Thierry
Il y a 5 mois

Donner du plaisir à une femme : la meilleure solution pour en recevoir !

L’acte sexuel est avant tout un échange. Pour espérer prendre votre pied, vous devez être disposé à donner suffisamment de plaisir à votre partenaire.

Mais c’est précisément l’un des grands défis de la sexualité : comment réussir à donner du plaisir à une femme ?

Vous allez enfin tout savoir dans cet article !

Le meilleur plaisir, c’est le plaisir partagé

Il est généralement reproché au genre masculin de ne donner priorité qu’à son plaisir, délaissant quelque peu celui de la femme. Si, à certains égards, cette appréhension est erronée, il faut dire qu’elle revêt une part de vérité. Dans tous les cas, ce n’est pas le lieu de faire le procès de celui des partenaires qui priorise le plaisir de l’autre.

Messieurs, vous vous devez de donner du plaisir à votre partenaire, si vous espérez en recevoir en retour. C’est une forme de contrat en fait.

Bien connaître votre partenaire, une condition essentielle

Pour combler une femme de plaisir, il importe que vous puissiez connaître suffisamment votre demoiselle. La connaissance ici ne s’entend pas dans sa forme traditionnelle, de façon nominative. Elle est beaucoup plus physiologique. De fait, il faut pouvoir connaître et « maîtriser » le corps de votre compagne, pour espérer la faire grimper au rideau. Les femmes ne ressentent pas le plaisir sexuel de la même manière que les hommes.

Il importe donc de savoir l’esprit de votre dame. Est-elle une femme sensible, autoritaire, volontaire, soumise, est-elle adepte de douceur ou de virilité accrue ? Ce sont autant de facteurs que vous devez considérer, si vous souhaitez la combler entièrement. Dans un couple qui se connaît assez bien, la qualité des relations sexuelles est toujours optimale. C’est l’une des clés d’une sexualité épanouie.

Pourquoi ne prend-elle pas de plaisir malgré vos efforts ?

Nombreux êtes-vous, messieurs, à estimer que vous donnez le meilleur de vous-même, afin que votre partenaire soit sexuellement comblée. Dans cette posture, vous comprenez de moins en moins pourquoi elle n’arrive pas à prendre son pied, alors que de votre côté, vous vous échinez à ce que ce soit le cas. Mais le problème n’est peut-être pas à votre niveau.

Elle ne se laisse pas aller

Il existe plusieurs types de femmes. Et parmi elles, il y en a qui se refusent de prendre du plaisir, ceci pour plusieurs raisons, parfois indépendantes de leur volonté. Il peut s’agir d’un complexe lié à une éducation trop rigide, d’un problème de culture, ou simplement d’une situation inconfortable au sein de votre couple.

Le rapport dominé.e/dominant.e

Vous devez savoir qu’une vie sexuelle mitigée a parfois ses sources au sein même du fonctionnement du couple. Elle peut être liée à un jeu de pouvoir dans votre couple, où la femme est plus à son aise quand c’est elle qui domine, alors que vous, dans votre posture d’homme, vous ne laissez rien passer.

Les rapports de force sont alors fréquents entre vous. Toujours à couteaux tirés, dans ces conditions de tension permanente, vous n’êtes naturellement plus ouvert à vous laisser l’un à l’autre pour profiter de votre intimité.

Entre rancœurs et non-dits

La rancune est en outre une raison qui peut justifier le fait que votre vie sexuelle ne soit pas épanouissante. Cela intervient quand vous ou votre compagne ressassez des blessures passées, et êtes animés par un esprit de vengeance, une colère existante, mais non exprimée.

Prendre du plaisir et profiter des joies du sexe avec votre partenaire dans ces conditions n’est pas la chose la plus aisée. Et il en est de même pour elle. Cette agressivité contenue malgré soi annihile le désir sexuel.

L’envie d’avoir envie

Enfin, une telle opposition peut se justifier par des décalages d’envie. Alors que votre partenaire préfère le sexe au petit matin, vous vous y êtes plus enclin la nuit. Ou, pendant que votre femme est plus sensuelle, vous, vous êtes plus sexuel.

Ce sont des paradoxes qui affectent la vie sexuelle du couple sans que les deux partenaires s’en rendent vraiment compte. Mais en tant qu’homme, c’est à vous de prendre vos responsabilités, messieurs, et de travailler à ce que les choses aillent mieux.

Le plaisir sexuel de votre partenaire augmente le vôtre

C’est là un principe que vous devez intégrer, si vous souhaitez que vos parties de jambes en l’air se terminent de la meilleure des manières.

Soignez les préliminaires

Donner, afin de recevoir, tant en ce qui concerne les préliminaires, que l’acte sexuel ou la pénétration en elle-même, est une condition essentielle pour prendre du plaisir avec votre compagne. À tort, beaucoup d’hommes ont tendance à se focaliser sur la pénétration, alors que la majorité des femmes sont plus excitées pendant les préliminaires, à condition que vous les meniez bien.

C’est à ce moment que la tension sexuelle de la femme augmente, au point où elle se laisse librement aller. Même si la pénétration est plus expressive de l’acte sexuel, les préliminaires ne doivent pas être négligés. Soyez assuré que vous bénéficierez d’une fellation digne du nom, si vous arrivez à donner un orgasme à votre partenaire grâce à un bon cunni.

Prenez votre temps

Le plaisir sexuel est un acte de donner et de recevoir, un échange. Et une femme bien excitée, ça vous inspire assurément. Dans un tel projet, le facteur temps est crucial.

De fait, des préliminaires réussis supposent du temps. Vous devez prendre votre temps pour explorer dans les moindres détails le corps de votre femme. Entre cunni, caresses à l’intérieur des cuisses, dans le cou, et exploration d’autres zones érogènes, vous devez faire du temps votre meilleur allié, pour le chemin qui mène au septième ciel.

L’importance de connaître le type d’orgasme de votre partenaire

Certes, il importe de connaître la physiologie de votre femme, mais il est tout aussi essentiel de savoir comment elle jouit. Toutes les femmes ne jouissent pas par pénétration.

Clitoridienne ou vaginale ?

Pour certaines, il suffit de bien flatter leur clitoris, pour déclencher un orgasme. Chez ces femmes, un bon cunni combiné à un doigté impeccable, et vous aurez fait l’affaire. Par contre, d’autres ne se libèreront que lorsque vous aurez parcouru leur intérieur de votre membre.

A vous de jouer !

Cependant, il faut dire qu’il y en a qui ne se plaignent pas, sur un front comme sur l’autre : dans les deux cas, elles prennent leur pied. Donc messieurs, à vous d’identifier quel type de femme est votre compagne, afin de savoir comment lui procurer ce plaisir. Et si elle en prend effectivement, vous en sortirez assurément gagnant.

Enfin, si vous arrivez à connaître son point G, alors vous aurez été parfait !

 

 

 

Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !