Quelles raisons peuvent pousser à interrompre ses ébats amoureux ?

Toujours friands de sondages insolites et coquins, le site de rencontre FirstAffair.fr s’est intéressé cette fois aux raisons qui pourraient pousser les Français à interrompre leurs ébats. Et les réponses sont… parfaitement logiques !

Une pause pendant l’amour ? Quelle idée !

« S’envoyer en l’air est bien mieux qu’aller sur Facebook. » Tu m’étonnes ! C’est tout de même comme ceci que FirstAffair.fr présente le résultat de son sondage. Le site de rencontre a mené son enquête auprès de 1 300 Français âgés de 18 à 76 ans et membres du site pour savoir ce qui pourraient les inciter à interrompre leurs préliminaires amoureux.

Ce n’est donc certainement pas Facebook qui pourra être mis en cause cette fois-ci. En effet, seuls 0,5% des sondés ont reconnu qu’ils pourraient aller consulter leurs message pendant l’amour. Soit finalement 7 personnes sur le panel retenu pour l’occasion.

Depuis la nuit des temps, les femmes utilisent parfois leur apparence et leurs charmes pour obtenir ce qu'elles veulent des hommes. Et si certains peuvent affirmer qu'il s'agit d'un avantage injuste,...Lire la suite

Les Français « inarrêtables » sous la couette

Pour 51% des Français, il n’y a pour ainsi dire aucune raison valable pour interrompre un rapport sexuel. Tout juste pourra-t-on souligner que 3,1% ont prétexté la diffusion de leur émission TV préférée alors que 2,3% ont invoqué une raison culinaire, comme par exemple la sonnerie du micro-ondes annonçant que le repas est prêt.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Enfin, il est tout de même important de préciser que 3 facteurs peuvent interrompre l’acte intime – et, en l’occurrence, on le comprend : le manque de plaisir (45,9%), l’épuisement (31,7%) ainsi que la perte de désir (27,3%).