Bien gérer sa première fois

Comment profiter au mieux des plaisirs de la chair ?

Pas toujours facile d’avoir sa première relation sexuelle…  Comment faire pour qu’elle ne tourne pas au fiasco ? Jeune homme – ou moins jeune –, on va tout vous dire pour qu’elle se passe le mieux possible !


Relativisez et détendez-vous !
La première fois est rarement une réussite, le coup de rein magique n’est guère inné. On s’en fait toute une montagne puis on relativise vite avec l’expérience. Que ce soit avec une relation sexuelle d’un soir ou avec votre chérie, le stress peut engendrer des problèmes d’érection.
Un peu d’alcool désinhibe mais il ne s’agit pas d’être complètement ivre, sans quoi vous risquez de tout louper. Si vous avez peur de jouir trop rapidement et que vous avez « prémédité votre coup », vous pouvez vous masturber une fois avant votre rendez-vous.

On ne vous demande pas d’agir comme un pro la première fois – ni la deuxième, ni la troisième d’ailleurs…– mais les caresses préparatoires, c’est important. Laissez glisser vos mains, comme vous le sentez, sur les parties de son corps que vous avez envie d’explorer. Evitez de plonger votre main dans sa culotte d’entrée de jeu, pas la peine non plus de vous attarder 3 heures à lui pétrir les seins, changez d’endroit de temps à autre pour varier les plaisirs. Servez-vous de vos doigts et de votre langue : les femmes adorent qu’on occupe le terrain !

Si votre partenaire ne lubrifie pas assez – ce qui arrive chez de nombreuses jeunes filles –, la salive reste le meilleur lubrifiant naturel. Si vous ne vous sentez pas encore l’âme d’un grand cunnilinguiste – mais sachez que les femmes en raffolent –, vous pouvez humecter le bout de vos doigts avec un peu de salive : l’humidité appelle l’humidité !  

Vous vous sentez prêt, vous la sentez prête ? C’est le grand moment ! Mais avant de vous fondre en elle, protégez-vous. Entraînez-vous à mettre un préservatif avant le jour fatidique pour vous habituer. Outre les risques de MST, il protège également d’une grossesse non désirée. Et cela arrive beaucoup plus fréquemment qu’on ne le croit…

Vous n’êtes pas une « pornstar » et votre partenaire non plus ; ne vous attendez pas à ce qu’elle prenne des pauses dignes du plus X des films. La première fois IRL – in real life – a quelque chose de tendre et de touchant. N’oubliez pas d’être affectueux avec votre partenaire pour la mettre en confiance. Plus elle aura confiance, plus elle vous donnera le change.

C’était bien ? Ne vous attendez pas à ce qu’elle vous le dise et évitez de lui demander sous peine de passer pour un gros lourd. Par contre, prenez-la dans vos bras, laissez-la vous câliner, embrassez-la. Et reprenez des forces, car elle aura peut-être envie de recommencer ! Et vous verrez, la deuxième fois, c’est encore meilleur ! Et alors, à vous les joies d’une sexualité épanouie !

Partager