Comment réussir son enterrement de vie de garçon ?

Dernier coup de folie avant la corde au cou

Que ce soit votre frère, votre meilleur ami, votre cousin, l’enterrement de vie de garçon est un jour spécial pour tous : côté organisation, on ne veut pas un faux-pas, et côté marié, on souhaite que tout soit parfait ! Parce que c’est un jour important dans la vie de tout homme, que cette journée est souvent considérée comme la dernière où il peut se lâcher – dans la limite du raisonnable ! – voici quelques idées pour vous faciliter la tâche.


Les plans à l’arrache, on oublie !
Même si cette journée est censée être placée sous le signe du fun, ce n’est pas une raison pour tout organiser au dernier moment et faire de l’impro : non, cette journée mérite une vraie organisation, un plan de bataille, une tactique de guerre !

Généralement, elle est organisée par les témoins du marié, cet homme qui ne sera bientôt plus célibataire. Si c’est votre cas, des impondérables vous seront attribués : contacter toutes les personnes invitées – demandez aux mariés de vous dresser une liste –, vérifier leur disponibilité, organiser le covoiturage le jour J si besoin, le logement, mais aussi le lendemain… Prévoyez de faire chauffer votre téléphone ou votre boîte mail. Bref, un enterrement de vie de garçon, c’est un véritable travail en amont : attendez-vous à vous y atteler au moins 2 à 3 mois avant le jour J.

Pour la date, mettez la dulcinée dans la confidence et essayez de trouver un week-end où le futur marié est disponible, histoire que la surprise soit totale.

Côté budget, on n’est pas là pour se serrer la ceinture mais ce n’est pas non plus une raison pour faire disparaître la moitié de son salaire : essayez de faire selon les budgets de chacun, ne prévoyez pas des activités hors de prix, négociez auprès des restaurateurs, bars… et n’oubliez pas dans vos comptes de prévoir la part du marié ! Si vous dépassez votre budget, soyez généreux et allez-y de votre poche : c’est aussi ça le rôle du témoin !

Vous êtes censé connaître les goûts et les envies du futur marié, donc n’allez pas à l’encontre de sa personnalité. Préparez une journée qui lui ressemble : des lieux qui lui parlent, des activités qu’il aime… Essayez de partir à la chasse aux infos en posant des questions à sa future femme et sa famille.
Et, généralement, les fins de soirée se terminant par quelques verres, prévoyez dès le début de la journée un capitaine de soirée si vous devez prendre le volant, ou mieux : prévoyez dans le budget 4 ou 5 retours en taxi.

Partager
Tags: femme