Masturbation : les femmes adorent le faire en cachette !

Une nouvelle étude vise à faire tomber les clichés au sujet de la masturbation féminine. Si elle révèle que la pratique est de plus en plus répandue (ouf !), on découvre aussi que de nombreux hommes et femmes se masturbent en cachette. Notamment lorsque leur partenaire est endormi.e…

Masturbation : 3 femmes sur 4 le font discrètement la nuit

3 femmes sur 4 se masturbent discrètement la nuit

C’est incontestablement LE chiffre phare de cette étude menée par le réseau social pour adulte JOYclub. Après avoir interrogé quelque 2000 hommes et femmes parmi ses 3,9 millions de membres au sujet de leur « comportement sexuel en solo », on apprend en effet que 60,8% des hommes reconnaissent se masturber plus ou moins régulièrement pendant que leur partenaire dort à leur côté. Un chiffre déjà élevé mais qui grimpe à 71,1% chez les femmes !

En d’autres termes, près de 3 femmes sur 4 s’adonneraient au plaisir solitaire la nuit sous la couette… Cette proportion s’inscrit dans une tendance plus globale, avec un autre chiffre qui permet de comprendre l’évolution du rapport qu’ont ces dames avec la masturbation : alors qu’elles n’étaient que 19% à confesser s’être déjà adonnées à cette pratique en 1970, elles sont aujourd’hui 74% selon un récent sondage Ifop.

Mais si la pratique s’est démocratisée, des différences nettes subsistent entre la gent masculine et féminine. Ainsi, l’étude de JOYclub précise que « seulement 14,3 % des femmes apprécieraient la détente quotidienne » contre 34,8% des hommes, ces derniers n’hésitant pas à avouer que cela pouvait leur arriver plusieurs fois par jour !

D’autres chiffres intéressants au sujet de la masturbation

L’étude a voulu aller encore plus loin dans son analyse de la masturbation. Par exemple, en ce qui concerne le lieu préféré des pratiquants. Si le lit revient fréquemment dans les réponses, les hommes semblent aussi apprécier la douche et… les toilettes. Les femmes, pour leur part, seraient nombreuses à prendre leur pied en solo dans la voiture et la baignoire !

Le fantasme du pommeau de douche comme objet sexuel n’est peut-être pas si farfelu, d’autant que l’utilisation d’un accessoire est privilégié par ces dames pour atteindre l’orgasme. Seule 1 femme sur 10 (11% précisément) affirme pouvoir se satisfaire sans sextoy, les autres se tournant le plus souvent vers un stimulateur clitoridien.

Les hommes, qui aiment clamer qu’ils n’ont besoin de personne, sont 54,6% à parvenir à l’extase grâce à leur main… Un chiffre à nuancer puisque, plutôt qu’un sextoy, 95% (!) des sondés reconnaissent avoir besoin de regarder des vidéos pornos pour jouir.

Masturbation : les hommes ont besoin de regarder du porno

Dans un autre registre, on sait que de nombreux mâles s’inquiètent de la durée de leurs rapports sexuels car ils redoutent de passer pour des éjaculateurs précoces. Eh bien, cela semble se vérifier au moment de la masturbation puisque près d’un Français sur 4 (23,8%, contre 17,4% des femmes) prendrait au moins une demi-heure pour « faire sa petite affaire » quand 9,5% feraient ça fissa, en moins de 5 minutes.

Enfin, terminons ce tour d’horizon du plaisir solitaire avec un chiffre qui fera jaser dans les couples : 83% des femmes et 88% des hommes penseraient à quelqu’un d’autre que leur partenaire pour parvenir à l’extase. En revanche, on ne sait pas si c’est surtout le voisin, l’inconnu.e du quartier ou un.e collègue de travail qui devient la source de ces fantasmes… ou de ces rêves érotiques, la nuit, quand vous dormez.

Sur le même sujet :

Masturbation chez l’homme : fin aux idées reçues !

No Fap Challenge : faut-il arrêter de se masturber ?