10 secrets de femme pour les faire craquer à coup sûr

Séduire une femme ? Attention aux erreurs qui vous assurent l’échec

Il n’est pas toujours facile d’aborder une femme pour la première fois. Timidité et envie de (trop) bien faire ne font pas toujours bon ménage. Florence Escaravage, la fondatrice de la Méthode Florence et de Love Intelligence vous livre ses conseils pour aborder une femme. Et si la meilleure solution pour séduire une femme venait précisément d’une femme ?


Draguer c’est bien, obtenir des résultats c’est mieux !
La séduction est un art… et comme tout art il s’apprend ! Aborder une femme, la charmer, la séduire, c’est possible mais encore faut – il connaitre les règles de bases ! Les règles qui nous permettent de draguer bien, sans paraitre lourd, sans l’effrayer et surtout qui nous évitent de faire des erreurs. La séduction est avant tout un échange, un jeu entre les deux concernés, le but premier de la drague est donc de susciter chez l’autre cet intérêt, cette envie qui fera qu’elle se prêtera volontiers à ce jeux de séduction. La séduction étant un jeu, inutile donc d’en faire trop, d’élaborer des plans rocambolesques. Découvrez les astuces simples pour draguer (bien).

En séduction, il y a ce qu’on fait puis il y a ce qu’on devrait faire. A vous de jouer !
1- Suscitez son intérêt !
Si une femme vous plait, vous êtes placé d’emblée dans une relation où l’objet exerce sur vous une fascination qui vous dessert. Retournez le rapport de force pour vous rendre désiré ! Ne vous présentez jamais comme quelqu’un qui demande, mais comme quelqu’un qui offre. Votre cible n’a pas le monopole de la beauté ni du charme. Valorisez vous aussi par votre approche et votre style. C’est vous qui êtes le prix à gagner !
2- Faites-la languir !
Ne montrez pas votre intérêt immédiatement pour la femme qui vous intéresse ! Si vous lui parlez, c’est qu’elle vous plait déjà. Vous le savez. Elle le sait. Brouillez les pistes en l’abordant par un sujet plus neutre.
3- Faites-la douter !
Désacralisez votre cible ! Vous avez flashé sur une personne magnifique ? Comme tout le monde d’ailleurs ! Elle sait qu’elle est belle et elle connait son pouvoir de séduction ! Abordez-la comme un pénitent subjugué et vous ferez la queue derrière les autres aspirants soupirants ! Chatouillez-la sur une partie de son corps disgracieuse sans importance (ses oreilles), un tic, une mimique, des chaussures non assorties à sa tenue. Il faut la déstabiliser en lui montrant qu’elle n’est pas si intouchable que ça, et que vous n’êtes pas impressionné par sa beauté. Le réflexe quasi-systématique sera qu’elle cherchera à vous plaire pour restaurer sa perfection.

Exemple : « Tu sais, tu as un beau corps, mais tu ne devrais pas mettre une robe aussi ample… Tu ne soulignes pas ce qui est beau et que je perçois en toi. » Ne pas en abuser (une remarque suffit). A n’utiliser que sur les femmes séduisantes, bien sûr !
4- Adoptez la bonne attitude !
Gérez votre gestuelle ! Si vous êtes vouté des épaules, vous arborez inconsciemment la posture de la défaite. Il n’y a que les mentalités gagnantes qui conquièrent. Ressortez vos pectoraux, emplissez l’espace avec vos bras, et parlez avec une voix sûre, posée et sonore.
5- Faites-vous désirer !
Gérez le chronomètre ! Si vous abordez quelqu’un en lui donnant l’impression que vous allez vous incruster, vous aller créer un sentiment automatique de rejet. Abordez votre cible en annonçant tout de go que vous ne restez que 2 minutes et que vous allez rejoindre des amis à côté.
6- Laissez-la respirer
Faites vous rare ! Si vous collez une femme, vous lui donnerez l’impression d’être dépendant d’elle. Et ça, c’est toujours une mauvaise chose ! Partez, revenez, parlez avec des rivales ou des amis. Plus vous serez social, plus votre cote augmentera.
7- Soyez imprévisible !
Pratiquez la technique dite du « push and pull » ! Variez le rythme de votre discussion en repoussant par moments cette femme que paradoxalement vous convoitez.
Exemple : « Tu es vraiment insupportable, je t’apprécie de plus en plus ! »
8- Menez la danse
Messieurs, vous devez distiller l’énergie dans la conversation, amener les sujets, animer les débats, relancer les impasses, chatouiller les contradictions. Vous devez maintenir un cadre vivant !
9- Surprenez-la !
Soyez originaux dans les introductions, dans les thèmes abordés, dans les compliments. Singularisez-vous pour vous démarquer des autres rivaux.
10- Restez naturel
Soyez vous-même ! Assumez vous au maximum pour rayonner comme personne. Vous pourrez supporter n’importe quelle contre-attaque, assaut d’un rival, tentative de déstabilisation… Jouez avec vos atouts qui n’appartiennent qu’à vous ! C’est justement le propos de l’étape 3 de ma Méthode : lorsque vous comprenez ce qui est beau et unique en vous et mettez en valeur vos atouts, vous susciterez ainsi plus naturellement l’attachement.

A travers la Méthode Florence, je vous propose de comprendre comment vous dévoiler à l’autre sans détour, comment créer cette force de l’échange, comment parvenir à partager quelque chose d’intime de nous-mêmes

Partager
Florence Escaravage

Fondatrice de la Méthode Florence, j'ai créé une approche spécifique pour aider les hommes et les femmes à trouver l'amour