Immersion dans le monde des camgirls

Cam girl :le virtuel qui rapproche
Young sexy woman in black lingerie lying on the bed and using laptop

Le domaine du divertissement pour adultes est en perpétuel évolution.  Les consommateurs recherchent à se rapprocher du réel tout en conservant l’aspect excitant et presque transgressif du fantasme. Petite immersion dans le monde des « Camgirls ». 

Une camgirl est une femme qui expose son corps par le biais d’une webcam en direct. Elles préforment des actes sexuels en solo ou en duo parfois à la demande du client. Le grand avantage de ce divertissement virtuel, c’est que le consommateur profite d’un moment intime et privilégié avec la camgirl de son choix. Il peut, selon l’accord qu’il a passé avec la camgirl, demander certaines pratiques qui lui plaisent particulièrement tout comme lorsqu’on choisit une catégorie plutôt qu’une autre de vidéos pornographiques. 

Les camgirls, une tendance qui séduit

Encore mieux, contrairement aux vidéos qui sont un mode de consommation passive, le recours à une camgirl oblige et privilégie l’interaction. Par l’intermédiaire du chat, le consommateur discute, apprend à connaître la femme derrière l’écran et une relation, bien que virtuelle et marchante, se tisse. 

En fait, les sex cams en live sont bien moins scénarisées et donc plus humaines et spontanées. C’est particulièrement cet aspect qui est attrayant et c’est aussi pour cette raison que les camgirls sont de plus en plus sollicités. D’ailleurs, la crise sanitaire et les restrictions sociales qu’elle impose ont participé à la recrudescence de l’activité des camgirls. Pour certains hommes, cette présence féminine et sexuelle contribue à un bien être mental qui empêche la frustration sexuelle. 

De l’autre côté de l’écran, les camgirls bénéficient d’une plus grandes libertés que les actrices pornographique dont les conditions de travail ce sont considérablement dégradées. En effet, la forte demande pousse les actrices à travailler très dur pour rester sur le devant de la scène et la concurrence est rude parce que le client est en constante demande de nouvelles têtes et pratiques. 

Dans le domaine des sexs cams, les camgirls ou camboys sont bien plus indépendants. En général, ils sont aussi leur propre patrons et donc seuls décisionnaires de l’organisation de leurs journées de travail et des pratiques qu’ils préforment. Ce travail « sur mesure » leur permet de garder le contrôle sur leur image, leur environnement et surtout le temps qu’ils consacrent à cette activités. 

La concurrence du « No Limit »

Comme pleins d’autres secteurs, le domaine du divertissement pour adultes puise aussi ses inspirations et donc ses nouveautés dans l’innovation technologique. Par exemple avec la 3D et les robots sexuels en ligne où l’on assiste à une fiction pornographique où le point de vue place le spectateur au cœur de l’action. Le virtuel est très tentant puisqu’il ouvre le champ des possibles à toutes sorte de pratiques ou types d’individus qui n’existe pas ou très peu dans la vie réelle. Bien que ces pratiques soient bien plus présentes dans les pays asiatiques et notamment au Japon, les consommateurs européens commencent à  être séduit par ces tendances qui propulsent la pornographie à un tout autre niveau. Ces innovations peuvent être dangereuses et inciter à certaines pratiques transgressives  voire déviantes et donc difficilement acceptables au sein de la société. 

Il est important de garder à l’esprit que le virtuel, même lorsqu’il s’intitule  » réalité augmentée « , ne pourra jamais remplacer l’authenticité d’un vrai contact humain même virtuel. Entre deux humains, les expériences sexuelles sont intensifiées par l’échange de signaux oraux et corporelles que l’intelligence artificielle ne peut reproduire à l’identique. Mais entrer en contact intime avec l’autre c’est aussi établir et respecter certaines limites et faire preuve de sagesse pour ne pas blesser ou attenter à la dignité d’un autre humain. Cette notion s’efface dans ces nouvelles pratiques virtuelles, c’est la raison pour laquelle elles peuvent s’avérer dangereuses pour le consommateur qui se laisse submerger par l’excitation, au détriment de ses limites morales…

Vous l’aurez compris, on vous conseille fortement de privilégier le contact humain lorsqu’il s’agit de sexe parce qu’au final, c’est un peu l’essence même de la pratique. En réel ou en virtuel, l’échange entre de vrais individus est toujours plus riche et intense. Alors, au lieu de passer des soirées à fantasmer seul devant votre ordinateur, pensez aux camgirls !