La Rédac' Masculin
Il y a 10 ans

Pour les Français, les sextoys ne sont pas tabous

Le sextoy, outil idéal d’une sexualité épanouie ? Peut-être, à en croire les résultats d’une étude menée par l’institut Netétudes, pour le site SexyPrive.com.
Ainsi, plus d’un Français sur deux semble favorable ou à l’utilisation d’un sextoy. Pour rentrer dans les détails – sans mauvais jeu de mots – 22 % des personnes interrogées déclarent acheter un sextoy au moins une fois par an et 36 % se disent prêts à en acheter un jour.

A deux, c’est mieux !
Et le cliché du vibromasseur utilisé par ces dames a aujourd’hui du plomb dans l’aile. Certes, le vibromasseur reste le sextoy le plus utilisé (48 %). Mais il l’est aussi bien par les hommes que par les femmes et seuls 30 % des personnes interrogées déclarent l’utiliser en solo, contre 85 % en couple !
Les autres sextoys les plus prisés sont les éléments de lingerie sexy ou bien les huiles et soins pour des massages « coquins ».

Les sextoys, c’est bien… mais c’est cher
L’enquête rapporte aussi qu’Internet reste le moyen privilégié (61 %) pour acheter des sextoys. A l’inverse, seuls 31 % des acheteurs se rendent directement dans un sexshop. Volonté de rester discrets ou aspect pratique du web ? Sans doute un peu les deux.
Enfin, si, selon le dicton, « quand on aime, on ne compte pas », les Français ont tendance à faire la grimace au moment de passer à la caisse : 50 % des personnes interrogées estiment en effet que les sextoys et les produits pour adultes sont trop chers. Ce qui n’empêche pas 61 % d’entre eux de dépenser au moins 30 euros pour se faire plaisir et même plus de 50 euros, pour 5 % des Français.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error

 

Tags: sextoy