour les plus aventureux, le 69 debout reste sans doute l’une des positions les plus difficiles à tenir. Mais à tester !

Partager