Faire l’amour avec une Martienne à Las Vegas

Dans son Alien Cathouse, Dennis Hof promet des sensations fortes à ses futurs clients amateurs de science-fiction.

L’Alien Cathouse, une maison close pas comme les autres

Petite femme verte dotée de plusieurs paires de seins ou d'antennes télescopiques, femelle velue aux grands pieds ou tentatrice gluante aux multiples tentacules… un vaste programme que propose d'offrir Dennis Hof, l'entrepreneur multimillionnaire – déjà propriétaire de quatre maisons closes dans le Nevada –, à ses futurs clients amateurs de science-fiction et de sensations originales.

Faire l'amour avec une Martienne à Las Vegas

Le sexe anal pour elle comme pour lui enfin sans tabous ? Au cours des dernières années, de nombreuses pratiques sexuelles sont petit à petit devenues moins difficiles à assumer pour les personnes...Lire la suite

Son célèbre Bunny Ranch a vu défiler nombre d'actrices réputées dans le milieu de la pornographie, employées pour satisfaire les envies charnelles de la clientèle masculine… Mais cela ne suffisait pas à son heureux (et richissime) propriétaire : l'Alien Cathouse, maison close spécialisée dans la S-F, les ovnis et les extra-terrestres, va ouvrir ses portes à une centaine de kilomètres de Las Vegas, le mois prochain.
Des prostituées déguisées à proximité de la Zone 51
Elle proposera des services pour le moins originaux et dépaysants de prostituées déguisées en petits êtres étranges venus de l'espace intersidéral, pour le plus grand plaisir de ces messieurs en mal de sensations fortes – ou simplement en quête d'une motivation sexuelle teintée d'excentricité ? Tout cela avec l'opportunité envisagée, à plus ou moins long terme, de développer un complexe autour de cet établissement très spécial dont le thème sera la célèbre Zone 51 – située à quelques kilomètres seulement de la maison close.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Nul doute que les amateurs du genre, fantasmant sur les triples paires de mamelles généreuses, les globes oculaires proéminents, la peau délicatement colorée de vert ou la fourrure étoffée d'une femelle intergalactique, sauront trouver le chemin de la galaxie promise…