Cinq conseils pour essayer le BDSM

BDSM et fétichisme : comment débuter ?

Vous avez déjà entendu parler du BDSM et vous voulez l’essayer, mais vous avez peur de sauter le pas ? En effet, vous avez besoin de quelques conseils utiles pour atténuer cette peur ainsi que d’une bonne dose d’informations sur cette pratique.

Le BDSM, c’est quoi ?

Le BDSM ou Bondage, domination, discipline, soumission et sadomasochisme regroupe des pratiques sexuelles basées principalement sur une relation de pouvoir qui lie deux personnes. Il y a un(e) soumis(e) et un(e) dominant(e). Les rôles peuvent être interchangés selon les envies des pratiquants. Le BDSM est un jeu pratiquement réservé aux adultes consentants et qui devient aujourd’hui de moins en moins tabou. Il renferme beaucoup de bienfaits que pas mal de gens souhaitent tenter l’expérience. L’un des grands avantages du BDSM, c’est le lâcher prise total. Les deux êtres ont la sensation de perdre le contrôle en goûtant peu à peu à l’interdit. Cette exploration peut mener directement à l’orgasme, car elle permet de découvrir d’autres meilleures façons d’exciter son partenaire. La pratique du BDSM peut également booster sa confiance en soi, améliorer la communication entre le couple et surtout, elle permet de sortir de la routine.

Comment faire pour mieux débuter avec le BDSM ?

L’univers du BDSM est une pratique sexuelle qui semble encore rester dans l’ombre, mais qui commence à intéresser de plus en plus de couples. Est-ce à cause du célèbre film 50 nuances de Grey ou encore les films pornographiques qui prennent aujourd’hui de l’ampleur à l’écran ? Quoi qu’il en soit, voici quelques conseils pour mieux débuter dans cette aventure sexuelle.

Renseignez-vous d’abord sur le BDSM

Cette étape est essentielle pour mieux connaître ce qui vous attend vraiment lors de la pratique du BDSM. Sachez avant tout qu’il s’agit d’une pratique saine et qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à le faire. Elle est donc sans danger si tout est sous contrôle. Pour débuter le BDSM, il est important d’aller de façon progressive, en douceur et même, il est parfois nécessaire d’être accompagné pour ne pas regretter ensuite son choix. Évitez surtout de vous lancer à l’aveuglette.

Commencez avec un connaisseur si c’est possible

Commencer avec un vrai connaisseur en BDSM soft peut s’avérer être très efficace pour apaiser sa peur du début. Cela peut sembler bizarre, mais suivre des cours spécifiques sur la pratique peut être très utile pour ne pas vous torturer à mort lors de la première pratique. Elle est censée rendre votre vie de couple plus épanouie, mais pas pour vivre comme si demain n’existait pas. Il existe bien des experts qui peuvent effectivement vous guider et vous aider à éviter de faire n’importe quoi.

Imposez votre limite

Bien avant que vous vous lanciez, déterminez d’abord vos limites et soyez bien rassuré que votre partenaire est prêt à les respecter. Cela est très important pour éviter des dégâts irréparables. Vous n’êtes pas tout de suite obligé d’utiliser des cordes ou des fouets pour torturer votre partenaire. Allez-y en douceur et augmentez le rythme peu à peu une fois que vous aurez bien compris le déroulement du jeu. Il est important que les deux personnes se demandent sans cesse si tout va bien ou s’il convient encore de continuer.

Assurez la sécurité

Ce point peut susciter des doutes, mais rassurez-vous qu’il s’agit juste d’une précaution à prendre. Avoir confiance en son partenaire est très important puisque cette pratique peut devenir dangereuse. Tous les protocoles doivent être respectés et pris en compte afin d’éviter tout abus ou même, des violences non consenties. Le SSC est le principe le plus utilisé (Safe, sane & consensual).

Achetez les matériels nécessaires

Le BDSM est une pratique qui demande l’utilisation des matériels spécifiques. Pour attacher votre partenaire, par exemple, vous pouvez utiliser des menottes, des sangles, de la cellophane, des foulards ou autres. Prévoyez ensuite, un couteau ou une paire de ciseaux pour couper les liens. Vous pouvez également avoir besoin d’une cravache, de différentes bougies, d’un écarteur, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.