Faut-il porter des chaussettes pour faire l’amour ?

Chaussettes portées = orgasme assuré ?

Longtemps considéré comme un véritable "tue-l'amour", le port des chaussettes durant les relations intimes serait finalement la clé vers le septième ciel ! Vous n'y croyez pas ? C'est pourtant la révélation faite par des chercheurs de l'Université de Groningen, aux Pays-Bas : porter des chaussettes faciliterait la montée de l'orgasme. Face à cette annonce surprenante, des explications s'imposent !

Une détente qui commencerait par… nos pieds !

Selon le professeur Gert Holstege, avoir chaud aux pieds participerait à la détente de l'ensemble de notre corps. En étant moins tendu, nous serions donc plus enclins à atteindre l'orgasme, et cela vaudrait en particulier chez les femmes.

Si cette étude prête à rire, ses résultats semblent sans appel : la comparaison entre deux groupes de femmes a permis de montrer que 80 % de celles qui portaient des chaussettes pendant l'amour atteignaient l'orgasme lors de chaque relation À l'inverse, seules 50 % d'entre elles parvenaient à jouir dans le groupe ne portant pas de chaussettes.

Cet effet significatif serait lié à la diminution du niveau de stress mais également à l'amélioration de la circulation sanguine, favorisant la montée de l'orgasme. Et, bonne nouvelle, cela vaudra quels que soient la composition et le motif des chaussettes !

L'amour avec des chaussettes, une technique à essayer … ou pas

Encore sceptiques ? Pourquoi ne pas en faire l'expérience la prochaine fois que vous faites l'amour ? Mesdames, si vous nous lisez, prenez tout de même le soin de prévenir votre partenaire de cette petite révolution, car il risquerait d'être surpris en vous découvrant en tenue d'Eve … avec seulement vos chaussettes (et on parle bien de chaussettes classiques, pas de bas ultra-sexy !).

Si cette tenue vestimentaire n'est, certes, pas du meilleur goût, elle vaut toutefois le coup d'être tentée. Son seul risque : favoriser la capacité de madame à atteindre l'orgasme… tout en minimisant la libido de monsieur. À méditer donc avant de l'adopter !

Partager