Se masturber quand on est en couple, c’est si bon !

Se masturber quand on est en couple

La masturbation est souvent un sujet tabou dans le couple. Plutôt que d’en parler ouvertement, de nombreux hommes ont ainsi tendance à se masturber en cachette. Pourtant, l’onanisme pourrait bien être la clé d’une sexualité parfaitement épanouie.

La masturbation, un plaisir solitaire à partager !

Autant être clair tout de suite, messieurs : il n’y a aucun mal à se masturber quand on est en couple. Et cela vaut pour les hommes aussi bien que pour les femmes.

Contrairement à ce que certains semblent penser, cette pratique ne traduit pas nécessairement un mal-être dans le couple pas plus qu’elle ne met votre relation amoureuse en péril. Au contraire : se masturber peut carrément renforcer votre couple. Comme pour tout autre comportement, c’est l’excès (voire parfois l’addiction) qui est « dangereuse ».

Une fois que l’on a déculpabilisé et que l’on a compris que l’onanisme n’était pas le mal absolu, il est possible de l’envisager sous un nouveau jour. Surtout quand on est en couple. Car même si l’on parle de plaisir solitaire, celui-ci peut facilement être partagé.

Après tout, les caresses intimes et la masturbation ne constituent-elles pas la meilleure entame pour des préliminaires réussis ? Ce moment où vous sentez la main de votre partenaire s’agiter et faire monter le désir avant un passage à l’acte plus… en profondeur. D’ailleurs, plutôt que la main, vous pouvez aussi utiliser un masturbateur pour rendre la pratique plus ludique. Comme pour tous les sextoys, il s’agit d’un excellent moyen de « briser la routine » et de booster la libido. Bref, tout l’inverse de la pratique qui met le couple en danger !

Masturbateur chauffant Satisfyer Men Heat Vibration
Se masturber en couple avec un sextoy - Masturbateur Satisfyer Men Heat Vibration

De bonnes raisons de continuer à se masturber quand on est en couple

Se masturber n’est pas tromper. On vient même de voir que cela pouvait être tout l’inverse. Si cet argument ne vous suffit pas, sachez qu’il y a encore de multiples bonnes raisons de s’adonner à « la branlette » même lorsque l’on est en couple.

Les sexologues expliquent toujours que la masturbation est le premier moyen que l’on a d’apprendre à connaître son corps. C’est vrai à l’adolescence, mais ça l’est tout autant à l’âge adulte. C’est ainsi que vous pouvez savoir quels gestes vous procurent le plus de plaisir, quelle est la façon la plus sûre de vous mener vers l’orgasme. Un apprentissage utile dans le cadre d’un jeu érotique en couple.

Dans la même logique, d’autres bienfaits de l’autophilie sont souvent mis en exergue : se masturber aide à réduire le stress et à augmenter la confiance en soi. Pour certains, cela peut aussi ressembler à un « entraînement », un moyen de lutter contre d’éventuels troubles de l’érection ou des problèmes d’éjaculation précoce. Des facteurs à prendre en compte, qui vous aideront à être mieux avec vous-même et donc avec votre partenaire.

Enfin, en dépit de tous les avantages que vous pouvez tirer de la masturbation lorsque vous êtes en couple, souvenez-vous qu’il ne faut surtout pas que cette pratique vous rendent dépendant : il doit s’agir d’un complément à votre sexualité de couple, une façon d’assouvir certains fantasmes. Si vous et votre partenaire avez compris cela, alors vous envisagerez le plaisir solitaire sous un nouveau jour !