728x90-timeone

Quelle durée pour les rapports sexuels ?

Le plaisir sexuel, ça ne se calcule pas

Des études ont certes calculé, étudié, décrypté, chiffré, analysé les rapports sexuels ; mais ont-elles réussi à définir la durée idéale d’un rapport sexuel ? Pas sûr. Décryptage des idées reçues en matière de durée des rapports sexuels.


5 minutes, douche comprise ?
Un adage qui n'est pas si loin de la réalité si l'on en croit les enquêtes menées sur le sujet. La durée moyenne d’un rapport sexuel, de la première pénétration à l’éjaculation masculine, serait, selon une enquête menée par des sexologues américains et canadiens, de 7,3 minutes.

Toujours selon cette enquête, la durée idéale se situerait entre 3 et 13 minutes. Un coït de moins de 2 minutes est considéré comme trop court. Au-delà de 10 minutes, trop long. Cette enquête a été menée auprès d’hommes et de femmes.

Voilà une autre idée reçue, qui tient presque de la légende urbaine, tant elle a la peau dure ! Alors non, un rapport qui dure des heures n’est pas nécessairement un gage de qualité.

728x90-timeone

« Plus c’est varié, mieux c’est », reflèterait davantage la réalité. Car en matière de durée comme en matière de fréquence des rapports sexuels, la variété est essentielle à une vie conjugale stable et une sexualité épanouie.
La durée idéale d’un rapport sexuel ?
Difficile de « donner un chrono » alors que, dans ces moments d’intimité, le temps semble parfois (s’é)couler comme dans un tableau de Dali. La durée d’un rapport sexuel ne se calcule ni en minutes ni en heures, mais plutôt en sensation et satisfaction. De soi et du partenaire.

A la question quelle est la durée idéale d’un rapport sexuel, certains répondent « le temps qu’il faut pour ne pas s’ennuyer » ou « le temps de jouir », quand d’autres affirment que la durée dépend du désir de leur partenaire. Entre l’homme et la femme, les perceptions sont très différentes, l’idéal est de trouver un équilibre entre les aspirations et les envies de chacun !

Partager
Tags: plaisir