Les 10 études les plus insolites sur la sexualité

Tout ce que vous voulez savoir sur le sexe… ou presque

Quel homme n'a jamais rêvé d'être incollable sur la sexualité ? Scientifiques ou publicitaires, les enquêtes menées à ce sujet nous divertissent. Découvrons-en dix plus insolites les unes que les autres.

1- Parlons sexe

L' Université de Cleveland nous dit que parler de sexe est bon pour le sexe. Alors parlons-en !

2- Internet et l'amour

Selon PC Tools, 25% des Américains restent connectés sur Internet pendant l'acte sexuel.

3- Sexe ou Internet : il faut choisir

Le magazine Néon déclare qu'un jeune Allemand préfère renoncer au sexe plutôt qu'à Internet.

4- Décrocher ou continuer ?

Selon une étude de Vodafone, 36% des hommes britanniques répondent au téléphone même s'ils sont en train de faire l'amour. Les gentlemen français font-ils de même ?

5- L'amour est-il bon pour la santé ?

Encore faut-il se protéger. Pourtant, en France, selon l'UNMER, 20% des étudiants ne prennent pas toujours cette précaution.

6- Et les femmes britanniques ?

Bien pire : 70% des femmes célibataires en Grande-Bretagne ne se protègent pas non plus, d'après DrFox.co.uk.

7- Bon pour le cœur

Faire l'amour deux fois par semaine diminuerait les risques de crise cardiaque chez les hommes, selon le New England Research Institute.

8- Dangereux ?

Selon le Tufts Medical Center, si l'acte sexuel n'est pas pratiqué souvent, les hommes ont 2,7 fois plus de risques de faire une crise cardiaque.

9- Une histoire d'hommes… et de femmes

D'après l'Université de Lisbonne, les hommes se fichent de savoir ce que leur partenaire pense de leur corps. L'inverse n'est pas vrai.

10- L'infidélité dangereuse

S'ils trompent leur femme, les hommes mourront certainement plus tôt selon l'American Heart Association. 

Partager